153727

haïkus

  • Ecrire pour séduire - Du SMS au Haïku

    Imprimer

    141-1560932097-image2.jpgRien de tel que des SMS pour faire renaître l’art du Haïku . A un feu rouge qui durerait  trop longtemps, pendant une réunion ennuyeuse.  Une pratique simple .  Idéalement, le haïku se compose de 17 syllabes réparties en trois séquences  ou trois lignes : 5-7-5.  La règle veut qu’il comporte au minimum un mot –saison (kigo) ou du moins l’évoquer. Il est rédigé au présent. 

    Décrire brièvement, plus légères que les ailes d’un papillon, un moment d’émotion à  lire en une seule respiration. L'art de séduire par les mots consiste à  tracer un trait simple, intense et court.  Tout peut être suggéré en trois lignes. Rajoutez donc les vôtres ! 

     

     

    Le jet d’eau défait

    Sa mantille de dentelle

    Rosée turlurette 

    ------------------

    Dans les yeux du soir

    La  lumière  aspire

    Le jour lumineux

    -------------------- 

     Les heures s’égrènent

    Si longues si profondes

    Temps immobile

    ---------------- 

      Magie des  mots

    Emportés par le vent chaud

    Se déposent sur les lèvres

    -------------------

     La lune  éclaire

    Les rêves éphémères

    Bouquets étoilés

    ------------------ 

    Sur la mer s’emporte

    La vague ô déchaînée

    L’écume des jours

     

    Photo Bruno Toffano "Coucher du soleil à Genève" plus de photos  http://aphroditepixart.blog.tdg.ch/

     

    mon site http://www.djemaachraiti.ch

     

    Lien permanent Catégories : Culture, Genève, Lettres, littérature 0 commentaire