23/03/2016

« Pourquoi les musulmans ne descendent pas en masse dans la rue pour condamner ? »

Pour Ismaël Saïdi, un Belge d'origine marocaine, cette question n'a précisément pas lieu d'être posée. Dans un post publié sur son compte Facebook mercredi, ce scénariste, réalisateur et acteur qui a travaillé plus de 16 ans à la police belge, rappelle que les musulmans sont avant tout des citoyens belges comme les autres, touchés par le terrorisme comme tous les Belges.

 

« Pourquoi les musulmans ne descendent pas en masse

dans la rue pour condamner ? »

 

Parce que nous sommes en train de conduire les taxis
qui ramènent gratuitement la population chez elle depuis
hier…

Parce que nous sommes en train de soigner les blessés
dans les hôpitaux…

Parce que nous conduisons les ambulances qui filent
comme des étoiles sur nos routes pour essayer de sauver ce
qu’il reste de vie en nous…

Parce que nous sommes à la réception des hôtels qui
accueillent les badauds gratuitement depuis hier…

Parce que nous conduisons les bus, les trams et les
métros afin que la vie continue, même blessée…

Parce que nous sommes toujours à la recherche des
criminels sous notre habit de policier, d’enquêteur, de
magistrat…

Parce que nous pleurons nos disparus, aussi…

Parce que nous ne sommes pas plus épargnés…


Parce que nous sommes doublement, triplement
meurtris…

Parce qu’une même croyance a engendré le bourreau
et la victime…

Parce que nous sommes groggy, perdus et que nous
essayons de comprendre…

Parce que nous avons passé la nuit sur le pas de
notre porte à attendre un être qui ne reviendra
plus…

Parce que nous comptons nos morts…

Parce que nous sommes en deuil…

Le reste n’est que silence… »

 

 

 

20:32 | Lien permanent | Commentaires (24) | |  Facebook | | |

Commentaires

Si l'on en reste aux annonces et autres sermons publiés en tête de gondole sur les blogs de la TdG, l'islam est une religion de paix et d'amour, ce sont les détracteurs islamophobes qui osent encore insinuer autrement !

Quant aux musulmans de Genève, pourquoi voudriez-vous qu'ils descendent dans la rue alors que leur tribun de service a libre accès pour assurer à qui le veut de la paisible tenue de l'islam à Genève et dans le monde ?

C'est plutôt comme si ça arrangeait les politiques européens de voir que le danger est ailleurs que dans leurs compromissions avec le diable, c'est pas nouveau !

Écrit par : Corto | 23/03/2016

Durant la période nazie, celle ou celui qui manifestait son désaveux envers le système en place dès 1933, qu'est-ce qu'il lui arrivait ?

Allez dans un pays ou des pays régis par la charia, manifestez votre refus vis-à-vis du pouvoir en place, et dites-moi si il y a une différence entre les nazis et les enturbannés au pouvoir ?

Pourtant, la Suisse entretient d'étroites relations avec ces pays, ces pays qui ont des ambassades en Suisse.

Combien de vrais réfugiés provenant de ces régimes sanguinaires ont déjà été expulsés dans leurs dictatures d'origine depuis la Suisse ?

Les ressortissants originaires de pays dirigés par des dictateurs sanguinaires sont-ils assez en sécurité en Suisse et en Europe pour se permettre d'agir ?

Ont-ils de la famille dans leurs pays d'origine ?

La présence de services spéciaux étrangers en Suisse ne représente t-il pas un danger supplémentaire pour ces éventuels opposants ?

Il me semble que la charia nazie ne s'arrête pas aux frontières et quelle peut également compter sur la complicité de pas mal d'états faisant prévaloir d'étroites relations avec ces états fascistes !

C'est peut être une réponse !

Je n'en vois pas beaucoup d'autre !!

Écrit par : Corto | 23/03/2016

"Parce que nous sommes en train de soigner les blessés
dans les hôpitaux…"
Le personnel soignant musulman refuse de se désinfecter les mains parce que le produit idoine contient de l'alcool. D'où cette recrudescence des maladies nosocomiales (dans les hôpitaux) depuis l'arrivée massive des populations musulmanes en Europe...

Écrit par : Géo | 24/03/2016

"cette recrudescence des maladies [...] depuis l'arrivée massive des populations musulmanes en Europe"

Bien sûr, bien sûr. Les basanés apportent des maladies...

Géo, un conseil : Si vous voulez convaincre, il faut que vous soyez un peu moins transparent, un peu plus subtil. Parce que là, c'est trop facile. Dans un discours public, il faut mettre les formes, sinon on se disqualifie soi-même.

Écrit par : Plouf Ploufovitch regrette que certains commentateurs donnent trop souvent dans la facilité | 24/03/2016

Autrement dit, les chrétiens blancs qui descendent dans la rue sont des glandeurs qui vivent de l'assistance sociale.

Notons au passage l'extraordinaire probité et solidarité des populations musulmanes: il ne se trouve aucun traître ni collabo parmi eux pour dénoncer ni les imams toxiques ni les voisins qui ont des laboratoires d'explosifs dans leur cuisine. Ils se serrent drôlement bien les coudes, c'est admirable.

Écrit par : Bernie | 24/03/2016

@geo
"D'où cette recrudescence des maladies nosocomiales (dans les hôpitaux) depuis l'arrivée massive des populations musulmanes en Europe..."
Un peu comme les juifs au moyen-age accusé d'avoir infecté des puits et ainsi contribué à l'épidémie de peste....
Comme quoi la connerie humaine se trouve des 2 cotés.

Écrit par : omar | 24/03/2016

"Un peu comme les juifs au moyen-age accusé d'avoir infecté des puits et ainsi contribué à l'épidémie de peste..." Accusés sans preuve. Alors que les soignants musulmans sont transparents : ils refusent d'utiliser les nouveaux produits de désinfection à cause de l'alcool. En ce sens, ils sont un véritable problème de santé publique. Mais ce n'est qu'un détail par rapport à tout le reste...

Écrit par : Géo | 24/03/2016

@géo
"Accusés sans preuve"
Oui tout à fait, vous accusez sans preuve.
C'est sur que vous connaissez l'ami d'un ami d'un ami d'un ami d'un ami d'un ami d'un ami d'un ami d'un ami qui connait quelqu'un qui a vu faire ça.
En plus vous êtes Le Grand Spécialiste des maladies nosocomiale dans le monde entier et l'univers réuni...

Écrit par : omar | 24/03/2016

Les personnes qui ne se désinfectent pas les mains transmettent des microbes, indépendamment de leur religion ou de la couleur de leur peau.

Reste à savoir s'il est vrai que certains membres du personnel soignant refusent de toucher à l'alcool, sous toutes ses formes, y compris pendant leurs loisirs. Dans un tel cas, il faut leur confier des tâches où ils ne seront pas en contact avec les patients. Ce ne sera pas une mesure raciste, mais simplement la conséquence de leur refus de respecter les protocoles d'hygiène, qui sont les mêmes pour tous, indépendamment de leur race, religion, sexe, orientation sexuelle etc...

Écrit par : Bernie | 24/03/2016

Bernie, là vous faites un peu le même genre de discours que Géo, pratiquement à chaque fois les polices retrouvent des auteurs d'actes terroristes, c'est grâce à des musulmans !

Exemple, qui a informé la police bruxelloise de la présence d'abdeslam dans la baraque où il a été serré !

Sans les aides fournies par des musulmans en Europe, je ne sais pas où en seraient les services de renseignements de ce continent.

tant les renseignements suisses qu'européens n'y comprennent absolument rien, quant aux polices, elles ont laissé abdeslam se faire la belle à plus de 4 occasions, sans parler de merah, qui, alors que l'immeuble où il se planquait était entouré de plus de 400 policiers des forces spéciales, est sorti de sa planque pendant une heure et est revenu sans que personne ne l'ai vu !?!?!?

Il (merah) avait envoyé des rendez-vous à ses deux premières victimes pour leurs vendre une moto, il a fallut plus de 10 jours aux "polices" pour remonter l'adresse IP du domicile de la mère de merah, 10 jours alors que ça me prend 2 minutes !!!!!!

On pourrait se demander si les actes terroristes ne sont pas instigués par les politiques européens ?

Concernant l'attentat de Bruxelles, l'un des terroristes coupable des explosions avait été capturé par les polices turques, mis en prison en Turquie, puis transféré dans son pays (la Belgique), une fois arrivé dans un vol spécial et entravé, il a immédiatement été relâché par les autorités belges, un an plus tard, il fait exploser l'aéroport de Bruxelles.

5 jours avant l'attentat à Bruxelles, plusieurs services de renseignements avait averti la Belgique que des attentats allaient être commis à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles, les autorités belges ont répondues "qu'il fallait arrêter la parano" et n'ont prisent aucune disposition sécuritaire pour surveiller l'aéroport et le métro de Bruxelles !!!!!

De plus, gros mensonge concernant le nombre de victimes, plus de 60 !!!

Écrit par : Corto | 24/03/2016

@geo
Que pensez-vous du personnels médicales des HUG qui ne se vaccinent pas contre la grippe? Et donc pourraient infecter des personnes dont la santé est déjà affaibli?
Tous des musulmans aussi?


@djemaa
Je suis désolé que les commentaires partent dans l'affrontement d'idées, car le texte que vous avez partagé est très bien écrit et représente une réalité que beaucoup de personne occulte.

Écrit par : omar | 24/03/2016

Dites donc, Corto vous êtes drôlement bien renseigné!

Quand la police retrouve la trace des terroristes, c'est grâce à des musulmans! Ne seriez-vous pas en train de faire un amalgame? A-t-on le droit de qualifier les indics en fonction de leur religion? Le chauffeur de taxi qui a permis à la police de retrouver 15kg d'explosifs était-il musulman? La presse n'a pas mis ce détail en avant. Faut-il catégoriser les témoins selon qu'ils sont musulmans ou mécréants? Quelle drôle de démarche....

Écrit par : Bernie | 24/03/2016

@Geo- les chirurgiens de confession musulmane aux HUG devraient porter plainte contre vous pour diffamation.

Écrit par : bof | 24/03/2016

" 5 jours avant l'attentat à Bruxelles, plusieurs services de renseignements avait averti la Belgique que des attentats allaient être commis à l'aéroport et dans le métro de Bruxelles, les autorités belges ont répondues "qu'il fallait arrêter la parano" et n'ont prisent aucune disposition sécuritaire pour surveiller l'aéroport et le métro de Bruxelles !!!!! "

Là pour me convaincre il me faudrait me mettre en lien un minimum de source. Moi aussi je peut affirmer qu'une heure avant les attentats, des policiers belges buvaient des verres sur une terrasse avec les terroristes qui étaient avec leurs sacs ou l'on voyait très bien des bouts de canons d'Ak 47 qui dépassaient des sacs.

D.J

Écrit par : D.J | 24/03/2016

Pourquoi ils ne descendent pas dans la rue ? C'est parce qu'ils approuvent les attentats !

Écrit par : Gedeon Teusmany | 24/03/2016

@gedeon
Dois-je donc déduire que la grande majorité des suisses, français et belges ainsi que vous-même approuvent les attentats?

Écrit par : omar | 24/03/2016

"les chirurgiens de confession musulmane aux HUG devraient porter plainte contre vous pour diffamation." Vous voulez dire qu'ils sont en contact avec de l'alcool ? Dans le contexte actuel, ils risquent de gros ennuis avec la police de la charia...

Écrit par : Géo | 24/03/2016

D.J., et les flics de Marseille (et pas que) qui bossent main dans la main avec les barbus dealers ?

Si tu veux des exemples, il me faudra écrire des heures !

En prenant un avion pour Tel-Aviv, 1 heure et demi après l'attentat de l'aéroport de Bruxelles, j'ai d'abord croisés de flics en civils assis sur un banc dans un hall, 1 heure plus tard, lorsque je pénètre dans l'espace sécurisé El-Al de l'aéroport, qui vois-je à nouveau, les 2 mêmes flics assis à l'abri, dans la zone la plus sécurisée de l'aéroport !

Il me semble, qu'ils ne servaient pas à grand chose et qu'ils semblaient plutôt se mettre à l'abri qu'autre chose, quand on sait qu'ils coûtent un bras, ça fait bizarre, j'ai demandé au responsable de la sécurité El-Al ce qu'ils foutaient là et si s'était habituel, et bien DJ, le gars d'El Al s'est informé, il trouvait les 2 pandores plutôt louches !

De toute manière, à chaque attaque terroriste, il faut trouver les flics volontaires pour venir au front. A Paris, plusieurs policiers ont carrément refusés d'intervenir pendant les attentats du 13 novembre.

Ils ont attendus plusieurs heures avant d'intervenir dans le Bataclan, cela malgré les ordres d'agir rapidement !

Et j'aimerai bien voir DJ entrer dans un espace pris en otage par des psychopathes !!

Écrit par : Corto | 24/03/2016

Pardon, pour DJ, qui essaye depuis des années de me faire passer pour un mito :

https://fr.sputniknews.com/international/201603221023571170-bruxelles-attentats-renseignement/

http://www.bfmtv.com/international/attentats-de-bruxelles-hillary-clinton-critique-les-services-de-renseignement-europeens-961582.html

Et des dizaines d'autres articles, mais attendez, ça va sortir !

En ce qui me concerne, si les belges ont merdés dans cette affaire, c'est uniquement suite aux pressions faites par la France, qui ne voulait surtout pas que les terroristes échouent le 22 !!

Écrit par : Corto | 24/03/2016

Parce que nous regardons ailleurs, c'est tellement plus simple.

Écrit par : Eastwood | 24/03/2016

Je résume :
Les musulmans ne peuvent donc pas descendre en masse dans la rue parce qu'ils travaillent.
Les non-musulmans descendent eux en masse dans la rue, parce qu'ils n'ont rien à faire.
C'est vraiment un paradoxe quand on sait que les musulmans sont les plus touchés par le chômage.
Ils devraient donc avoir le temps de descendre dans la rue.
CQFD

Écrit par : Boccard | 24/03/2016

Ce n'est pas vraiment le sujet de ce blog, quoi que ?

Faisons un petit saut en arrière dans l'histoire de France, revenons en 1958, plus précisément le 4 juin 1958 et vous verrez qui instigue la mort de civils, qu'ils soient chrétiens ou musulmans !

"je vous ai compris" !

"Je vois que la route que vous avez ouverte en Algérie, c'est celle de la rénovation et de la fraternité."

Pendant qu'il faisait passé les armes dans les 2 camps !

Vous savez, celui qui a fuit face aux forces allemandes, et 28 ans plus tard, face à un juif-allemand !

"Oui, moi, de Gaulle, à ceux-là, j'ouvre les portes de la réconciliation.

Jamais plus qu'ici et jamais plus que ce soir, je n'ai compris combien c'est beau, combien c'est grand, combien c'est généreux, la France !"

J'était encore jeune, mais lorsque les rédactions titraient que des gauchistes avaient tués 80 civils à Bologne, j'étais le seul a accusé le pouvoir italien et ses méandres vaticanesques, j'avais encore raison !

Lorsque des nazis tuent des civils ou des dessinateurs dérangeant, ne cherchez pas trop loin, les politiques se sentent protégés, comme les deux flics de mon commentaire précédent, et je ne suis pas le seul à savoir ce qu'ils foutaient là, entre deux réunions de l'udc !

Certains hauts placés auraient payés cher pour voir Charlie finir dans une flaque de sang, et si je peux faire un reproche à ces pseudos islamistes, c'est qu'ils s'en prennent uniquement à des civils, jamais à leurs commanditaires !

"L'armée, l'armée française, cohérente, ardente, disciplinée, sous les ordres de ses chefs, l'armée éprouvée en tant de circonstances et qui n'en a pas moins accompli ici une œuvre magnifique de compréhension et de pacification, l'armée française a été sur cette terre le ferment, le témoin, et elle est le garant, du mouvement qui s'y est développé."

Écrit par : Corto | 24/03/2016

Le point de non retours était atteint bien avant les premiers attentats, laissez goger plus de 50 ans 200 millions dans les restes des colonisations reprisent en mains par des révolutionnaires pro-russes et ouvrez le couvercle, qu'importe qu'ils soient musulmans ou orthodoxes ou sortis de Harward, ça pue !

Et que dire des milliers de milliards appartenant à ces populations spoilers, pillées jusqu'à la toile ?

Et si les banques concernée ne rendaient que 10% de ce quelles ont pillées, ce serait le paradis pour 2 siècles !

Écrit par : Corto | 24/03/2016

Tout va très bien, Madame la Marquise, tout va très bien !
Cependant, plutôt préoccupant, à vous de juger :

Même si D.J. déclare que :

« Moi aussi je peux affirmer qu'une heure avant les attentats, des policiers belges buvaient des verres sur une terrasse avec les terroristes qui étaient avec leurs sacs ou l'on voyait très bien des bouts de canons d'Ak 47 qui dépassaient des sacs.

D.J »

On n’en est pas loin, voir bien au-delà !!

Cela faisait plus de 5 semaines qu’abdeslam se planquait à 200 mètres à peine de la maison où il a grandi, la même maison où habite sa mère et sa famille à qui il rendait de fréquentes visites. Nous parlons bien de l'ennemi public N°1 d'Europe, celui que l'ensemble des polices et des services de renseignements étaient censés rechercher depuis le tristement célèbre 13 novembre !

Il avait déjà passé au travers de 2 barrages policiers entre Paris et Bruxelles à bord d’une Citroën Xsara, portant la plaque d’immatriculation AE-113-SY, juste après avoir participé plus qu’activement dans les attentats du 13 novembre. Lui-même "fiché S" et après avoir abandonné le funeste véhicule encore chaud, il appel 2 « amis » à Bruxelles et leur demande de venir le chercher et circulait dans la voiture d'un autre islamiste signalé comme "fiché S" qui voyageait avec lui, les 2 autres complices dans le véhicule, avait fait de la prison et étaient également suspectés d'appartenances à des mouvements intégristes !

Les 4 roulaient entre 3 et 5 heures du matin dans un véhicule appartenant à un suspect "fiché S", il se font arrêté à 2 reprises lors de contrôles mis en place à cause des attentats et dans le but de retrouver des terroristes ayant fuis après les massacres et les polices de France, écoutez bien, la police arrête et contrôle les individus décrits plus haut uniquement pour leur souhaiter « bonne route » et les laissent continuer leur promenade ??

Les polices de France, les auraient escortés avec sirènes et gyrophares, que ça n'en aurait pas été plus choquant !

Le 16 novembre, les polices belges prennent d’assaut un immeuble, ces derniers n'avaient pas pu intervenir le dimanche soir car en Belgique une perquisition ne peut pas être réalisée entre 21h et 5h du matin. "Ces heures ne nous ont pas forcément aidés mais je ne peux pas certifier qu'il était là "affirme Koen Geens, le ministre de la justice belge, au micro de France 3.
Salah abdeslam aurait été exfiltré par des complices sous les yeux de la police, caché dans un meuble, que ses comparses ont transporté dans un véhicule parqué devant l’immeuble.

Le 18 novembre, alors qu’abdeslam était revenu en toute sécurité à Paris pour rejoindre ses compagnons de terreur, alors que le GIGN, le RAID et autres pandores en tenues de tortues-ninja encercle un immeuble de St. Denis, 8, rue du Corbillion. On ne compte plus des milliers de munitions tirées lors de l’assaut, néanmoins, abdeslam et un autre, s’enfuient en évitant méticuleusement les balles et les regards des troupes d’élites françaises !!

Je ne vais pas refaire les parcours d’autres membres de cette cellule, c’est encore plus inquiétant !!

"des policiers belges buvaient des verres sur une terrasse avec les terroristes qui étaient avec leurs sacs ou l'on voyait très bien des bouts de canons d'Ak 47 qui dépassaient des sacs." Peut être que si ils avaient bu des verres sur une terrasse, qu'ils auraient remarqués quelque chose !!

Écrit par : Corto | 25/03/2016

Les commentaires sont fermés.