153727

Le confinement n’est ni une réclusion, ni une punition

Imprimer

Laurence Devillairs, agrégée de philosophie en France,  doyenne de la Faculté de Philosophie de  l'Institut catholique de Paris, définit et clarifie la confusion et la méprise qui règnent entre confinement comme privation des libertés et surtout des libertés fondamentales et réclusion comme punition, ou réclusion que s’imposent les religieux comme choix religieux ou plutôt comme vocation ; certains ont voulu associer ces deux termes et les concepts qui s'y rattachent dans la  confusion la plus  totale.

Le confinement n’est pas une punition, certains pensaient affirmer leur liberté en contournant la règle, celle de devoir rester chez eux et la tentation de la  transgresser pour revendiquer en quelque sorte une atteinte à leur liberté;  assurément une analyse tronquée de la situation. Le confinement que nous vivons a pour but, à court terme, la liberté et il tend à nous protéger et protéger les autres qui pourront s’offrir une liberté totale après l’épidémie car elle est un frein et la met en danger, non seulement notre liberté mais notre vie sans laquelle la liberté ne peut se manifester.

Pour preuve, il n’y a pas de suspension de la liberté de penser contrairement à ce que pensent certains qui se croient être en pleine dictature. Une des  premières manifestations d'un état de dictature est empêcher la liberté d'expression et la volonté de museler toute forme d'opposition.

Sommes-nous dans ce cas? Nenni ! Pour preuve, nous pouvons nous exprimer, il n’y a pas de filtre, aujourd’hui,  nous ne sommes pas dans une dictature car la liberté de penser et d’expression est entière. Raison gardée, il faut accepter que le confinement n’est pas une punition et pas une réclusion.

La liberté est du côté du confinement, parce qu’elle vise à nous donner la possibilité d’accéder  à notre liberté pleine et entière intacte après le passage du virus.

Alors si on veut vraiment protéger ces libertés que l’on revendique, à cor et à cri, il faut rester confiné, et l'Etat s'est donné pour mission et devoir de protéger les libertés de ces citoyens en leur imposant un cadre qui tend vers cet objectif : La liberté du citoyen  !

La liberté ne sert à plus rien, si on est à quatre pieds sous terre à manger les marguerites par la racine.

Vidéo passage sur la liberté à 10’54

Qu'est-ce que le confinement? Le virtuel peut-il tout remplacer? Laurence Devillairs

https://www.youtube.com/watch?v=cB08txyVkOI

 

 

 

 

 

Vidéo passage sur la liberté à 10’54

Qu'est-ce que le confinement? Le virtuel peut-il tout remplacer? Laurence

https://www.youtube.com/watch?v=cB08txyVkOI

 

 

 

 

Lien permanent 79 commentaires

Commentaires

  • Les éternels schtroumpfs grognons qui ralent contre tout et n`importe quoi sont bien isolés car pour une fois les partis de gauche et de droite approuvent le confinement.

  • Le vieux Gédéon
    sur le banc du parc vide
    héros incompris.

  • "les partis de gauche et de droite approuvent le confinement."
    http://haury.blog.24heures.ch/
    Dis donc, JJ, la projection en psychologie, déjà entendu parler ?
    "Le vieux Gédéon
    sur le banc du parc vide
    héros incompris."
    Cessez donc de vous regarder dans votre miroir, vous allez vous faire du mal...

  • A mon avis, il s'agit d'un virus identifié très tôt par les chinois et la France, je ne pense pas du tout que sa diffusion ait été volontaire, mais accidentelle. Il faut savoir que les conneries sont terriblement sanctionnées dans le royaume de Xi, il est tout fait raisonnable et rationnel d'émettre l'hypothèse que ce virus sorte d'un laboratoire en bio-technologie et qu'une erreur ait été commise, si ce virus provenait d'une chauve-souris ou d'un pangolin, cela fait des milliers d'années que les habitants de la région de Wuhan mangent ces animaux, je ne vois pas pourquoi seulement maintenant ils auraient contaminés le genre humain, bien que tout soit possible, il y a aussi toutes les conneries faites dans les élevages de poulet, vaccins, antibiotiques et autres substances proches de la sorcellerie digitalisée, à force de repousser d'éventuelles parasites dans ces élevages, il n'est pas impossible d'avoir renforcé et provoqué des mutations dans certains virus, mais bref, si telle avait été cas, le médecin lanceur d'alerte n'aurait pas été immédiatement enfermé, la Chine n'aurait pas pris toutes ces mesures immédiates et le$'ensemble des gouvernements n'auraient pas élevé le niveau d'alerte maximale aussi rapidement, sauf si ils ne sont pas contre faire un exercice général au niveau planétaire,

    Il s'agit également d'un test sur les populations sans précédent, ce dont rêve pas mal de gouvernement, voir la totalité de la population confinée avec une simple menace invisible doit faire jubiler n'importe quel statisticien ou n'importe quel linguiste en recherche de modèles heuristique.

    Les syncrétismes provenant du politique n'en seraient pas à leur premier coup !

  • @Géo Le vieux Gédéon, c`est ces ronchons vénérables qui réclament du confinement s`il n`y en a pas mais jouent les héros en refusant le confinement quand il y en a. Ils sont heureusement de moins en moins nombreux a mesure que la pétoche s`installe.

  • @Géo Il y a bien évidemment un débat entre "gauche" et "droite" sur le degré de confinement nécessaire, mais tout le monde est d`accord sur le fait que les personnes les plus exposées doivent etre confinés si l`on veut éviter une file d`attente mortelle devant les respirateurs.

  • Neuf médecins des conseils scientifiques de Macron ont touché 450 000 euros des firmes pharmaceutiques… Un lien avec le dénigrement de la chloroquine ?

  • Toujours en France :

    Scandale : un décret passé en catimini le 28 mars autorise l’euthanasie. Le député Meyer Habib réagit « L’état d’urgence ne peut justifier l’euthanasie »

  • Le professeur Raoult et de très nombreux médecins se heurtent à une législation promulguée sous Vichy, appliquée par Macron « c’est le combat de la vraie médecine clinique contre une médecine théorique »

  • Sibeth N’Diaye, qui n’a cessé de mentir depuis le début de la crise, veut lutter contre les fausses informations. C’est elle qui dira aux Français ce qu’ils doivent penser et les réseaux sociaux sanctionneront ceux qui critiquent le gouvernement

  • https://www.youtube.com/watch?time_continue=338&v=9NVEEJCMLAc&feature=emb_logo

  • Une petite vidéo pour se distraire et apprendre quelques détails sur le gotha parisien :

    https://www.youtube.com/watch?v=E_Nf-GwU1Eo

  • « si l`on veut éviter une file d`attente mortelle devant les respirateurs »

    Déjà, pas de chiffres, pas de statistiques sur les patients atteints du covid-19 ou non, qui auraient survécu aux respirateurs.

    En "temps normal" il y a sûrement aussi un nombre conséquent de personnes en détresse respiratoire (les respirateurs n'ont pas spécialement été inventés pour le covid-19)... Est-ce à «mettre dans le même sac» ?

  • C'est déjà pas assez compliqué comme ça, Pétard en rajoute !

    J'ai entendu que les chiffres changent considérablement selon les pays, en France, ils disent que 20% des personnes prises en charge en réanimation sont décédés !

  • C'est sans aucun doute le message du gouvernement français le plus choquant que j'ai remarqué ces derniers jours :

    "Pas besoin de protections spécifiques pour les éboueurs, selon Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique" !

    """"Mais c'est bien sûr, selon cette ministre si proche de la nature, ces éboueurs, pas compliqué, dès qu'ils tombent malades ou meurent, ils n'auront qu'un seul pas à faire !!!!""""

    Les éboueurs de France sont parmi les plus exposés, ils ramassent des poubelles souvent infectées, mais non seulement aucun masque n'est fournit mais en plus, il leur est interdit de porter des masques !

    Vous imaginez ?????

  • Il n’est pas nécessaire de fournir les éboueurs en protections spécifiques face au nouveau coronavirus au-delà des gestes de prudence en vigueur, a estimé ce jeudi 2 avril la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne, évoquant au passage une chute de la collecte des ordures.
    “Il n’y a pas besoin d’avoir des équipements de protection particuliers” en matière de collecte des ordures ménagères, a déclaré Elisabeth Borne lors d’une audition dématérialisée au Sénat.

    La ministre se réfère à un avis du Haut Conseil de la Santé publique, sollicité sur ce point par le gouvernement. Selon lui, les gestes “barrières”, demandés à l’ensemble des Français, sont suffisants, comme le fait de maintenir une distance d’un mètre entre deux personnes.
    Ce sont “les bons gestes, y compris pour les salariés qui interviennent dans la collecte et le tri des déchets”, a insisté la ministre.

    De fait, elle a remarqué que les entreprises du secteur avaient réorganisé le travail de manière, par exemple, à ce qu’il n’y ait pas plus de deux personnes à la fois dans la cabine d’un camion d’éboueurs.

  • Calmez-vous avec vos commentaires, inutile d'en rajouter des couches !

    Nous sommes toutes et tous logés à la même enseigne : "Confinement" !

    Belle journée à vous tous

  • Vos couches de milliers de milliards pillés aux copains de vos banquiers-politiciens ?

  • Justement, pas comme tout le "monde", la Suisse et ses silences passe au top 3 des pays les plus touchés par le covid19, entre l'Espagne et l'Italie !

    Il n'y a pas de hazard et la psychose de la "non" communication n'y est pas pour rien !

  • Scandale de l’euthanasie: Le docteur Serge Rader témoigne « On achève nos personnes âgées dans les Ehpad par sédation au Rivotril » grâce à un décret du 29 mars, et pour ne pas prescrire de chloroquine

  • Cher corto@ la chloroquine doit être prescrite au début de la maladie après c'est trop tard! Dixit Didier Raoult, le spécialiste!

  • Pour ma part je considère que macron est un dictateur et qu'il prend le peuple de France pour des demeurés! Imposer un questionnaire c'est honteux et empêcher les gens de sortir seul ou a deux dans de grands espaces, c'est de l'hystérie! Regardez sur le site de France Info la carte de la pollution en France, c'est l'Est du pays à la frontière allemande qui est le plus touché avec la région parisienne! corona/pollution le cocktail mortel! Alors aucun politicien n'en parle!!!!!

  • M.A., la voisine du dessous, sensible aux charmes du plâtrier, en profite pour taper dans le coin du plafond avec son manche à balai, au moindre bruit, ça pleut les débris marouflages !

  • Cher Dominique, je sais que j'abuse et profite de l'hospitalité de Notre Djémâa à tous, du moins, sur les blogs !

    Rassurez-vous, je ne vais pas m'étaler sur le sujet chloroquine, c'est un peu mon métier !

  • J'en parle sur le blog de Bruno Hubacher :

    http://bhubacher.blog.tdg.ch/archive/2020/04/04/c-est-au-remede-de-s-adapter-au-malade-305575.html?c

  • Cher corto@ la médecine c'est aussi le métier d'agnès buzin et de son maris yves levy et voyez les énormités qu'ils nous disent! Dans quelques semaines on reprendra toutes les fake new's qui se moquent de la chloroquine et de Didier Raoult! Un médicament bon marché qui marche, mais vous plaisantez????? Des médecin qui osent donner "un placebo" a des malades, c'est criminel et c'est pourtant ce que la médecine gouvernementale fait en ce moment avec des cobayes, ça me fait penser à toutes ses personnes qui sont allés mourir sur le site de Fukushima pour tenter de limiter des dégâts! Est ce que le gouvernement japonais a indemnisé les familles de ces héros qui sont tous morts, j'en doute!

  • "Le confinement n’est ni une réclusion, ni une punition"

    Ni un cadeau non plus Djemâa! :)

  • Dominique, c'est encore pire que ce que nous pourrions imaginer !

    Il est évident qu'il y avait comme avec le sras, des milliards en jeu, bachelot avait "bêtement" commandé à ses copains de la pharma française, 110 millions de vaccins pour un montant de 1,5 milliards d'euros à GSK, Sanofi-Pasteur et Novartis.

    C'était en 2010, 10 ans plus tard aucune de ces sociétés n'est arrivée en 2020 à produire un vaccin qui fonctionne contre le sras !

    Ce qu'il faut retenir ;

    1). Les laboratoires impliqués dans cette escroquerie savait très bien et la ministre également que les vaccins commandés par le gouvernement n'était pas conçus pour immuniser contre le sras !

    2). Les laboratoires sachant que ces vaccins étaient totalement inopérant n'en ont produit et livrés que le dixième de la commande.

    3). Une partie des flacons étaient simplement remplis de liquide physiologique !

    4). L'état français a payé la totalité de la commande faite par bachelot, ceci avec l'argent des contribuables !

    5). Depuis bachelot s'est achetée plusieurs propriétés et immeubles, elle finance des radios afin de pouvoir participer à des émissions, elle vient de décidé, il y a 3 mois, de se retirer des médias, l'affaire covid19 risquerait de l'exposer de près à cause de similitudes mises en place par macron.

    6). Buzin et Lévy sont des leurres placés par la bande à macron, buzin a refusé de participé à cette affaire de covid19, il fallait juste trouver une excuse pour qu'elle quitte sont poste au ministère de la santé, l'histoire de la vidéo de Benjamin Griveaux se masturbant a été mis en scène pour arranger le départ de buzin, certes son mari Yves levy avait fait des saloperies à Raoult et à son unité de Marseille, mais lévy n'était pas le seul et de loin dans ce "coup d'état" du cnrs contre différentes unités difficiles à contrôler par l'état, c'est fait, mais ça n'a rien changé dans les fonctionnements de ces centres régionaux de recherche.

  • Maintenant, la chloroquine et Raoult :

    Premièrement, pas mal de scientifiques appartenant à des instituts de recherche indépendantes de laboratoires sont d'avis que l'hystérie provoquée autour du covid19 n'est rien d'autre qu'un traquenard economico-politique !

    Je ne connais pas la position de Raoult sur ce point précis, mais je suppose qu'il ne veut en aucun cas participé à ce délire dépassant les limites du raisonnable. Raoult avait déjà été confronté au sras et l'affaire bachelot de très près et il en connait tous les tenants et aboutissants, on allait l'avoir une seconde fois avec le même emballage !

    Dominique, le problème avec le covid et la chloroquine est que :

    Il faut mal connaitre les virus pour ne pas comprendre que virus va certainement se modifier en fonction de la chloroquine, que contre les virus hautement contagieux, il n'y a pas vraiment de remède, ils s'adaptent aux attaques et c'est d'ailleurs pour cela qu'ils s'adaptent à différentes espèces animales, par exemple la grippe saisonnière de 2018 avait tué 650'000 personnes en 5 mois, le covid n'en est qu'à 10% (65'000), le sras en 2009, n'avait pas fait moins de 20'000 victimes (ne riez pas). Les gouvernements au bord d'une faillite économique mondiale, eux non plus, ils ne rient pas ! Plus jamais une épidémie comme le sras de 2019 qui ne fasse que 20'000 victimes, quelle horreur ! Autre horreur, voilà pas qu'un "savant" de Marseille sort de sacoche des paquets de carambar qui soignent contre le diable en personne, caramba, encore raté !

    Je pourrais continuer des heures, mais voilà, c'est la fin pour aujourd'hui et désolé pour ceux qui ne saurait lire mes propos outrageants !

    Néanmoins, évitez de toutes les manières possibles de ne pas vous retrouver dans un hôpital par les temps qui courent !!

  • Coronaiku du jour:

    De la taverne
    des deux lunes vertes
    les volets sont clos.

  • Pardon,

    "Plus jamais une épidémie comme le sras de 2019", pas 2019, mais 2009 !!

  • @Corto Une éventuelle mutation chloroquine-résistante surviendrait indépendamment de l`emploi de la chloroquine. C`est comme pour les bactéries multirésistantes qui ne proliferent pas a cause de l`utilisation des antibiotiques mais du fait qu`on a arrete de développer ces derniers pendant que les bactéries continuaient a se diversifier.

  • Aie, j`ai oublié une lune. Nombre de syllabes oblige (5-7-5). Ainsi donc:

    De la taverne
    des trois lunes vertes
    les volets sont clos.

  • A propos de l`épidémie, il faut aussi savoir que plus il y a de virus actifs et plus il peut y avoir de mutations, c`est mathématique. Il faut donc liquider le plus de virus possible pour réduire les chances d`une mutation encore plus dangereuse. Actuellement, seule la chloroquine semble en mesure de rétamer en masse le virus chez ceux dont le systeme immunitaire en est incapable.

  • Jarogh va nous débarrasser des virus, tuer, détruire, éliminer, liquider, dites moi Jarogh, vous avez un dictionnaire des synonymes ?

    Vous n'avez pas vu que depuis que ça vaccine à tout va contre les virus, qu'ils deviennent de plus en plus méchants ?

    Les virus sont moins cons que l'humain, sils savent que si ils détruisent leurs hôtes, ils mourront avec, donc, si nous réfléchissions différemment !

    Ce virus ne tue pas, ce sont nos anticorps qui délirent, comme avec l'incroyable hausse des cas d'allergies et d'intolérances à tout !

    Les malades du covid, ne meurent pas du covid en lui-même, mais des réactions "immunitaires" massives et désordonnées générées par des systèmes immunitaires débilités, ils se passe également le même phénomène avec les virus qu'avec les bactéries et les antibiotiques, on vaccine, on vaccine et l'organisme en perpétuel réaction, n'a plus la possibilité de réagir à autre chose qu'aux dizaines de vaccins présents dans l'organisme, nous assistons à rien d'autre qu'une conséquence de l'hyper-vaccination systématique !

    Attention, je ne suis pas contre les vaccins, mais trop de vaccin ne tuent pas seulement l'efficacité des vaccins, mais débilite les métabolismes immunitaires !

  • Vous vous laissez emporter, Corto. Essayez d`en rester aux faits et de ne pas déformer a dessein mes propos. Bon, vous dites que ce virus ne tue pas mais que c`est le systeme immunitaire qui tue le malade. De fait et c`est bien heureux, tous les virus ne font pas péter les plombs du systeme immunitaire comme le fait celui-ci. On ne sait pas encore comment, mais c`est bien l`interaction de CE virus avec le systeme immunitaire qui provoque la surréaction immunitaire chez une petite minorité d`individus infectés.

    Et non Corto, ce n`est pas la vaccination qui rend les virus dangereux car si cela était, la planete serait sans cesse parcourue par des pandémies comme dans les temps d`avant les vaccins.

  • L'humanité croit, elle passe son temps à "croire", à telle point qu'on se demande si elle ne croit pas qu'elle croit et les croyants n'ont besoin que d'une seule chose, c'est de croire !

    Ce n'est pas nouveau, mais depuis quelques années, certains forcenés de la pensée "positive" nous promettaient à coups de sermons un avenir presque stérile et victorieux, ces nouveaux prêtres en soutanes blanche faisaient teinter leurs regards aiguisés vers des cimes d'une pureté immaculée !

    Bravo les gars, mais surtout, gardez votre ton solennel et conquérants et financez vos militaires, qui eux aussi ont des visées sur vos aveuglements. Sans affirmer quoi que ce soit, il y aurait des rumeurs qui feraient état de la possibilité que ce covid, sorte direct d'un laboratoire et nous avons des idiots qui nous racontent qu'il faille luter contre les virus, je ne sais pas si vous voyez le niveau d'énormité à laquelle nous assistons, mais s'en est presque risible, si ça ne tuait pas !

    Le seul qui avait raison dans cette affaire et qui avait prédit la réalité actuelle, c'était Molière, il n'y a aucun doute, "c'est le poumon" !

  • Excusez-moi, je me suis laissé emporté par les envies exterminatrices de Jean !

    Revenons à la crise politique et économique, sans plus crainte que le covid par nos chères élites emportées dans le vortex de leurs démences !

    De plus en plus, l'occident libéral, est dépendant d'une dictature communiste et totalitaire, quelle leçon de politique mes amis !

    Allez dans n'importe quelle commerce et trouvez-moi un seul bien de consommation qui ne trouve pas son origine entière ou partielle en Chine ?

    Surtout depuis que la Chine se soit lancée dans la culture du chocolat, chers amis suisse !

    Prenons le cas des fleurons des industries à grande échelle qui animent l'économie européenne, suivez mon regard : l'automobile, ce miracle issus des chars de l'antiquité et qui ont remplacés les chevaux à lasagnes. 80% des pièces détachées et composants équipant ces chers véhicules à piston proviennent de l'empire du milieu, vous pouvez vérifier, même le groupe Mittal avait obtenu la promesse du gouvernement que le groupe PSA et Renault se fournirait dans ses aciéries, 3 mois plus tard, il a fermé le site ArcelorMittal de Florange , même quand des milliardaires indiens cherchent à sauver la France, ils se font trucidés par la gauche proche des travailleurs !

    Mans le cas de Mittal, nous voyons que tant la politique que les financiers ne voient pas d'intérêt à maintenir l'industrie en Europe, et c'était pareil dans tous les pays d'Europe, y compris l'Allemagne qui fait son électricité avec du charbon et qui aurait facilement pu utilise la chaleur des centrales électrique pour faire fondre le minerais et ne pas dépendre des importations !

    Maintenant que la chine a fermer le pays, que faire de ces millions d'assembleurs de pièces détachées provenant de Chine ?

    Premièrement, ne pas les laisser faire ce qu'ils font en France depuis que Macron ait décidé de monter le prix des carburant !

    Imaginez ces millions de travailleurs de l'industrie française (exemple) en goguette dans les rues de la capitale, (saviez-vous qu'en plus d'être jaunes, tous ces "gilets jaunes" sont estampillés "made in China", ils ne manquent pas d'humour), donc des millions de "sans-dent" de la France d'en bas soudainement d'és-abrutis de leur sombre quotidien et lâchés dans la nature !!

    Il fallait immédiatement suivre l'exemple chinois, pour ne pas dire le dicta !

    Cela donne le temps à la Chine de peaufiner ses unités de productions et d'imposer ses produits finis sur le reste du monde (" excusez-nous, chers amis européens, mais toutes les pièces détachées sont destinées à nos usines de production de véhicules à pistons, et que dès maintenant vous allez devoir acheter des véhicules 100% "made in China" ")

    C'est pas magnifique ?

    Ca faisait longtemps que Xi-Ping avait compris qu'il devait passer la deuxième et qu'il devait prioriser ses produits finis à grande échelle !

  • Jean, je l'ai dit, je ne suis pas contre les vaccins, ne joué pas avec la vie des autres, je dis que, comme avec beaucoup d'autres choses, l'humain accompagné des financiers de la pharma s'emballent et ont provoqués une crise majeure.

    C'est comme un couteau, vous pouvez en faire une bonne utilisation et également trucider, les groupes pharma afin de faire de très juteux bénéfices ont utilisé le couteau comme une arme meurtrière et non comme un outils et lorsque l'on joue avec ce genre de génie biologique, les répercutions sont systémiques et à très grande échelle !

    Si vous prenez une personne ayant échappé aux antibiotiques et à la grande partie des vaccins inutiles pour lui tant pour les autres, vous verrez que sont système immunitaire est nettement avantagé par rapport à un organisme envahi par les "miracles" de la pharma, ça sans parler des effets secondaires et des doses de mercure et d'aluminium présentes dans les vaccins !

  • L'académie médicale de France, attention, vient de déclaré le 6 avril 2020 que les masques protègent contre les contaminations virales !!

    Y'en a là la dedans, comment ont-ils pu aller si vite, ça faisait 3 mois qu'ils affirmaient tambours en tête que les masques étaient inefficaces et voilà qu'une sorte de lumière insoupçonnée et transcendante venue d'un neurone miraculeusement actif pour éclairer ce peuple inculte est indigne !

    De plus, comme pour justifier leur précédente incurie de l'esprit, ils ajoutent que le masque protège l'entourage de ceux qui le portent et non les porteurs !

    Ils viennent en faite d'inventer l'effet diode sur les textiles, mais quelle avancée scientifique, les fibres cellulosiques ou textile ne laissent passer les corps étrangers que dans un sens !

    Ils n'ont pas de limite et le ridicule, malheureusement, tue moins que le virus !

  • Je vais finir de répondre à Jean en ce qui concerne la chloroquine :

    Jean, la chloroquine je la connais bien, disons que je connais bien la phyto et que je connais les extraits de quinquina botanique, j'ai même confectionné une production pour nos amis africains d'un mélange de quinquina et d'artémisa annua et quelques autres petits secrets pour la lutte contre la malaria, cela avec des résultats éloquents !

    Premièrement la quinquina ne tue pas le virus, elle le gène dans sa phase de reproduction, c'est pas pareil, mais venons-en aux faits :

    Vous voudriez, tel un chevalier blanc, éradiqué le virus avec de l'hydroxy-chloroquine, soit !

    Cependant la capacité mondiale de production de cette molécule est très limité, tout comme les stocks d'hydroxy-chloroquine !

    Alors que souhaitez-vous, distribuer 1 quart de comprimé à chaque personne infectée par le virus ? Ou alors ne donner ce traitement qu'aux couches supérieures de la population, ou-bien, créer des loteries ???

    En admettant que Raoult ait raison et il a sûrement raison, est-il conscient des conséquences de son annonce ?

    Si le gouvernement actuel n'a même été foutu de fournir des masques aux personnels soignants, comment serait-il capable de fournir de l'hydroxy-chloroquine à des millions de potentiels demandeurs sans créer des prises d'otages et de conflits armés sur l'ensemble du pays ?

    Le laboratoire Sanofi a vendu 3 millions de boites de 30 comprimés de 200 mg aux USA en janvier 2020 !

    Les stocks de Sanofi sont à quasi zéro et vous voudriez que le gouvernement proclame haut et fort ; "Prenez de la chloroquine" !

    Les USA et leurs services de renseignements avaient bien avant vous Jean, tendu leur oreille sur les conseils de Raoult, du coup, ils ont immédiatement acheté le stock de réserve de Sanofi et si on ajoute les stocks US, les américains ont de quoi tenir, également la société TEVA s'est immédiatement mise en oeuvre et dès janvier dans la production d'hydroxy-chloroquine, ce qui à fait que Trump ne s'est pas privé de balancer une énorme claque dans le beignet du jeune premier tout jupitérien qu'il soit !

    L'énorme claque dans la tronche du couillon en chef de l'Elysée annonce une belle volée de bois vert peur cet incapable, politiquement il suffit à Trump de lever le doigt pour que Macron se la ferme et cesse sa propagande anti-US et anti Trump, le ton va changer !

  • 2ème conséquence hydroxy-chloroquine sans stock disponible :

    Chat-perché, c'est bon, plus besoin de se confiner, y a d'la chloroquine, na na na !

    Bien que je le répète, cette épidémie ou pandémie mondiale a causé à ce jour, 72'000 décès alors que la grippe saisonnière de 2018 a tué 650'000 personnes !

    Cela même si les chiffres communiqués, y compris ceux provenant de pays supposés très démocratiques, on se heurte à des bizarreries en comparant les décomptes des pays figurants sur la liste de l'oms !

    On a vu la France cacher ses morts dans les chiffres des EPHA, soudain après 2 semaines de tentatives évasives sur ces décomptes, 2'250 nouveaux cas ont été ajoutés en 2 jours, les décomptes des personnes décédées à domiciles n'ont pas encore été communiqués !

    Le Maire de Bergamo déclare hier que le chiffre de 2'000 décès est faux, la marie annonce 4'500 décès !

  • D’accord avec le com de Corto du Sa 04.04.20 de 11h55

    Origine du coronavirus, p’t’être bien qu’il y a eu quelque chose comme un «bug» involontaire quelque part. Et ce n’est donc pas nécessaire de désigner cela comme du complotisme, comme le font avec délectation certains médias.

    À mon avis; et surtout selon les avis d’éminents scientifiques, les confinements proposés par la plupart des gouvernements mondiaux sont une vaste fumisterie.

    Dire que tout le monde est d’accord que «les personnes les plus exposées doivent être confinées si l’on veut éviter une file d’attente mortelle devant les respirateurs» est éminemment simpliste. Car d’autres mesures plus concrètes et moins dommageables existent.

    Comment comprendre que les autorités suisses aient confisqué les stocks de Plaquenil, pour les réserver à des hôpitaux qui prescrivent ce médicament à l’envers du protocole élaboré par celui qui en a découvert les propriété bénéfiques contre le covid-19 ?

    Nos autorités n’ont rien trouvé de mieux que de réserver les stocks d’hydroxychloroquine pour l’hôpital, rendant impossible la prescription par les médecins-généralistes et les gardant pour les personnes pour qui il est déjà trop tard, alors même que l’indication pertinente est de prescrire le traitement avant que les complications adviennent, précisément pour les empêcher. On marcherait pas un peu sur la tête ? Mesure-t-on cette absurdité, mais aussi la monstruosité de la chose ?

    Mieux encore, en France grâce à un décret on encourage la «sédation» au Rivotril au lieu d’avoir anticipé avec la chloroquine… et après on comptabilise les morts comment? Enthanasie ou Covid-19 ?

    Un point très important (com de Corto du Lu 06.04.20 01h26)… l’«hystérie mondiale» autour du covid-19:

    Aux curieux et aux observateurs, n’auront pas échappé les réserves du prof Raoult à propos du traitement médiatique de l’épidémie. Il rappelle, à qui veut bien l’entendre qu’il y a pas si longtemps une grippe saisonnière avait tué 650’000 personnes en en 5 mois… maintenant en 2020, en deux mois, on en est à 70’000…

    En Suisse, depuis le début de la crise: du 25.02 au 06.04, on dénombre 762 décès attribués au covid; c’est-à-dire théoriquement 18 décès/jour qui devraient être rajoutés à la moyenne journalière ordinaire (190 décès/jour - source OMS). Pour autant que toutes les victimes soient décédées du covid exclusivement.

    Enfin, petite statistique personnelle (qui vaut ce qu’elle vaut, mais qu’est pas plus con qu’une autre…):

    Les avis de décès publiés dans la TDG et 24H:

    du 010315 au 030415 = 980 avis de décès
    du 010316 au 030416 = 838 avis de décès
    du 010317 au 030417 = 784 avis de décès
    du 010318 au 030418 = 835 avis de décès
    du 010319 au 030419 = 754 avis de décès
    du 010320 au 030420 = 852 avis de décès

    Voilà, pensez-en ce que vous voulez… mais il semblerait que les familles des victimes du covid-19 se soient donnés le mot pour ne pas publier d’avis mortuaires…

  • En effet Pétard, les gouvernements sont déchirés entre vouloir publier beaucoup de décès, cela afin de justifier les mesures prises et peu de décès, afin de ne pas être jugé dans les futures comparaisons entre les chiffres des autres pays !

    Nous voyons que la Suisse n'est pas mêlée dans ce genre de mensonge étatique, cela simplement à cause du système de scrutin et aussi ce que l'ont appelle "la formule magique", c'est à dire le partage des responsabilités de manière collégiale.

    Mais il est plus que clair que le gouvernement français est particulièrement vertical et plombé par les mensonges à répétitions.

    Ils n'ont non plus pas pris en compte les décès à domicile, comme ils sont mis presque 3 semaines pour inclure les décès dans les EHPA, chiffres des EHPA également faussés à la baisse !

    Je suis également flatté par le fait que Pétard fait également des fautes d'accords, j'en faisait presque un complexe !!

    Une fois engagé dans la foulée des mensonges, la bande à macron sera dans l'impossibilité de cesser de mentir, la route des mensonges ne laisse sur son tracé que des montagnes de contradictions.

    La France et ce n'est pas nouveau ni exclusivement lié à cette crise, est noyée dans une tradition de mensonges et de manipulations d'un grotesque lénifiant.

    Les impérities systématiques de ce gouvernement surprennent dès qu'un soupçon de vérité transperce les annonces officielles, les rares vérités sont perçues comme des mensonges et les mensonges comme parole d'évangile !

    Pauvre France et encore plus pauvre Europe !

  • Pétard, il faut faire attention avec les chiffres, le fait que la population soit "confinée" et en mode "profil-bas" inclus que moins d'accidents de la route et autres accidents professionnels influence le nombre de décès. disons pas de manière absolue, mais un vase communiquant est possible avec les cas covid (pas si nombreux) et les décès causés par les activités inhérentes aux autres causes de mortalité.

  • On a les statistiques des principales causes de mortalité.

    Je crois que les cancers, les crises cardiaques, les démences séniles, sont le «gros du peloton». Les accidents et les suicides viennent après.

    Mais je ne serais pas surpris d'apprendre que les décès suite à des violences conjugales ou les suicides prennent l'ascenseur grâce au confinement.

    Un «vieux» que je connais, et «à qui on ne la fait pas», m'a clairement mis au parfum: «si on veut m'enfermer dan ma cahute, je sortirai quand-même, et si un flic me dit qu'que chose, je me fous sous l'train, merde!»

  • Au fait... est-ce que les CFF vont nous donner les statistiques des accidents de personnes des 30 derniers jours et des 30 jours à venir ?

  • Petard, soit il y a eu effectivement 3800 morts ? du Covid en Chine et dans ce cas
    on s'est tous fait rouler dans la farine, soit on peut rajouter un ou deux zéro aux 70000 que vous énoncez, ne croyez-vous pas ?

  • La pollution atmosphérique en Chine est la cause de 4000 décès par jour soit 1,6 million de morts prématurées par an en 2016
    https://www.planetoscope.com/mortalite/58-deces-prematures-en-chine-dus-a-la-pollution-de-l-air.html

    Le Temps 6 avril / Chine, Covid
    Le pays, rappelle l'AFP, avait fait état d'un premier décès le 11 janvier dernier. Depuis, 3.331 personnes ont succombé à la maladie dans le pays

  • Il est évident que :

    1). La chine ne va jamais révéler la vérité dans une affaire aussi cruciale pour sa stratégie économique, perdre 1 million de chinois, Xi-Ping n'en a rien à battre, c'est tout le contraire !
    (ne pas oublier que l'industrie qui pollue le plus en Chine, c'est la fabrication de panneaux voltaïques destinés à nos chers bambins écolos, pour faire 1 panneaux voltaïque il faut deux fois d'énergie que ce qu'il va produire durant tout sa courte vie et je ne parle pas du recyclage !)

    2). Pétard, Les maladies létales ne changent pas beaucoup en période de confinement, par contre les accidents, oui ! Et cette histoire de drames conjugaux, c'est de la propagande pour ne pas parler des banlieues en France, c'est toujours le français moyen sur qui il faut taper, comme avec les amendes, les flics ne mettent pas un pied dans les banlieues et maintenant la contamination explose dans ces quartiers, bien sûr que gouvernement essaye de prétendre que la conduite dans ces zones est exemplaire et "ils ne comprennent pas pourquoi certains quartiers explosent en nombre de cas" !

    3). Concernant les islamistes, des centaines d'imams décrètent au quotidien que le covid est une punition divine venue exterminer les non-croyants et les non-pratiquants, c'est la même chose avec les juifs orthodoxes en Israel et à Brooklyn, eux ne disent pas que c'est une punition, mais que si ils restent confinés entassés comme des sardines dans des lieux d'études, ils sont protégés, ils ont fait machine arrière toute vapeur il y a 1 bonne semaine et maintenant ils remplissent les hôpitaux de Tel-Aviv (Bne'i Brak) et Jérusalem.

    Donc on voit que les coutumes influences la propagation et la mortalité plus que le reste !

    4). En effet, la Chine a retardé au maximum l'annonce des décès dus au covid, premièrement parce qu'ils n'avaient pas identifié le virus avant le 15 janvier, donc il était simplement impossible de le faire avant que le virus et sa RNA ne soit connue et identifiée !

  • Personnellement, l'hypothèse économique mondiale liée à cette crise semble de plus en plus plausible, premièrement, comme je l'ai expliqué plus haut, si la chine s'arrête, le reste des pays concernés n'ont pas d'autre choix que de s'arrêter, mais cela est dû avant tout à un déséquilibre au niveau des balances économiques. Trump faisait tout pour que ça ne pète pas avant les prochaines élections de cet automne, il sait que ça va tomber comme un soufflet, que cette guerre commerciale contre la Chine allait aboutir à une crise économique certaine. Même sans cette situation tendue entre les deux puissances, les banques d'Europe et d'autres pays occidentaux ne sont pas au bord du gouffre, mais dans le gouffre. Je ne pense pas qu'avec la superposition de cette crise à la pagaille générale que les USA seront les plus touchés par cet écroulement annoncé, certes il y aura de la grosse casse, mais les USA sauront vite trouver un cap dans cet océan de brouillards, tandis que l'Europe est complètement perdue dans ses incalculables mensonges et égarements.

    Dans le passé, l'Europe brisait ses crises avec des guerres internes tandis que les USA, certes participaient largement à ces guerres, mais n'ont été touchés dans leur chair par ces cataclysmes, le pays avait toujours trouvés des forces pour remédier aux vagues répétitives. Ils ont également remonté la pente suite à la crise de 29, ils ont surmonté la difficulté en gagnant des cases au niveau international, les crises de toutes formes ont toujours renforcé la nation américaine.

    Pétard partage mon avis concernant le fait qu'il ne s'agit pas du tout forcément que ce soit un acte volontaire, mais ça n'exclut aucunement que ça ne le soit pas. Comme si la chine et les USA allaient se combattre en sacrifiant les traînards, ceux qui devront suivre quoi qu'il arrive, ce qui est inquiétant et cela depuis belle lurette, c'est le manque de poids de cette grandissime union européenne, disons cet esprit nationaliste appartenant à la culture chrétienne (catholique), qui a beau gesticuler mais qui reste ignoré avec un mépris cumulé et, également, presque partagé par les européens eux-mêmes. Vu du ciel, il m'apparaît que l'Europe vient d'entrer de son plein gré dans une de ces cliniques spécialisées dans l'euthanasie, perdue sans identité et tendant la gorge.

    Bref, tous ces facteurs font également apparition dans ce quotidien imposé par cette situation, bien à vous tous !

  • Il faut savoir que la Chine fonctionne différent que ce qu'on l'imagine, ça va prendre du temps avant que la machine redémarre, Xy-Ping n'est pas pressé.

    Il faut savoir que 95% des travailleurs dans les industries viennent de contrées rurales, parfois lointaines, qu'ils ne veulent arriver les premiers et attendre que la boite redémarre, que les transports sont quasi au point mort, La Chine se confronte aussi à une crise, cette fois sociale et ce n'est pas sans crainte pour les autorités en place. La Chine est un pays qui peut réagir très rapidement aux changements et il semble que les "travailleurs" ont vite compris qu'ils pouvaient aussi faire valoir des leviers, car dans cette opération voulue par le gouvernement centrale, ce gouvernement c'est affaiblit. Les "travailleurs" chinois des provinces appelés les "migrants" semblent vouloir exercer des pressions sur la machine de production, ces "migrants" sont traités comme des bêtes de somme et des classes sociales viennent contredire les bon vieux proverbes de Mao, nous verrons comment la Chine va tenter de mettre de "l'ordre" dans ce chaos esclavagiste !

  • Les infos officieuses provenant des mes services ultra-spéciaux font état d'un minium de 40'000 décès rien qu'à Wuhan city !!

  • Le seul Biosafety de degré 4 en Chine se situant à Wuhan...

  • Laurent, exemple d'un partenariat franco-chinois !

  • Et quand on dit France, il faut savoir "Pasteur-Mérieux", ceux qui se sont empochés plus d'un milliard avec Bachelot !

  • Pour le coup, se pose d'autant plus la question du brevet (EP 1 694 829 B1) déposé par pasteur-mérieux sur le développement de ce virus et son antidote vaccinale !

    S'agit-il du covid19 ou ressemblant et suite à ce scandale, y aurait-il le scandale qu'ils n'osent pas parler du vaccin, de peur d'être accusés ???

  • https://www.facebook.com/juan.m.morales1/videos/10220961453278776/

    C'est le cas de centaines de jeunes, particulièrement des jeunes, mais pas seulement, suite à cette vidéo, une femme du même âge habillée luxe s'est présentée auprès de la même médecin en déclarant être la fille "DE", immédiatement elle a été transportée dans un lit civière dans le HUG !

    J'ai eu des contacts avec des cas, tous des jeunes de milieux sociaux "inférieurs", ils confirment la même attitude et pas uniquement à Genève !

    C'est grave !

  • Sur la Chine et les Chinois...

    Entre le régime de Pékin qui communique peu, ou pas, ou qui manipule comme ça l’arrange… et les irréductibles "anti-communistes" proches des néocons américains… et les enquêteurs honnêtes qui recherchent désespérément à séparer l’ivraie du bon grain…

    ...on est pas sorti de l’auberge pour obtenir une estimation objective.

    Je relève toutefois les propos intéressants tenus par Alain Bauer lors d’un récent «C dans l’air »:

    Voir ici à partir de 17 min 53:

    https://youtu.be/qsiF45THD6U?t=1073

    Mais, je regrette de le dire, ça sert à rien de taper sur les Chinois, lorsque par cupidité, l'Occident mondialiste leur a remis les clés de l'usine du monde.

  • Pétard, je ne tape absolument pas sur les chinois, j'averti que l'Europe est juste à la mauvaise place dans le cadre de conflits de cet ordre !

    Vous dites : " et les enquêteurs honnêtes qui recherchent désespérément à séparer l’ivraie du bon grain… "

    Je répond que l'honnêteté Suisse, par exemple est très loin de mon concept de ce que pourrait être "l'honnêteté" !

    De plus dans ce que certains appellent "guerre", comme l'a fait Macron, ne pas s'étonner de voir des coups bas, je ne tape pas sur la Chine, en temps de "guerre", chaude, tiède ou froide, ne pas forcément prendre en compte les hypocrisies habituelles, comme on dit "que le meilleur gagne !

    L'Europe est entre le marteau et l'enclume, on verra comment elle va s'en sortir dans ce merdier, mais ne pas s'attendre à trop de courbettes diplomatiques, surtout pas entre Trump et Xi-Ping.

    Maintenant concernant la dictature autoritaire communiste et néo-libérale chinoise, c'est tout un chapitre, jusqu'à maintenant, mieux valait être un pékin de Weitingen ou de Plumplitz qu'un pékin des provinces nord du Xinjiang, ça je peux vous l'affirmer sans prendre trop de risque !

    Pétard, on voit que vous ne savez pas à quel point c'est inhumain de vivre dans une dictature comme la dictatures chinoise !

  • Comme disait (à peu de choses près) l'Abbé Pierre, je vois fleurir avec éblouissement la plus petite fleur sur ce tas de fumier qu'est la blogosphère. Donc, merci petard de faire preuve d'autant de clairvoyance.
    En effet, seuls les crânes rasés et les bas du front amalgament la Chine, en tant que nation et culture, avec le parti communiste qui se maintient là-bas.
    En temps cumulé depuis 2012, j'ai passé un peu plus de trois ans dans ce pays sans éprouver la moindre pression politique.
    Alors que pour les gauchistes et écolo-gauchistes (proto-communistes, structuralo-marxistes, post-modernistes et post-post-soixantehuitards) qui grenouillent sur les réseaux suisses, je suis un ultralibéral et hypercapitaliste bon pour le goulag.

  • N'oublions jamais que le gouvernement chinois refuse les payements en Euro et savoure les US-dollars !

  • Que c'est la chine qui contrôle de plus en plus la France-Afrique et que les français n'ont plus leur pression de chloroquine pour soumettre les africains, d'ailleurs les médicaments chinois à base d’artémise annua et quinine, fonctionnent 1'000 fois mieux que les "prestigieux" produits provenant de l'industrie françaiseeeeeee, finit le chantage à la mort dirigée par les élites de cette monarchie républicaine et coloniale !

    De plus, ces cons de français ont déplacés toutes leurs usines de production pharma en Chine, Inde et Indonésie-Malaisie !

    Donc pour la chloroquine en France, il faudra attendre, c'est comme ça que les premiers finissent derniers !

    Santé et conservation, comme dise les vaudois !!

  • L'Europe est en train de péter et ce sont les plus pro-européens qui partiront les premiers !!

  • Confinement à Berlin :

    https://www.youtube.com/watch?v=sHLuIfVesIw&feature=emb_logo

    https://www.youtube.com/watch?v=TeTZ8xdxFfc&feature=emb_logo

  • rabbit@ Ceux qui attaquent la Chine comme pays communiste sont en effet assez bas du plafond. Par contre, on peut avoir des doutes quant à ce qui va nous arriver quand la Chine dominera la planète entière, ce qui ne va pas tarder, au rythme où cela va...

  • Après trois ans d'immersion sur place, et vingt ans de commentaires de Mme Rabbit sur les détails historiques et politiques concernant la Nouvelle Chine depuis son origine, j'ai eu le temps de m'y préparer. C'est inexorable, mon cher Géo: il faut savoir anticiper !

  • Rien ne sert de parler de la Chine dans l'affaire covid, mais de l'alliance USA-Chine vis-à-vis de l'Europe, ce n'est que le début, il faudra également y ajouter la Russie et l'UE sera fracassée !

  • Finit la colonisation catholique de l'Afrique, de la France-Afrique !

    Finit la pédo-criminalité entretenue par les mêmes pays, n'est-ce pas Géo, vous devez en savoir quelque chose, vous qui avez déclaré qu'il n'y avait pas de colonisation pédophile dans les pays subsahariens, ou qu'elle était presque inexistante !

    La Chine et les USA sont en train de sortir les tiers monde des griffes des mêmes salopards qui continuent leurs massacres organisés depuis leurs salons européens, ça a duré beaucoup trop longtemps, et maintenant cette colonisation reprise en main par les ONG, les pires !

  • Il y a environ 1 siècle que la France et l'Angleterre inondait la Chine d'opium produit en Inde, les chinois n'auront aucune forme de pitié pour les salopards d'hier, et il n'y a pas de "nouvelle Chine" ou de vielle Chine, vous allez très vite vous en rendre compte !

    C'est tellement facile de vouloir se couper de l'histoire avec des propos pseudo-idéologiques à deux balles !

  • Didier Raoult: Quand Michel Onfray se lâche sur les ennemis de cet homme… feu d’artifice !

    Je relaie ici cet article; je sais, c’est un peu long, mais en ces circonstances, je trouve ça majeur !

    ====== Michel Onfray =======

    Nous sommes mi-mars. Dans les médias, on parle alors beaucoup du professeur Raoult.

    C’est une grande passion française que, pour beaucoup, d’avoir un avis sur tout, y compris quand on n’a ni compétence ni travail à convoquer ou à mobiliser en la matière.

    J’ai souvenir d’un intellectuel français aujourd’hui académicien qui fut capable en son temps de donner un avis sur un film qu’il n’avait pas vu… Il disait aussi, en mai 68, qu’il fallait "essayer des enfants"; il profère aujourd’hui sa haine de cette époque mais sans pour autant faire son autocritique … Il y eut un temps un avis gastronomique publié par un critique sur un site Web alors que le restaurant n’était pas encore ouvert. C’est sans compter sur les journalistes qui tiennent chronique littéraire depuis des décennies et qui encensent ou démontent un livre juste parce qu’il faut détester ou vénérer son auteur pour de pitoyables raisons mondaines (la plupart du temps parisiennes) dans lesquelles le ressentiment, plus que l’oeuvre, joue un rôle majeur. Quand Bernanos écrit: "les ratés ne vous rateront pas", il affirme un vérité psychologique majeure…

    Pour le professeur Raoult, c’est facile d’avoir un avis sur son travail: il suffit de juger son physique… La télévision raffole de ce genre de raccourci qu’on dira pour rire intellectuel. Cet homme a un curriculum vitae planétaire long comme deux bras, mais il donne surtout l’impression de sortir d’un album genre Astérix et les vikings, ce qui suffit à avoir un avis: pour les uns, c’est bien le signe qu’il est tout dans le paraître et qu’il n’y a donc rien à en tirer (et de lister sa mégalomanie, sa paranoïa, son caractère de cochon, son orgueil, son délire, ses coups de gueule, sa gestion de dictateur ), pour les autres, c’est bien la preuve qu’il n’a rien à voir avec les pisse-froids à la Légion d’honneur qui, costumés et cravatés, affirment à longueur d’écran avec une même componction que le virus ignore les frontières avant de porter à notre connaissance qu’il reconnaît tout de même celles de Schengen, que ce ne sera qu’une grippette avant de bramer partout qu’il s’agit d’une grave épidémie, que le masque ne sert à rien mais qu’il faut en fabriquer par millions.

    Lui, il continue. En adepte du Nietzsche qui écrit dans Le Crépuscule des idoles: "Un oui, un non, une ligne droite", Didier Raoult tient un cap, le même qui lui vaut, sur la planète entière, le respect y compris de ses pairs -c’est dire. Quand même les envieux et les jaloux sont obligés de faire taire l’envie et la jalousie afin de tirer leur chapeau au grand homme, c’est qu’il faut bien se rendre à l’évidence: cet homme porte plus que lui, il est très exactement ce que Hegel appelle un grand homme: un homme qui fait l’Histoire en même temps que l’Histoire le fait.  

    Du fond de mon lit où je ruisselais de la fièvre d’une dengue, j’ai souvenir d’avoir entendu la voix pincée de l’un de ces Saint Jean bouche-d’or médiatiques (médecin sur les plateaux de télé et journaliste dans le bloc opératoire…) qui disait du professeur Raoult qu’il "travaillait loin de Paris". Tout était dit! D’ailleurs peut-on même parler de travail quand on est si loin de la capitale? A Marseille, ne sont-ce pas des menteurs? Des va de la gueule? De hâbleurs? De ces spécialistes de sardines qui bloquent le port? Marseille! Et puis quoi encore? Cet homme qu’on pouvait, en allant vite, prendre pour Johnny Hallyday dans les années soixante-dix, cet homme avait donc le front non pas d’être payé pour chercher sans trouver, comme à Paris, mais payé pour trouver après avoir cherché, et qui trouvait, comme dans ce désormais fameux navire amiral mondial français: l’Institut hospitalo-universitaire Méditerrané-Infection. Cet homme, donc, avait le front de prétendre soigner et guérir le coronavirus avec une combinaison de médicaments simples ayant l’avantage de coûter peu et d’être efficace. Mais, en même temps comme dirait l’autre, ce protocole présente l’inconvénient majeur, pour l’industrie pharmaceutique, de ne pas dégager des fortunes en jouant avec la santé des malades.      

    C’est une pièce tragique, comme chez Eschyle, Sophocle ou Euripide, qui se joue sous nos yeux: d’un côté faire fortune en sacrifiant la santé des gens, ce qui suppose que, connivent avec l’industrie pharmaceutique, le pouvoir opte pour la mort des gens comme une variable d’ajustement du marché qui, avec le temps, donc avec l’accumulation des cadavres, rend le produit médicamenteux désirable, donc rare et cher; de l’autre sauver les gens le plus possible, le plus vite possible, au moindre coût, mais de ce fait ne pas dégager les bénéfices planétaires escomptés par l’armée des mercenaires de l’industrie pharmaceutique.

    On aura compris que, dans ce qui oppose le professeur Raoult à ses adversaires (le plus notable semblant monsieur Lévy, notoirement monsieur Buzyn à la ville...), c’est le triomphe d’une vieille opposition. Le vieux couple qui oppose le héros et le salaud; ou bien encore: le professeur qui hait la mort et aime la vie contre les administratifs de la santé qui aiment la mort et haïssent la vie; c’est l’antique opposition entre le lion à la crinière menaçante qui les conchie tous ou les pangolins dont on fait des soupes fétides.

    Une étrange ligne de partage sépare les tenants du pouvoir, l’élite pour le dire dans un mot simple, et ceux qui subissent ce pouvoir. La fracture qui opposait les gilets-jaunes et leurs ennemis semble se superposer à la carte de ceux qui estiment que le professeur Raoult incarne un monde dans lequel on trouve la province, la campagne, la ruralité, la pauvreté, les ploucs, les paysans, les incultes, les sous-diplômés, etc.

    En face se retrouvent les Parisiens, les académiciens à la Lambron, snob comme un lycéen de province alors qu’il a plus que trois fois dépassé l’âge, l’inénarrable Cohn-Bendit, que son passé de pédophile devrait éloigner définitivement de toute antenne mais qui, dans le style avachi et grossier qui est le sien depuis un demi-siècle, demande au professeur de "fermer sa gueule".

    C’est du même monde que procède Patrick Cohen, journaliste multicartes du nationalisme maastrichtien et qui a récemment parlé d’une "giletjaunisation de la crise sanitaire" sur le plateau de "C’est à vous" (25 mars). C’est donc dans une émission du service public que Patrick Cohen a fustigé ceux qui avaient le tort de croire que cette crise était mal gérée par le pouvoir macronien…

    C’est  également Michel Cymes qui, après avoir annoncé qu’il en irait d’une simple grippette avec ce coronavirus, donne aujourd’hui des leçons dans un émission du service public où il est, nonobstant son impéritie, présenté comme référant en la matière… Le même Cymes tacle le professeur; il est vrai que, flanqué d’Adriana Karembeu qui lui apporte la caution intellectuelle et médicale qui lui fait défaut, le faux drôle peut pendant ce temps-là passer à la caisse avec ses multiples activités tarifées.  

    N’oublions pas Alain Duhamel, chroniqueur maastrichtien à Libération, journal progressiste qui estime que l'horizon sexuel indépassable consiste aujourd’hui à copuler avec des animaux et à manger des matières fécales (la pédophile, c’était avant…), pour qui le professeur Raoult est "un anticonformisme de l’établissement un peu déséquilibré psychiquement"… Il en faut de la haine pour se permettre pareil jugement qui concerne le plus intime d’un être et le traiter tout simplement de fou comme au bon vieux temps de l’Union soviétique qui psychiatrisait toute pensée critique.

    Enfin, cerise pourrie sur le gâteau du pouvoir, il faut également compter avec les services du journal Le Monde ("journal vichyste du soir" disait de Gaulle dans les années cinquante) qui instruit le 28 mars un procès en complotisme -jadis, on leur aurait dû le procès en Inquisition, le bûcher des sorcières, le Tribunal révolutionnaire et autres juridictions où le but consiste à tuer d’abord puis d’instruire ensuite. Il faut à ces journalistes-là amalgamer le professeur Raoult aux complotistes, à l’extrême-droite, au Rassemblement national, à la gauche radicale, aux Russes, aux trumpiens, aux climato-sceptiques, à l’antisémitisme, et, bien sûr, aux gilets jaunes. Les amis d’Adolf Hitler n’y sont pas, mais c’est parce que Le Monde n’aura probablement pas réussi à les joindre…

    Quand on voit tous les ennemis de cet homme on a franchement envie d’être son ami…

    C’est donc précédé par ces tombereaux d’injures qu’en Martinique, avec le décalage horaire, j’ai reçu un matin très tôt le message d’un amie journaliste franco-libanaise qui me demandait si elle pouvait donner mes coordonnées téléphoniques au professeur Raoult. J’ai posé la question: de qui émanait ce souhait? D’elle? Pas du tout, mais de lui qui souhaitait me parler. "Il aime beaucoup ton travail" me dit-elle, "il souhaiterait juste te parler". J’ai donc bien évidemment donné mon accord…

    C’était assez surréaliste de converser avec cet homme que la presse mondiale sollicitait et qui trouvait le temps d’une conversation philosophique. Je l’imaginais croulant sous les sollicitations planétaires et nous parlions de… Nietzsche. Le Gai Savoir fut pour lui comme une révélation. Nous avions donc cela en commun de découvrir vers l’âge de quinze ans une pensée généalogique -aussi bien généalogique d’une civilisation, d’une culture que d’une vie personnelle et privée. Le philosophe véritable n’est pas celui qui cite une grande figure de l’histoire des idées comme il invoquerait une sculpture de Verrocchio, une peinture du Greco (cet homme accuse d’ailleurs la flamme montante du Grec…) ou une œuvre de Spinoza. C’est celui qui, après la lecture d’une œuvre ne vit plus la même vie qu’avant: Le Gai Savoir peut en effet changer la vie de qui vient de le lire.

    Qu’est-ce qu’être nietzschéen ?

    Il y a plusieurs façons de l’être et l’on peut l’être de façons diverses dans une même vie… Bien sûr il y a les plus simples qui sont les plus fautives et qui ne nécessitent pas grand chose, sinon la plus bête façon de tomber dans tous les pièges tendus par le philosophe: c’est ne rien voir de son humour, de son ironie, de son cynisme (au sens grec du terme: de son diogénisme…), c’est tomber à pied joint dans sa misogynie, sa phallocratie, c’est ne pas voir que chaque revendication d’un désir de force procède chez lui d’une envie de compenser une faiblesse anatomique, physiologique, idiosyncrasique, c’est confondre le Juif de l’Ancien Testament qui, via Paul, rend possible le christianisme, et le juif de l’industrie du XIX° siècle. Il y a plus d’une erreur à commettre quand on ouvre un livre de Nietzche à cet âge où le monde s’offre à nous dans son vaste chaos.

    Ce Nietzsche dont nous parlions, lui et moi, c’est celui de nos dix-sept ans avec lequel on construit le plus solide en soi: c’est celui de la force que définit toute violence qui sait où elle va, la violence étant quant à elle une force qui ne sait pas où elle va, vers quoi elle va.

    La proximité de cette oeuvre vécue un longtemps forge l’être comme un épée.

    Ce que le professeur Raoult retint de Nietzsche, c’est son noyau d’or: une méthode. Il faut laver Nietzsche de la lecture gauchiste effectuée par les déconstructionnistes à la Deleuze et Guattari, à la Foucault aussi, qui ont confondu la lecture que Nietzsche effectue de la vérité, une somme de perspectives, avec la négation de toute vérité. Que la vérité soit une somme de perspectives n’est pas abolition de la vérité, négation et suppression de la vérité, mais bien plutôt lecture de la vérité comme les cubistes la déplieront bientôt pour en montrer la plus grande complexité.

    Tout excité par la densité de cette conversation sur la méthode nietzschéenne dans un temps suspendu qui est celui du jour qui se lève en Martinique, je passe à une figure nietzschéenne elle aussi: celle de Paul Feyerabend dont j’aime le Contre la méthode, un livre sous-titré "Esquisse d’une théorie anarchiste de la connaissance".  D’abord, bien sûr, il connaît ce texte de 1975, mais il l’a enseigné dans des séminaires dont je découvre l’existence…

    Outre Nietzsche et Feyerabend, il se fait que j’aime une troisième référence philosophique en matière de méthode: c’est celle de La Formation de l’esprit scientifique de Gaston Bachelard. Cette proposition pour une psychanalyse de la connaissance objective (pas une psychanalyse freudienne mais jungienne…), permet en effet de voir comment se construit un savoir, ce que sont les obstacles épistémologiques et les ruptures épistémologiques, comment on construit et on déconstruit un savoir, scientifique ou autre.

    Je regarde vers la mer, le matin est rouge, le soleil lisse la mer en nappes orangées. Le professeur Raoult me demande si je connais une phrase de Husserl qu’il me cite -je ne la connais pas. Elle dit en substance que la vérité se cache et qu’elle dissimule surtout l’essentiel qui reste celé. L’ombre de Nietzsche plane sur cette discussion  entre deux temps décalés par le chronomètre. La conversation se termine. Le silence qui suit cette conversation est encore notre conversation. Ça bruisse et danse comme à proximité d’un rucher. Chacun repart vers ses rûches…

    Quelques jours plus tard, je quitte la Martinique. On annonce un confinement plus drastique, il est question d’un embargo total des vols, d’une interdiction des échanges entre l’île et la métropole, d’un prochain vol prévu en juin… Dorothée nous réserve un billet de retour en urgence. Nous partons. Ma mère a quatre-vingt cinq ans, elle ne tient pas une grande forme, je ne voudrais pas ne pas pouvoir ne pas m’occuper d’elle. Et puis, si le coronavirus devait faire son travail, mon passé étant un passif, infarctus, AVC, accidents cardiaques, je préfère me trouver en métropole. Enfin et surtout, je ne veux pas exposer Dorothée à ce qui ne serait pas le meilleur pour elle.

    Nous avons des masques et des gants. Mais la situation sanitaire est catastrophique dans l’aéroport: une file d’attente sur une centaine de mètres, les gens sont à touche-touche, pas un uniforme, ni policier, ni gendarme, ni militaire, pas de personnel aéroportuaire, il va falloir attendre trois heures les uns sur les autres. Les valises et les sacs copulent dans un grand désordre tropical. Il fait chaud, tiède, moite. Les gens vont et viennent. Les enfants sont assis sur les bagages. Mais pas seulement. Lors de l’embarquement, tout le monde se rue sur tout le monde. L’appareil est un Boeing 747 affrété pour Corsair, soit quatre à cinq cents personnes en meute…

    Tout le monde pense au coronavirus à cet instant: comment passer à coté? D’autant que les huit heures de vol vont s’effecteur avec un air brassé qui est celui du bouillon de culture de tout le monde… Mon voisin éternue comme un héros de Rabelais -il en fout partout…   Je lis Le Destin des civilisations de Frobenius, mais j’ai l’impression d’en apprendre plus  avec ce vol qu’avec ce livre…

    Arrivée dans un aéroport vide, nous récupérons notre voiture, nous rentrons en Normandie. Trois heures en solitaire sur l’autoroute. Caen est une ville morte. Me voilà chez moi. Par mon balcon j’avise un ville à la Chirico: pas âme qui vaille, mon frigidaire est vide, la lumière est celle d’une ville après la fin de monde, un genre de blancheur propre à l’idée que je me fais de l’apocalypse…

    Le lendemain matin, terrible mal de tête, courbatures comme si j’avais été roué de coups, début de fièvre -je la supporte habituellement assez mal… Elle va grimper en continu jusqu’à atteindre 40°, elle ne quittera pas cet étiage pendant une semaine, nuit et jour. Je crains pour Dorothée qui a prêté son appartement à son fils. Elle est confinée avec moi. Je ne voudrais pas l’exposer; je lui confesse mes symptômes, elle m’avoue les mêmes… Nous appelons notre médecin qui, au vu de ce que nous lui racontons, conclut que tout cela ressemble bel et bien au covid -9… Avec prudence et force circonspection, il convient que c’est ça -"Vous l’avez chopé…" nous dit-il avec une vraie tristesse dans la voix.

    Nous vivons donc le covid de l’intérieur: il n’est plus à craindre, il est là. Plus besoin d’avoir peur qu’il nous tombe dessus, il est dedans nous. C’est désormais la roulette russe.

    Il me vient à l’image une sortie de tranchées pendant la Première Guerre mondiale: certains se prennent la balle en plein tête, c’est fini pour eux, la guerre est terminée mais la vie aussi; d’autres passent au travers des impacts de balles et d’obus qui sifflent, ils n’en prennent aucun, tous passent miraculeusement à côté; un troisième se prend un éclat dans l’épaule, c’est juste assez pour sortir du jeu et retrouver l’hôpital, mais pas trop pour ne pas se retrouver allongé dans un cercueil, à deux doigts c’était l’artère. Qu’est-ce qui justifie le trou dans le front? Tous les impacts à coté? La balle au bon endroit qui libère? Le hasard et rien d’autre…  Dieu n’existe pas, il aurait sinon un sacré culot.

    Je songe donc à ce virus et à ce qu’il va faire de Dorothée, de moi. Je songe à mes morts et je n’imaginais pas que je devrais envisager les retrouver conduit par ce genre de virus issu d’une soupe chinoise de pangolin ou d’un bouillon de chauve-souris. Je transpire nuit et jour à 40 degrés. Mon cœur bat à tout rompre. Je sens les emballements de diastoles et de systoles que je connais bien. Je retrouve les pétillements, les crépitements, les griffures sur la peau de mon cerveau abîmé par les AVC. Je renoue avec les forages qui m’avaient troué le cerveau à cette occasion. Un jour, deux jours, trois jours, quatre jours, cinq jours, six jours à ce rythme entre 38 et 40 de température… Le cœur qui bat la chamade, la pression artérielle qui cogne contre les tubulures. Je ne m’étonnerai pas que tout ça lâche d’un coup.

    Dorothée ne va pas bien. Elle accuse des symptômes méningés. Elle est hospitalisée six jours. Je suis seul, en tête à tête avec ce cerveau brûlant et brûlé, guettant la surchauffe qui m’emportera peut-être tout entier comme une hache tanche d’un coup le nœud gordien. Chaque matin, dans mon lit trempé comme une soupe, je me réveille en me disant  que ça n’aura pas été cette nuit.

    Et puis, le 28 mars à 20h03, je me décide à envoyer un texto au professeur Raoult pour lui raconter ce qui se passe en quelques lignes -diarrhée, migraines, température, courbatures, antécédents d’infarctus et d’AVC, tension élevée, j’ajoute que Dorothée est dans le même état, mais hospitalisée … Il me rappelle dans le quart d’heure et me demande si je souffre d’anosmie et d’agueusie: anosmie et agueusie, non, je n’ai pas perdu le goût mais il s’est modifié –tout est devenu terriblement amer.

    L’échange a duré moins de quatre minutes. Il conclut: "ça n’est pas le covid". Puis une phrase qui se perd après cette information qui me sidère et qui donne une posologie de je ne sais quel médicament pour je ne sais quel cas. J’étais, nous étions positifs au covid: nous ne l’étions plus. Mais quoi alors? Il n’y avait plus rien ni personne au bout du fil. Sauf cette fulgurance dont seul est capable celui qui sait parce qu’il voit.

    L’hôpital fit avoir quelques heures plus tard à Dorothée qu’elle n’avait pas le covid, donc probablement moi non plus. C’était une dengue autrement dite une maladie tropicale. Celui qui avait lu Nietzsche quand il avait une quinzaine d’années n’avait pas effectué tout ce compagnonnage avec Le Gai Savoir en vain –il en avait appris la sapience véritable. Il est un chef.

    On comprend que pareilles visions déroutent les benêts qui ne les comprennent pas -Alain Duhamel et Daniel Cohn-Bendit, Marc Lambron et Michel Cymes, le journaliste du Monde et quelques autres faisans qui sentent la haine comme de vieillies charognes puent la mort quoi qu’elles fassent... Le professeur Raoult dispose de la ligne directe avec la Vie. Un effet de sa longue fréquentation du Gai Savoir de Nietzsche. Que pourraient bien en savoir les petits hommes qui grouillent dans Zarathoustra?

    Michel Onfray

    ===================

  • une vraie tragédie grecque, si bien racontée, si joliment écrite et Michel se penche avec un tel amour sur lui-même, et il a quelque chose de si Parisien, si au fait des rumeurs. On ressemble toujours un peu à ses ennemis, à force de les frayer, il y a comme du mimétisme.

  • Je vois que dès que l'on parle des colonies françaises, d'énormes commentaires apparaissent, est-ce un hasard, j'ai es doutes, car le but est de vite faire oublier un de mes commentaires, sinon il suffit de poster le lien de l'article de Michel Onfray.

    Donc la chloroquine, les colonies, la dispossession du brevet de la chloroquine déposé par IG FAarben en compensation des dédommagement de 39-45 et plein d'autre épisode bien français, y compris la pédophilie occidentale en Afrique (et ailleurs) sous couvert actuellement des "bons" services des ong, et Géo pourrait nous expliquer, puisqu'il connait bien le sujet ?

  • C'est aussi grace aux multiples dérivés et renouvellement de brevets issus du chlorate de quinine que la France a maintenant ses pressions coloniales sur l'Afrique subsaharienne !

    Actuellement les ong africaines accueillent tous les pédophiles ayant fuis les lois européennes, c'est aussi un des aspects liés à la chloroquine !

    Géo défendait la cause que mes allégations sont fausses, alors que lui-même travaillait dans une des ces ong qu'il a quitté, ion ne sait pas trop pourquoi ?

    Que Géo explique maintenant certains silences suite à mes interventions sur les blogs ?

  • Djàmâa, attendez-vous à d'autres longs commentaires recouvrants, c'est aussi une technique de censure contre ceux qui demandent quelques explications !

  • L'Afrique est aussi le continent idéal pour tester des vaccins et les gouvernements corrompus sont toujours là pour laisser faire. Le corps de l'Africain un laboratoire de recherches pour Blancs, à quand la fin du colonialisme ?

  • @Tristan, justement l'arrivée de la Chine en Afrique change la donne, les partenariats chinois en Afrique sont un espoir inespérés et je ne serai pas étonné que toute cette affaire ne vise pas uniquement les états coloniaux européens impliqués en Afrique et pas seulement !

    Des comportements ignobles des ong, héritières des horreurs coloniales d'avant !

    La pédophilie est particulièrement bien protégée sur les blogs de la TdG, voici un mail reçu d'un "propriétaire d'un blog TdG en 2012 :

    "Salut Corto,

    J'ai du adoucir certains de tes commentaires. Mabut m'a envoyé un mail négatif concernant les commentaires. Malheureusement une mauvaise manipulation de ma part a fait disparaitre un de tes comms. L'autre était un peu plus volontaire, je pensais que le nom de Hommelibre publié sur ce blog ne lui avait pas plus. Bref je crois avoir fait une erreur. Bref si tu te rappel ce que tu avais écrit remet-le.

    Bien à toi"

  • L'agence avec qui je travail activement a listé plus de 20'000 pédophiles exerçant leurs horreurs sur le continent africains, noms, adresses, photos sont inclus dans les dossiers.

    Environ 85% de ces pédophiles sévissant sur le continent africains font partie ou travaillent pour des ong, des plus prestigieuses comme l'onu, l'oms, la croix-rouge et de plus petites, les plus nombreuses et les plus nébuleuses, une très grande partie ont leurs sièges à Genève.

    La Suisse aura beaucoup plus de mal à lutter contre ce fléau innommable qu'elle dû le faire en échangeant les données bancaires !

    De très nombreux notables des institutions sont impliqués et ça tue plus que le covid, soyez-en certains !

  • Les hors sujets commençant à fleurir comme les pissenlits au printemps, je ferme les commentaires.
    Bien à vous et Joyeuses Pâques

Les commentaires sont fermés.