153727

La guerre des moustiques ou la fiction du moustique OGM

Imprimer

10317563.jpgNous avons tous connus ces moustiques qui la nuit durant nous harcèlent, la lumière allumée, plus rien, grand silence ! On se recouche et un vrombissement sonore autour des oreilles nous alerte; une femelle assoiffée de sang qui nous joue la parade nuptiale pour attirer un mâle.

Alors finalement, pourquoi ne pas tous les éradiquer ? La question est sensible. Il y a bien les moustiques OGM , specicide ou comment éliminer une espèce. Au Brésil, on a déjà essayé dans les années 1950 et 1960 d’éradiquer l’espèce Aedes Aegypti et la tentative a essuyé un échec retentissant. 450'000 mâles transgéniques Aedes Aegypti ont été relâchés durant 27 mois dans la région de Jacobina au Brésil. Le gène modifié devait engendrer, la mort de la progéniture ou son incapacité à se reproduire. Contre toute attente, les moustiques se sont reproduits et ont retransmis le gène à d’autres populations de moustiques. Une deuxième tentative avec une nouvelle souche de moustiques croisés cubain-mexicain ont donné d’aussi mauvais résultats.

L'étude de l'Université de Yale montre que les moustiques se sont reproduits et que la population de moustiques de Jacobina est maintenant un mélange génétique entre la population initiale, les moustiques Aedes Aegypti, et la souche mexico-cubaine. L'étude révèle que, au contraire, les moustiques se sont reproduits présentant un mélange génétique sur les deux groupes test et que cela a conduit à former des populations plus robustes encore. Après un déclin, on a assisté à un rebond 18 mois après. Echec technique et fracassant partout où se développent ces tests, mais succès économique, le moustique transgénique sait piquer et faire de l’argent et c’est pour cela que les essais continuent, que les rapports sont faussés, les résultats nuls, mais la machine à faire de l’argent est lancée et plus rien ne l'arrêtera sur les terres de prédilection comme l'Afrique.

En 2019, le Burkina Faso est devenu un nouveau terrain d’essai après le Brésil. Un lâcher monumental de 10'000 moustiques OGM sur un village proche de Bobo-Dioulasso, Sourkoudiguin, encouragé par la firme Target Malaria, - un consortium qui réunit 130 personnes de 14 institutions de différents pays, financé par la Fondation Bill & Melinda Gates et Open Philantropy Project Fund à hauteur de 75 millions de dollars. Un pays qui avait déjà subi le raté de Monsanto sur son coton BT en voyant les plants susceptibles de développer un insecticide, mais de nouvelles pathologies apparurent et des parasites encore plus résistants. Certaines ONG font référence à du terrorisme scientifique où les manipulations génétiques sont encore du domaine des sciences incertaines » Avant l’expérience, Target Malaria a bien fait signer les villageois dont encore nombreux sont analphabètes un document de « consentement éclairé » ceux pour qui la traduction d’OGM en Dioula est illusoire ? Les ONG ne veulent plus que le Burundi soit un terrain d’expérimentation des OGM. Programmés à l’Imperial College de Londres, les essais sont craints, de nombreux pays africains ont émis l’hypothèse que la stérilisation des moustiques pouvaient entraîner celle des humains. En 2016, 160 organisations mondiales appellent, à Cancun, un moratoire sur le forçage génétique obtenu par génie génétique et démontre la menace sur la diversité écologique et sociale et la biodiversité.

Qu’arriverait-il si nous pouvions éliminer les moustiques y compris ceux qui donnent la malaria, la dengue, la fièvre jaune, Zika, chikungunya, et tant d’autres maladies ? Les scientifiques sont hésitants sur la question. Ils savent les moustiques utiles pour les écosystèmes et la chaîne alimentaire ; ils nourrissent une quantité infinie de batraciens, de poissons, de lézards, d’oiseaux, de chauve-souris de libellules. Ils sont pollinisateurs, ils participent au cycle de l’azote. Pourtant aucun prédateur ne dépend entièrement d’eux, or, aucun scientifique ne peut garantir le rôle précis que les moustiques jouent dans notre environnement. Pourtant ces petites choses volantes et vrombissantes sont l’animal le plus meurtrier pour l’homme, on recense des millions de décès par an. Mais en l’occurrence, les insecticides utilisés pour les tuer seraient plus nocifs que les moustiques eux-mêmes.

Certains scientifiques finissent en désespoir de cause par conclure que l’humain est le plus dangereux pour sa propre espèce et la nature. En attendant, qu’on comprenne à quoi ils servent véritablement, mieux vaut les laisser bourdonner et nous pourrir encore un peu la vie, mais toujours moins que la façon dont nous pourrissons la nôtre et cette planète.

Belles nuits d’été au son du bzzzzzzzzzzzzz...........bzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzBzzzzzzzzzzzzz...............bzzzzzzzzzzzOzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz bzzzzzzzzzzzzzzNzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzNzzzzzzzzzzzzzzzzEzzzzzzzzzzzzzzzzzzz ...................bzzzzzzzzzNzzzzzzzzzzzzzzzzUzzzzzzzzzzzzzIzzzzzzzzzzzzzzzTzzzzz!!!

 

 

----------------------------------------------------------------------------

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/insectes-experience-moustiques-genetiquement-modifies-premiers-resultats-77698/

 

https://www.bbc.com/news/world-africa-46930537

 

https://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/16/et-si-on-eradiquait-tous-les-moustiques_5993446_3244.html

 

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/06/29/des-moustiques-ogm-contre-le-paludisme-le-projet-qui-fait-debat-au-burkina_5323380_3212.html

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/burkina-controverse-autour-de-moustiques-ogm-contre-le-paludisme_128830

https://www.infogm.org/6859-moustiques-ogm-se-reproduisent-avec-cousins-sauvages

https://www.infogm.org/6935-moustique-ogm-echec-technique-mais-succes-economique-pour-oxitec

 

https://www.bbc.com/news/world-africa-46930537

Lien permanent 14 commentaires

Commentaires

  • Il faut acheter de l'huile essentielle de "citronnelle" bio, bien la diluer avec de l'huile de tournesol ou de colza, pas plus de 5% à 10% max de citronnelle, et vous vous en mettez un peu partout sur le corps le soir, Et il faut dormir sous une moustiquaire! C'est très chic la moustiquaire!

  • Faut leur chanter ca, c`est radical: https://youtu.be/dW098bANvn8

  • Les moustiques ne sont attirés que par la lumière dans les endroits entretenus. Mais plus par la pourriture de toutes sortes! Achetez des appareils à plaquettes ou électriques et vous dormirez comme un ange :)

    Lors de mes dernières vacances aux Bahamas, j’ai découvert le pourquoi des moustiques dans les chambres d’un luxueux Club Méd. ... les femmes de ménages du coin, allumaient en plein jour, soleil brûlant..... fenêtre
    grande ouverte, et climatisation......pour faire le lit et le peu de ménage dans un studio de 20m2 à tout casser et ce, tous les jours! Quand je m’en suis aperçue j’en ai fait part à la direction qui a sévit! À mon départ, on m’a remerciée! Cela m’a fait une belle jambe pour les premiers jours à baver à cause d’idiotes qui n’en avaient rien à fiche des dépenses qu’elles infligeaient et des déboires qu’elles causaient aux touristes!

  • Les appareils électrique à plaquettes utilisent des produits toxiques! La citronnelle est naturelle, mais il faut bien la diluer 5%-10% max! Et rien ne vaut une grande moustiquaire sous laquelle vous pourrez vous prendre pour "Angélique marquise des anges", avec Sami Frey et Michelle Mercier! Un peu d'exotisme dans ce monde de brutes!

  • Si ca intéresse quelqu`un, le meilleur moyen d`échapper aux moustiques est de se déguiser en hirondelle ou, au choix, en grenouille. Ca marche particulierement bien avec les moustiques myopes.

  • La raison du plus fort est toujours la meilleure :
    Nous l'allons montrer tout à l'heure.
    Un Moustique voletait
    Dans un courant d'air pur.
    Une Grenouille survient à jeun qui cherchait aventure,
    Et que la faim en ces lieux attirait.
    Qui te rend si hardi de troubler les parages ?
    Dit ce batracien plein de rage :
    Tu seras châtié de ta témérité.
    — Sire, répond le Moustique, que votre Viscosité
    Ne se mette pas en colère ;
    Mais plutôt qu'elle considère
    Que je me vas zézéyant
    Dans le firmament ,
    Plus de vingt pas au-dessus d'Elle,
    Et que par conséquent, en aucune façon,
    Je ne puis troubler son horizon.
    — Tu le troubles, reprit cet amphibien cruel,
    Et je sais que de moi tu médis l'an passé.
    — Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né ?
    Reprit le Moustique, je tette encor ma mère.
    — Si ce n'est toi, c'est donc ton frère.
    — Je n'en ai point.
    — C'est donc quelqu'un des tiens :
    Car vous ne m'épargnez guère,
    Vous, les cuistots et les shanghaiens
    On me l'a dit : il faut que je me venge.
    Là-dessus, au fond des marais
    La Grenouille l'emporte, et puis le mange,
    Sans autre forme de procès.

  • “(...) et le moustique resta dans le ventre de la grenouille pendant trois jours et trois nuits” (adaptation de Jonas 2:1).

    Trois jours et trois nuits au cours desquels les sucs gastriques du batracien se révélèrent inopérants à l'endroit du culicidé. Trois jours et trois nuits pendant lesquels le moustique vécut recroquevillé dans un coin de l'estomac pour ne pas périr étouffé.

    Que se passa-t-il au bout de trois jours? Il advint que dame grenouille, désireuse de se faire aussi grosse que le boeuf, s'enfla si bien qu'elle éclata, libérant ainsi le mets indigeste, qui reprit aussitôt son vol vrombissant.

    De telles “résurrections” au bout de trois jours étaient fréquentes dans les légendes païennes orientales. Les premiers chrétiens s'en inspirèrent pour faire courir le bruit de la résurrection de Jésus.

  • Il est de vous, ce petit chef d`oeuvre, Rabbit ?

    Qu`attendez-vous pour fonder l`Église du Moustique, Mario ? A la clé, le miracle garanti sur facture de la transmutation du sang (le notre) en larves de moustique.

  • Jean de La Fontaine: «Le loup et l'agneau». Saint Mario, priez pour nous pauvres blogueurs.

  • rabbit@

    Bien tournés, vos bouts rimés lapiniques, bravo. Un peu de culture et de style, cela nous change du fiel et des humeurs vengeresses.

  • À propos transmutations, cher János, l'Ancien Testament nous livre d'étranges révélations sur la transmutation en sang, respectivement sur la transmutation en moustiques avides de sang:

    • “Aaron leva son bâton et frappa les eaux du Nil, sous les yeux du pharaon et de ses serviteurs; et toutes les eaux du fleuve furent changées en sang”
    (Exode 7:20);

    • “Aaron tendit la main avec son bâton et frappa la poussière de la terre. (...) Toute la poussière de la terre fut changée en moustiques, dans toute l'Égypte” (Exode 8:13 ou 8:17, selon la numérotation adoptée).

    Jésus aussi savait changer l’eau en sang, mais il avait une façon originale de procéder: d’abord, il changeait l’eau en vin (cf. Jean 2:1-10), puis il remplissait de ce vin une coupe et, au moment de boire, il s’avérait - au grand étonnement des convives - que la coupe contenait du sang. D’ailleurs, Jésus n’invitait pas ses commensaux à trinquer en leur disant “santé” (ou “salute”, ou “cheerio”, ou “zum Wohl”, ou “skål”, ou “kippis”, ou “na zdrowie”). Non, il levait son verre en prononçant ces paroles: “Buvez, ceci est mon sang” (cf. Matthieu 26:27-28 et Marc 14:23-24).

    “Sansblâââgue”, comme se plaisait à répéter à tout propos l’auguste suisse Adrien Wettach, alias Grock...

  • Je vois que le dé-confinement donne des ailes à tous le monde comme c'est magnifique! Et bssi-bssi-bssi à tous

  • Avec deux lignes... Gislebert a tout dit! LOL

  • Au tout début de l’ère internet on disait « même les mouches toussent »... Aujourd’hui ce sont les moustiques :)))))))

Les commentaires sont fermés.