153727

Covid-19 pour une gestion internationale de l’épidémie

Imprimer

11175041_10153181508457976_5051553861057897446_n.jpgMon invitée - Une citoyenne genevoise Diana de la Rosa.

Face aux sentiments de colère, d’impatience, de peur, de frustrations et d’anxiété collective que génère la situation actuelle, aux débordements rapides des hôpitaux, au nombre de victimes qui ne cesse de croître, au confinement, il s’agit pour les citoyens qui demandent des comptes dans les pays respectifs d’être à la hauteur des défis que le covid-19 impose de manière imminente et de manière globale. 

La recherche d’un bouc émissaire est d’ores et déjà inutile. En tant que système démocratique nous ne devons pas tomber dans le piège facile de la recherche des responsabilités en fonction des couleurs politiques des uns et des autres. La situation est complexe, le virus demande une posture de coopération nationale et internationale. Les exemples dans ce sens sont multiples et touchant, voire constitutif d’un nouvel élan sociétal très constructif et porteur de changement à long terme.

Gardons l’espoir que les gouvernements n’optent pas pour une attitude défensive en cascade et une protection étroite des intérêts particuliers. Les circonstances réclament au contraire une union des forces encore disponible et une mise à distance des réactions émotionnelles primaires compréhensibles. Une attitude humble est de mise face à ce virus. A nous citoyennes et citoyens d’être vigilants et attentifs aux dérives et aux instrumentalisations politiques liées à la gestion et aux impacts de cette crise sanitaire. 

La colère est humaine, la demande de réparation aussi. Les victimes et le personnel soignant en première ligne ont besoin de reconnaissance. Rappelons la complexité de cette situation inédite qui nous met face à des dilemmes moraux sans précédent (limiter les libertés individuelles, sauver la santé des malades, continuer l’accès aux soins, aider les acteurs économiques) et pointe l’interconnexion des pays et de la production planétaire. 

Les épidémiologistes le soulignaient déjà ... une pandémie devait arriver mais quand ? Le parallèle est pertinent sur la question du réchauffement climatique et les réponses coordonnées que les gouvernements et les citoyens devront apporter dans l’urgence. Ce malheureux virus est l’occasion d’un triste exercice collectif d’anticipation de la catastrophe à venir. 

La brutalité de l’impact sur les entreprises, les industries, avec l’arrêt des forces de travail, laisse les rues du monde entier silencieuses. Les conséquences sur les peuples vont être drastiques selon l’état socio-économique du pays, les secteurs d’activité, l’âge ou l’état de santé.

Cette crise montre la faiblesse des instances internationales comme l’OMS ou l’ONU, la vision dominante du court terme que chacun déplore, la vulnérabilité du système des échanges y compris financier et enfin, le manque de moyens de régulation.

Cette crise sanitaire s’insère dans un contexte économique où la redistribution des richesses est défaillante depuis plus de 3 décennies; où les politiques d’austérités pèsent sur les institutions publiques et le bien-être de tous.

Cette crise est enfin le temps d’une réflexion sur notre planète malade.

La contagion du virus est différencié dans le temps et l’espace et tel un médicament effervescent, il fait rapidement le tour de la planète. Chaque pays gère à tour de rôle la crise auprès de sa population, sans grande solidarité envers ses voisins directs.
L’isolationnisme ne permettra pas d’arrêter le virus. La coopération internationale doit donc être renforcée.

Peut-on sortir indemne de cette expérience planétaire qui va durer encore quelques mois ?

Le Conseil fédéral et les cantons se montrent uni dans la gestion de cette crise sanitaire et la mise en œuvre du confinement. Mais quelques forces politiques élèvent déjà leur voix pour demander à relancer l’économie par le retour au travail sans être certain des effets sanitaires. Espérons que notre gouvernement se montrera aussi uni et sage qu’il a été jusqu’à présent quand viendra l’heure du dé-confinement.

Face aux sentiments de colère,

Lien permanent 23 commentaires

Commentaires

  • Les Français font pression sur Genève pour que le confinement à la française s'applique à vous. C'est bien cela que vous voulez ? Pas de sortie plus d'une heure dans un rayon de 1 km, avec un papier indiquant vos motifs et votre heure de sortie.
    Cela fait envie...
    "un triste exercice collectif d’anticipation de la catastrophe à venir." Pur effet de propagande. Ou alors expliquez-nous ça, on est curieux de l'apprendre...
    (Ciel, enfer et damnation, ma facture de chauffage n'est pas assez élevée cette année !)
    Est-ce que vous vous rendez compte qu'en toute logique, un éventuel réchauffement climatique devrait faire reverdir le Sahara ?

  • Je viens de tomber sur une vidéo édifiante qui nous montre que "la pharma" achète tout le monde enfin tous les politiciens! Sur youtube "Michèle Rivasi" 05/01/2015 "la pharma achète tout le monde"!

  • Toute la planète ou presque prend des mesures inégalées et cela depuis l'aube des "civilisations", ce virus est-il si terrible que ça et pourquoi alors que ce n'est pas la première épidémie une grande majorité de pays et l'oms prennent des mesures aussi coercitives ?

    Pourquoi ai-je aussi pris cette alerte sérieusement, pourquoi me suis-je plié aux consignes alors que je n'ai pas pour habitude de me soumettre à ce type d'exercice ?

    Le monde s'est arrêté, du moins en grande partie alors que personne fient de comprendre ou d'expliquer les particularités de ce virus, qu'a t-il de si particulier, quelle indication a fait que le monde se mette dans un pareil état ?

    Durant le mois de novembre, un "simple" médecin d'un hôpital de Wuhan lance une alerte, le gouvernement chinois décide de le mettre à l'ombre, il meurt de la maladie qu'il avait dénoncé 15 jours plus tard !

    A quel type de mise en scène avons-nous droit dans cette genèse virale avec cette histoire de ce médecin témoin de quelque chose mal expliqué ?

    De quoi a -t'il été témoin ? Quelques malades souffrant du grippe, à cette époque ils étaient 4 ou 5 dans l'hôpital où travaillait ce médecin. ç ou 5 malades de la grippes aurait suffit pour qu'un médecin mérite d'être isolé, enfermé et retrouvé mort quelques jours plus-tard ?

    Ce n'est pas parce qu'il aurait signalé une nouvelle épidémie, comment pouvait-il savoir qu'il pouvait s'agir d'une nouvelle forme de virus ?

    Alors que ce médecin n'est pas encore décédé, le gouvernement chinois commence avec des mesures contraignantes afin de confiner la population de Wuhan, nous somme mi-décembre 2019, à peine 25 jours après que ce médecin lance son alerte !

    Ce médecin aurait-il remarqué que les 4 ou 5 patients atteint de ce mal travaillaient toutes dans un laboratoire spécialisé dans la recherche sur les virus ?

    Si ce n'est pas le cas, pourquoi personne, ne soulève ces questions, pourquoi personne ne parle de laboratoire niveau P4 installé par des sociétés françaises à Wuhan ?

    Étrangement ce laboratoire avait breveté un virus diabolique et son vaccin en 2011 ou 2013.

  • Corto vous parlez de l'Institut Pasteur qui est accusé de trafic de virus qui ont voyagé en Corée du Sud et qui a égaré des fioles ?
    https://www.liberation.fr/france/2017/03/08/trafic-de-virus-l-institut-pasteur-vise-par-une-enquete_1554149

  • @nfo corona, je parle d'une affaire que le premier ministre français aurait démentie !

    Démentie dans le genre ; Circulez, y a rien à voir !

    Le brevet est enregistré auprès de l'OMPI sous EP 1 694 829 B1 et c'est la meilleures description du covi19 que je n'ai jamais vu !

  • Oui, le laboratoire Pasteur modifie des virus afin de les breveter, dans la foulée, ils brevettent également le vaccin qui va avec !

    Intéressant comme activité, dépenser des sommes astronomique pour développer des nouveaux virus et leurs vaccins, c'est à dire, les vaccins qui immunisent contre le virus qu'ils ont eux-mêmes développés !

    Ca ne vous semble pas étrange comme profession ???

  • Disons que si la France avait comme dessins de piller la Suisse et ses banques, elle ne ferait pas autrement, des centaines de milliers de frontaliers actifs dans les banques et un virus qui sème la mort dans le pays visé !!

    La Suisse est l'un des pays les plus touchés de la planète en nombre de cas !

  • Mais non, je ne suis pas complètement parano, disons, pas complètement !

  • Ici, où je me trouve, il y a aussi une autre théorie :

    En fait, il n'y aurait pas qu'un virus, mais 3, 4 ou plus !

    Plus une personne est infectée par différents virus et plus.......

    Faîtes de beaux r$eves !

  • "un triste exercice collectif d’anticipation de la catastrophe à venir." Pur effet de propagande. Ou alors expliquez-nous ça, on est curieux de l'apprendre...

    Si on traite les virus qui nous tuent et le climat avec les frontières on va droit dans le mur... les accords de Paris, échec, l'enjeu climatique et énergie renouvelable on avance trop doucement... Pour moi c'est un électro-choc, cela démontre que nous sommes vulnérables !

  • maintenant ce qui importe c'est de limiter les dégats

  • @diana, c'est fait un moment qu'on est dans le mur, juste une question d'appréciation des distances !

  • Nous ne trouverons jamais de solution tant que nous ne connaîtrons pas la genèse de cette affaire, car si par exemple, nous avons à faire à un virus type militaire et que les connards continuent de cacher leur saleté, bonne chance !!

    Perso je doute qu'ils se soient autant affolés pour un virus provenant d'un pangolin !

  • Concernant la France, car en France la parole est encore assez libre.

    L'histoire de l'hydroxy-chloroquine depuis le mois de janvier en France :

    1). Mi-janvier 2020 la filière espagnole de la société française Sanofi vend 3 millions de boites de 30 comprimés de 200 mg. dl'hydroxy-chloroquine aux USA.

    2). 2 jours après cette vente, le gouvernement Philippe et sa ministre de la "santé" promulgue un décret à l'époque anodin qui classe l'l'hydroxy-chloroquine dans la catégorie "médicament vénéneux", classement absolument abstrait vu que le terme "vénéneux" est spécifique aux produits végétaux, animaux et minéraux provenant de sources non-transformées artificiellement présentent dans les écosystèmes naturels environnementaux. Sauf erreur, c'est l'un des seul médicament présent sur le Vidal classé comme vénéneux. "rare" !

    Le 26 mars 2020, le ministre français de la "santé" décrète à son tours l'interdiction d'utilisation des médicaments à base d'l'hydroxy-chloroquine avec effet immédiat, hormis pour certaines utilisations encadrées par certains établissements hospitaliers autorisés et ce, uniquement pour des patients très gravement atteints par le covid19 et seulement à titre expérimental. (là pour le coup, l'exemple est unique, surtout avec une substance utilisée et vendue sans ordonnance depuis plus de 70 ans).

    Donc, le gouvernement français et Sanofi travaillent de concert, personne début janvier ne connaissait l'action de l'l'hydroxy-chloroquine sur le covid19, puisqu'à cette date personne dans le gouvernement ne communiquait encore sur le covid19, le virus a été identifié plus tard. Cela veut dire que le gouvernement français connaissait l'action de l'hydroxy-chloroquine sur le covid19, ainsi que le Professeur Raoult qui est également dans les secrets des dieux en matière de virus type corona.

    3). On a appris que des stocks importants d'hydroxy-chloroquine ont disparus de stocks répartis en France chez plusieurs distributeurs de la logistique des réseaux pharma et que des boites se retrouvent sur certains marchés illégaux. Récemment des quantités d'emballages de Nivaquine Sanofi sont distribués dans certaines couches de l'oligarchie mollarchique à
    !Téhéran, des boites confectionnées en France dans le site Sanofi de Saint-Aubin-lès-Elbeuf

  • https://actu.orange.fr/desintox/non-le-coronavirus-detecte-en-chine-n-a-pas-ete-cree-puis-brevete-par-l-institut-pasteur-CNT000001oDZNo.html

  • Pour une fois, je suis plutôt ouvertement d'accord avec Corto

    Il y a un en France un scandale monumental d'une gestion volontairement déplorable de la crise. Une dissociation entre les discours de façade et les ralentissements administratifs pour faire des tests, pour pourvoir de masques de protections les milieux exposés, mais autoriser l'air de rien des procédures dans les Ehpad qui ressemblent à de l'euthanasie sans aucunes discussions préalable avec la famille, et puis disqualifier une approche thérapeutique peu chère. Et c'est là qu'apparaît les liaisons incestueuses entre big-pharma et l'entourage direct du président.
    L'Hydroxychloroquine est inclue d'autorité dans une large étude européenne, Discovery. Problème l'expérimentation est biaisée dès le départ par une procédure erronée. Dans cette même étude d'autres molécules aux débouchés plus juteux seront aussi évaluées.

    Tout ça pour ça

    voir les billets de JD Michel et de B Hubacher

  • @Diana, copier ci-dessous :

    EP 1694829 B1 - ResearchGate

    Et ouvrez le lien en PDF, vous aurez accès à ce brevet déposé en 2004 avec tous les détails, le gouvernement fait effacer tous les sites internet contenant des explications sur ce brevet, c'est l'acharnement hystérique le plus violent jamais vu sur la toile depuis sa création, il doit y avoir une raison, non ?

    Nul besoin de lire les 700 pages de ce brevet, il suffit de parcourir les 70 première pages et ensuite je suis ouvert à la discussion !

  • Si il ne s'agit pas d'un virus dont ils avaient connaissance, pourquoi tout ce branle-bas-le-combat en Chine dès la fin novembre 2019 est en Corée du Sud dès décembre ?

    Ils n'avaient pas encore identifié le covid19, donc, ils ne pouvaient pas vraiment savoir qu'il ne s'agissait pas d'une grippe" banale" !

    Et alors que la Chine avait déjà confiné l'ensemble du pays, Macron se prenait une volée de bois vert pas des gilets jaunes à la sortie d'un théâtre où il s'était rendu pour prouver aux français qu'il n'y avait aucun danger.

    La chine, l'Empire du Milieu se carapate derrière des mesures hors-normes et le président français se met en pâture pour prouver aux français qu'il n'y aucun danger ????

    Par contre en même temps sont gouvernement fait passer un décret interdisant la vente de l'hydrosy-chloroquine pendant que Sanofi, via sa filière espagnole s'empresse de liquider 3 millions boites de 30 doses de 200 mg. aux américains ????????

    Devant n'importe juge pas corrompu, ça ne passera jamais !

    Puis Buzin annonce récemment qu'elle avait averti Macron et le premier ministre de la catastrophe annoncée, elle est virée de son poste pour se présenter aux municipales de Paris parce que le candidat en lisse se fait pincer dans une vidéo où il se branle la nouille, je n'ai jamais vu autant de conneries !

    Alors que la ministre annonce "qu'une guerre" (selon les termes du m`me Macron) est annoncée, il fait virer la ministre de la santé qui annonce travailler sur la survie du pays, mais où avez-vous de pareilles débilités ??

  • @ aoki, dites-moi ou rappelez-moi en quoi vous n'étiez pas d'accord avec "Corto", juste un exemple, qu'en on parle parle un peu ?

  • «Y a-t-il eu des cas d'euthanasie à l'Ehpad du Larmont, à Doubs?» C'est la question que posent plusieurs médias régionaux ces derniers jours. La justice a ouvert une enquête pour homicide involontaire après le décès suspect d'une patiente en 2018 dans cet établissement qui peut accueillir jusqu'à 250 résidents. Le procureur de Besançon, Etienne Manteaux, qui a confié les investigations au commissariat de Pontarlier, rapporte dans la presse locale que «les premiers constats sont préoccupants».
    Un complot généralisé de cette ampleur touchant tout le monde des ministres et l’économie ...trop de gros risques non ?
    Et pourquoi pas un acte terroriste ? Ouvrons toutes les hypothèses !

  • @Diana,

    Scandale : un décret passé en catimini le 28 mars autorise l’euthanasie. Le député Meyer Habib réagit « L’état d’urgence ne peut justifier l’euthanasie »

  • Fin janvier, des entreprises chinoises mettent en garde le ministère français de la santé sur l'état des stocks et que les commandes de masques sont saturées, que la France pouvait à ce moment bénéficier de quelques quantités mis en réserve pour la France !

    Aucune réponse du ministère français de la santé à ces entreprises chinoises !!!

    L'histoire racontée par les médias français comme quoi des acheteurs américains auraient soutirés des stocks sur le tarmac d'un aéroport chinois est totalement fausse !!!!

  • Beaucoup de médias commencent à faire machine arrière. Et si toute cette histoire qui a fait 10 fois moins de victime qu'une simple grippe saisonnière (650'000 morts de la grippe saisonnière dans le monde en 2018) n'était tout simplement pas un délire que les grecs avaient surnommés "hystérie", nom désignant "utérus" dans la langue des philosophes de l'antiquité et qui n'est rien d'autre qu'une forme d'orchidstérie travestie en rationalisme scientifique. Les syncrétismes eschatologiques propres à l'occident sont très impressionnants et ne sont jamais à court, disons-le, indissociables de cette épopée gréco-romaine ayant dégénéré en système mécano-mystique au talons fragiles. A nouveau les mêmes, les médias transmettent des informations sans cesse contradictoires, tels des inquisiteurs de la pensée, il est interdit aux médecins de déroger aux prérogatives savamment instaurées par les prêtres des panthéons de la sainte hiérarchie, les autorités suisses prennent ombrage aux voisins linguistiques,

Les commentaires sont fermés.