153727

"Nous, les bras !"

Imprimer

Image-Nous-saisonniers-300x262.jpgNous, saisonniers, saisonnières… Genève 1931 — 2019
Nosotros, temporeros, temporeras
Nós, trabalhadores temporários e temporárias
Noi, lavoratori e lavoratrici stagionali
Ne, punëtoret dhe punëtorët sezonalë
Mi, sezonski radnici, sezonske radnice.

Une exposition à ne pas manquer proposée par la Ville de Genève conçue et réalisée par les Archives contestataires, le Collège du travail et Rosa Brux.
Une exposition qui rappellera le statut de saisonnier qui autorisait la Suisse à engager des travailleurs pour une durée de 9 mois par an avec l'obligation de garder le même employeur. Le Permis A créé en 1931 sera aboli en 2002. Venus d'Italie, d'Espagne, du Portugal et des pays de l'Ex-Yougoslavie, ils ont contribué à la construction et au développement de la Suisse.
Une mémoire retrouvée qui permettra à tous de se souvenirs de ces bras que l'on faisait venir d'ailleurs, indispensables le lendemain de la Seconde guerre mondiale et qui ont dû âprement lutter pour rappeler qu'ils étaient avant tout des hommes dans la plupart des cas avec des familles qu'ils n'avaient pas le droit de faire venir, - certains enfants vivaient de façon clandestine en Suisse et qu'on surnommait les "enfants du placard." Ces travailleurs immigrés   vivaient dans des conditions inhumaines, dans des baraquements insalubres sans protection sociale et subissaient les humiliations du contrôle sanitaire à leur arrivée dans les gares avant de recevoir leur permis de travail. Ils revenaient chaque année comme les hirondelles au printemps construire des ponts, des tunnels, des cités entières. Ils ont participé à l'expansion de l'hôtellerie-restauration et de l'agriculture genevoise. Des campagnes anti-immigrations s'opposaient régulièrement à l'arrivée de ces saisonniers.
Cette exposition est un hommage à ces hommes et femmes qui ont participé au développement de Genève et trop souvent occultés.

Archives,photographies et films mettront en avant ces acteurs de l'histoire de la Suisse et de son développement. Des témoignages de saisonniers et de saisonnières et de leurs descendants à travers des productions audio-visuelles seront diffusées tout au long de l'exposition. Des narrations différentes qui appréhendent la vie de ceux qui sont restés trop souvent invisibles et qui étaient plus que des "bras".

Belle initiative Bravo ! Merci à tous ces travailleurs de l'ombre enfin mis en lumière.

 

 

Exposition Nous, saisonniers, saisonnières… Genève 1931-2019

29.10 – 24 .11 Espace « Le Commun », rue des Bains 28.

Vernissage mardi 29 octobre 2019, 18h.

 

dépliant de présentation et programme

https://www.collegedutravail.ch/content/files/4_2019Saisonnier-ere-s_depliant_web.pdf

 

http://rosabrux.org/category/saisonnier-ere-s/

 

À mon petit frère, Marco de Katharine Dominice.


 

 

Les Traces de Pablo Briones 


 

Un excellent documentaire de la RTS

Les saisonniers

https://www.rts.ch/play/tv/continents-sans-visa/video/les-saisonniers?id=3444031&startTime=97.751

 

2085532_pic_970x641.jpg

 

"Nous saisonniers et saisonnières, noi , lavoratori et lavoritrici stagionali, nosotros temporeros e temporarias, Mi, sezonske radnice, Ne punëtoret sozonalë…….."

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.