23/06/2016

Destins en mains

13346488_1315243181843435_1247326174700220600_n.jpgDes mains qui façonnent, pétrissent, cousent, découpent, trient, sèment, sarclent. Des mains qui font et qui défont et au bout...la Vie.
Sur les Quais Wilson du 1er au 31 juillet, un hommage aux femmes et aux hommes qui, à travers le monde, travaillent de leurs mains pour améliorer leurs conditions de vie. Des portraits magnifiques de ces faiseurs de destins y seront exposés, composés de  femmes et d'hommes de 12 pays répartis sur les trois continents : Afrique-Asie-Amérique latine.

Un projet présenté par Helvetas, une exposition en forme de carte blanche donnée à Jean-Pierre Grandjean, voyageur inlassable, épousant  les traces d'un Nicolas Bouvier et d'une Ella Maillart  et  dont l'objectif scrute intensément la force de vie. Pas de misérabilisme à travers ses images mais des instants fugitifs volés à l'instant présent en quête d' éternité ; une vie tissée d'espoir qui détricote le temps sous parfois un ciel de plomb.

J'ai croisé rapidement Jean-Pierre Grandjean lors d'un vernissage, ce qui m'a étonnée est sa capacité non seulement d'observer et immortaliser des instants, mais tandis qu'on parle au photographe, il tend l'oreille, absorbe les mots, recueille les phrases. Ses photos sont une autre façon d'écouter le murmure du monde. Une magie qui se lit d'un portrait à l'autre, une tentative de décrypter dans le chaos du monde, le bruit ténu des mains qui s'activent pour se tricoter une existence digne et décente.

 

13254392_1302859996415087_1319161393428338536_n.jpg

13482827_1326497550717998_9088524177915949702_o.jpg

13483166_1326497584051328_600289857423771819_o.jpg

13332999_1312755388758881_7930880359381390055_n.jpg

13322110_1315233278511092_1488148491555003822_n.jpg

13312843_1312755378758882_5771561113459097188_n.jpg

13315255_1312755395425547_4786952204070986789_n.jpg

13450146_1322225594478527_2131673988900762768_n.jpg

13339499_1312745582093195_3458901398156571108_n.jpg

 

 

1 ère photo : Les mains de Zeneb Wondemagegn Takele, 32 ans, agricultrice, Wonchet,
Éthiopie, 22 juin 2015
Crédits photos : Jean-Pierre Grandjean

www.grandjean-photo.com
https://www.facebook.com/grandjean.destins.en.mains
https://www.helvetas.ch/fr/news___services/destins/

08:45 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

Terre à terre votre livraison,
en d'autre terme, l'autre noblesse, celle qui conjugue comme vous l'évoquez , les verbes du premier groupe . sarcler- labourer-semer - et évidemment récolter.
revendiquer "les Mains Sales" comme emblème de la dignité de ceux qui accroupis dans les champs accomplissent la tâche avant de devenir un travail.

Écrit par : briand | 23/06/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.