153727

Un curé en goguette

Imprimer

images.jpegSalernes(Var)-Témoignage d'une fidèle

Quand le confinement a commencé, on ne pouvait plus aller à l'église. Notre curé qui est très motivé et qui ne voulait pas abandonner ses ouailles a décidé de nous donner la communion coûte que coûte. Sur le trottoir..... oui, c'est bien ce qu'il a fait, c'est comme ça qu'il officiait. . Accompagné d'une nonne qui transportait une  petite table décorée de son napperon en dentelle, il nous donnait l'hostie dans la rue après nous avoir prévenus par sms qu'il était devant notre porte. Moi, je lui ai dit après le premier dimanche que je pouvais pas aller sur le trottoir communier sous le regard de tous, l'eucharistie c'est très personnel et associer la sainteté et le trottoir c'était trop dur pour moi.

Il a tout à fait compris. Tous les trois masqués, lui dans sa soutane, la nonne et moi, ça donnait un drôle de trio. Je recevais l'hostie, m'écartai, soulevai mon masque et l'avalai ! Que Dieu me pardonne, je n'y arrivais pas !

Et le curé, il ne lâche rien. Les consignes du diocèse, il les applique à la lettre. Tiens ! Pendant la chorale, il nous oblige à chanter avec des masques, en plus de ceux qui chantent faux, maintenant on ne comprend même plus ce qu'ils disent.

Tout ça c'est très dur, mais il faut avouer que notre curé, il a vraiment la motiv ! 

 

 

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • Bonjour Mme Djemâa,

    Très touchant l article de cette Dame-Fidèle et Merci à vous deux de nous avoir donné l opportunité de le lire (et re-lire!) .

    J avoue que lors de ma 1ère lecture, j étais un peu perplexe et intrigué. A la 2ème, je l ai mieux compris. Pour les esprits-chagrins. ils pourraient, au conditionnel, parler de foutaise et de choses inutiles. Mais, il y a un mais, pourquoi ne doit on pas respecter ce que les "Fidèles" veulent puisqu ils sont grands, majeurs et vaccinés et de même pour M. le Curé ? C est devenu une antienne (mais moins belle) que celles des chants soient musicaux soit ecclésiastiques, pour rester dans le vif sujet de cette prière/communion, de critiquer la volonté des "prieurs" et de surcroît quand ils respectent les gestes-barrières contre le Corona...

    Sacré Corona! Il nous a "montré" une fois de plus qu on pourrait mourir à cause de lui quand il veut ou parce qu on n a pas encore ni médicament pour se soigner ni un vaccin. Et qu on meurt obligatoirement à cause (ou grâce?) à une autre raison médicale et/ou à l âge avancé .

    Bravo à M. le curé & aux Fidèles & à vous deux, les deux Dames citées ci-dessus...

    Bien à Vous et Bon Dimanche.
    Charles 05

Les commentaires sont fermés.