01/01/2016

La soupe aux cailloux


image.jpgMorgins - Les vacances sans neige ça peut aussi être sympa, dans un chalet sans wifi pour surfer sur internet, le village qui offre son pot d'accueil aux arrivants pour leur souhaiter la bienvenue, pas de neige, mais que du bonheur! Répondis-je à cette invitation, savoir faire contre mauvaise fortune, bon coeur.  Une  ribambelle de jeunes à occuper entre jeux de sociétés comme le bon vieux scrabble et les concours de toutes sortes, agrémentés de longues marches, il a fallu faire preuve d'imagination.

Les jeunes s'adaptent, même l'épluchage des légumes pour la soupe ne les a pas découragés, ce fut une belle occasion tout en rapant les carottes, de raconter le conte de la soupe aux cailloux qui connaît de multiples variantes dont la suivante:
" Dans un village chinois où tous les habitants s'épient sans s'adresser la parole, se méfiant les uns des autres, débarqua un étranger dont le vêtement laissait paraître une grande pauvreté. Cheminant lentement, il se mit au bord du chemin et prépara un feu, des passants l'interpellent: mais que fais-tu l'étranger? Je prépare une soupe aux cailloux, répondit-il, à laquelle tu peux rajouter un seul légume si tu le désires, s'adressant à plusieurs passants, il les invita à en faire de même. Chacun se mit à apporter quelque chose, après quelques heures de cuisson, un fumet rare se répandit dans tous le village, le soir venu, ils partagèrent leur premier repas ensemble et firent une fête mémorable."

Je vous laisse le soin d'imaginer la symbolique de ce conte qui fait encore rêver des jeunes.

Bonne année 2016 à toutes et à tous!

17:57 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.