23/08/2015

Série de poèmes courts - La dernière nuit

Mon invité Lazhar Cader, jeune poète 

 

"La vie est comme

une rivière qui coule...

Jamais les mêmes poissons"

 

"La plaine est silencieuse

Surtout depuis cette dernière guerre"

 

"J'ai rêvé d'un monde que nos esprit construisaient

Malheureusement nous recherchions tous la même chose"

 

"La vie...

La vie me semble interminable

D'ailleurs elle vient de commencer"

 

"L'araignée se baladait sur un fil

Elle était somnambule

Mais personne ne le lui disait"

 

"La police bloquait la rue

Un enfant courait pour traverser la route

Au même moment une pierre éclata une vitre

La foule était enfin réunie"

 

"La vie sans l'Amour

ressemble au fond des mers

où,

même en plein jour, la nuit règne

comme le cycle des astres

sur le vautour"

 

"Le ciel est vert pâle

Je ne connais plus mon nom

Je ne retrouve plus mon chemin

Et pourtant la mort sait comment me retrouver"

 

"Le silence est muet

le silence est à la fois obscur et étincelant

Jamais je n'en parlerais comme un ami

Jamais je n'en parlerais comme un ennemi

Mais il sait me convaincre

Comme jamais la parole ne m'a convaincue"

 

"Quand on ne peut pas traverser le mur

On utilise la porte."

 

"Même la blanche colombe n'atteint pas le soleil"

 

"J'ai ouvert la porte à d'autres mondes

Qui d'autre que moi peut la refermer?"

 

Publication d'un recueil de poèmes "HÔTE" 

 

15:53 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.