16/07/2015

UN PEU DE REPOS SOUS LE CAGNARD

sous le cagnard_0280.JPG

photo prise avec l'accord de la personne surprise en pleine rêverie!

10:16 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

11/07/2015

"DAECH REDESSINE LES FRONTIERES GEOGRAPHIQUES AVEC NOTRE SANG"

image.jpgParoles  de Syrienne prononcées entre deux larmes: " ces barbares qui prennent des enfants de 3 ans et les égorgent sous les yeux de leurs parents ou violent des fillettes sous le regard horrifié de leurs frère à peine plus âgés. Ils  trempent leur pinceau dans le sang des Syriens et tracent  les frontières de la barbarie.

La seule chose que nous, femmes pouvons encore faire face à ces êtres diaboliques est rappeler le sens de la vie, parce que nous la portons là, (elle ramène ses deux mains vers son ventre) à l'intérieur de nous et malgré que tu aies tout perdu, tes proches jetés à tes pieds affreusement mutilés, ta maison détruite, toi violée, tu sèches alors  tes larmes, tu ravales ton chagrin incommensurable; une souffrance qui n'a plus de nom, tu relèves la tête et tu cries "il y a en moi un espace de liberté que vous n'atteindrez  jamais ! Le sens de la vie donne le sens de la liberté, l'inaliénable liberté."" 

Une minute de silence !

11:28 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

07/07/2015

Tunisie - "Pour voir la lumière, il faut sortir la tête du cul du chameau"

 

chameau-4.jpg

Suite au tabassage du diplomate sénégalais par les policiers tunisiens, je rappelle le proverbe arabe "pour voir la lumière, il faut sortir la tête du cul du chameau".  

 

Lire le billet de Gorgui Ndoye

Tabassage d'un diplomate sénégalais

http://continentpremier.blog.tdg.ch/archive/2015/07/07/tunisie-tabassage-d-un-diplomate-senegalais-devant-son-enfan-268611.html

 

dessin Mihal Shema

18:28 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | |

03/07/2015

Tunisie - Les ensablés

 

image.jpgA l'heure où les terroriste organisent des attentats, la police traque les jeûneurs, ferme café et restaurants y compris dans les lieux touristiques; une jeune femme a même été giflée dans un café par le chef de district de Monastir. Une cabale anti-jeûneurs d'une violence peu ordinaire et qui fait dire à plus d'un "quand la police pourchasse les jeûneurs, les terroristes dansent" ivres de haine.

 Une Tunisie en pleine schizophrénie qui lutte contre les intégristes tout en pratiquant l'intégrisme, une musulmanité  qui oscille dangereusement entre  modération et extrémisme, entre modernité et archaïsme.Une Tunisie qui s'enlise dans une inertie sans pareil, rien n'a bougé depuis Le Printemps arabe et les jeunes le savent, rien ne bougera. Pour certains d'entre eux épouser la cause islamiste c'est croire bouleverser le système, mais on le voit, c'est perpétuer le système dominé-dominateur, et surtout continuer  à baisser l'échine sous une autre forme de dictature et le système ne diffère en rien des précédents, une petite élite qui traumatise une majorité en la menaçant, jou après jour, à coups d'attentats, de menace et de pression tandis que la corruption rampante se perpétue.
 
La Tunisie patauge dans son marasme et les incompétents défilent sans rien pouvoir y changer.
Les Tunisiens, des ensablés qui enterrent leurs espoirs d'une Tunisie meilleure au fond d'un trou béant qui a des allures d'Enfer.
On ne renoncera ni à nos rêves, ni à nos libertés!
 
À 14h, Je me verse encore un verre couleur sang à l'âme des touristes disparus à Sousse et j'implore les familles des victimes leur pardon .
Pardonnez ces Tunisiens, ce sont des ensablés.
Les intégristes fabriquent à grande vitesse les athées de demain.

Une démonstration de cette incurie, un policier s'est installé de force dans la maison où je suis née , à Ezzahra, ,juste après la Révolution soutenu par quelques islamistes en bonne place, impossible de l'en faire sortir malgré toutes les plaintes,il se permet de sortir son arme de service lorsqu'on le prie de quitter les lieux. Les jeunes le savent que la corruption est toujours la même, rien n'a changé,  et ils s'imaginent qu'en sortant des Kalachnikov  et en tuant des touristes les choses vont changer, mais la seule façon d'amener le changement, c'est évoluer pour le bien commun tout en respectant les libertés individuelles y compris de croire et de pratiquer comme de ne pas croire et de ne pas pratiquer. La spiritualité est un acte individuel lorsqu'il est récupéré ça devient  de la politique, à savoir une réorganisation forcée  et  manipulée de la pólis , de la cité.

La barbarie n'a jamais rien construit. Les Tunisiens ont fait la Révolution pour plus de justice et de travail, les Tunisiens n'ont pas fait la Révolution pour joncher le pays de cadavres!

A BAS LE TERRORISME A BAS L'INTEGRISME: TOUS UNIS CONTRE LE TERRORISME! 

 

QUELQUES QUESTIONS  :

QUI SOUTIENT ET MANIPULE DAECH?

QUI BÉNÉFICIE DU CHAOS A VENIR?

DE QUI LES DJIHADISTES SONT-ILS AU SERVICE?

QUI SOUHAITE LA FRAGMENTATION DE L'EUROPE ET DES PAYS ARABES? 

QUI TIRE SON ÉPINGLE DU JEU?

QUI VEND DES ARMES À DAECH?

QUI  SONT LES FOURNISSEURS?

QUI FINANCENT?

DAECH DE NOUVEAUX MERCENAIRES A LA SOLDE DE QUI ?

LE MERCENARIAT N'A-T-IL PAS TOUJOURS ETE AU SERVICE D'UN PLUS PUISSANT QUI MENE SA GUERRE ECONOMIQUE ET GEOSTRATÉGIQUE ?

DAECH: NOUVELLE FORME D'IMPERIALISME?

L'IDEOLOGE UNIFICATRICE NE FAIT-ELLE PAS LE LIT  DU TERRORISME CULTUREL?

L'IDEOLOGIE N'EXTORQUE-T-ELLE PAS LES INDIVIDUALITES? 

N'EST-IL PAS PLUS FACILE DE LAVER UN CERVEAU VIDE QU'UN CERVEAU PLEIN?

LES ISLAMISTES NE  SONT-ILS PAS ENTRAIN DE TUER DIEU EN TUANT DES HOMMES?

LES JEUNES CROIENT-ILS PARVENIR A CHANGER LE SYSTÈME EN ÉPOUSANT LA CAUSE ISLAMISTE?

L'HISTOIRE NE DÉMONTRE-T-ELLE PAS QUE LA BARBARIE  N'A JAMAIS RIEN CONSTRUIT  CONTRAIREMENT AUX COURANTS  HUMANISTES ?

................................................

 

 

 

16:32 Publié dans Associations, France | Tags : tunisie, daech, terrorisme | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |