26/06/2015

Tunisie- Sousse sous les balles de terroristes

sousse- balles terroristesUne attaque terroriste a eu lieu il y a moins de deux heures  à Hammam-Sousse dans un hôtel situé à El Kantaoui. Des échanges de tir ont eu lieu entre les forces de l’ordre et les terroristes et il y aurait eu des morts.
Des sources internes au ministère de l’Intérieur ont indiqué que l’hôtel ciblé est l’Imperial Marhaba. Des terroristes auraient essayé de pénétrer l’hôtel avec des Kalachnikov, sans y parvenir.  

 Un premier bilan fait état de 37 morts et des dizaines de blessés. L'un des assaillants qui s'est introduit dans l'hôtel avec un kalachnikov  a été tué et  trois autres terroristes sont actuellement pourchassés. Les blessés ont été transportés aux hôpitaux et cliniques de la région. L'hôtel est encerclé par les forces de police aidées par la Garde nationale et l'Armée. La zone a été totalement et rapidement quadrillée pour qu'aucun des assaillants ne puisse prendre la fuite.

L’opération est toujours en cours et un terroriste est toujours poursuivi par les forces de sécurité. Un )autre a été abattu par les forces de l'ordre.

sousse- balles terroristesLes touristes seraient de nationalité allemande, belge  (200 belges se trouvent actuellement en vacances à Sousse) et  anglaise. Parmi les victimes des Tunisiens aussi. Certains ont été touchés à bout portant tandis qu'ils étaient allongés sur leur transat, des témoins disent que les terroristes seraient arrivés par la mer.

Un autre témoin(maître nageur): Le terroriste abattu a tout d’abord ouvert le feu sur la plage de l’hôtel puis s’est infiltré à la piscine où il a tué des touristes sur place. Il s’est dirigé vers la réception de l’hôtel et ciblé d’autres touristes. Il de nouveau regagné la plage et a encore un fois tiré le feu. Il a été abattu devant un hôtel d’à coté. Selon le  témoin,  le terroriste est âgé entre 18 et 20 ans. Il était armé d’un Kalachnikov et d’une grenade. Il s'agirait d'un étudiant tunisien, originaire de Kairouan.

Des Tunisiens se demandent si la période du Ramadan ne serait pas devenue carrément l'occasion de meurtres ritualisés en offrande; tête décapitée, touristes tués ? Modus de l'état islamique, il y a une similitude entre les trois pays touchés :  un Vendredi Saint,  jour du Ramadan, trois attentats  perpétrés simultanément en Tunisie à Sousse, en France en Isère où les assaillants ont brandi des drapeaux islamistes se revendiquant du Jihad et révélant une mise en scène macabre d'un corps décapité dont la  tête accrochée à un grillage  était recouverte d'un drapeau avec des inscriptions en arabe,  et au Koweït  par l'attaque de la  mosquée Al-Imam al-Sadeq à Koweït City et  fréquentées par des chiites, cibles des islamistes. Il reste 3 vendredis jusqu'à la fin du Ramadan dont le dernier vendredi qui sera le  vendredi 17 juillet qui marquera la fin de la période de jeûne ou qui sera le jour d'après et que les islamistes risquent de noyer dans un bain de sang avec des frappes simultanées à plusieurs endroits sur le modèle de ce que l'on vient de vivre, voire pire.

Ou est-ce aussi Zohra Driss qui était visée ?  propriétaire de L’Hôtel Impérial Marhaba,  députée de Nidaa Tounes à l’Assemblée des Représentants du Peuple ARP ?

 

 L'auteur de l'attentat qui auparavant avait annoncé sur Twitter son opération sous le nom de "Ghazouat Soussa" (غزوة سوسة- opération  Sousse) et marchant  sur la plage comme un baigneur avec la Kalachnikov sur l'épaule . Personne ne semble s'en étonner ?  Photo publiée par Sky news

sousse- isère,koweit,balles terroristes,hôtel el kantaoui. daech

 Plus tard, une jeune femme pleure.........

 sousse- isère,koweit,balles terroristes,hôtel el kantaoui. daech

14:59 | Tags : sousse- isère, koweit, غزوة سوسة, kantaoui. daech | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

Commentaires

Bonne question ... une question qui ne devrait pas être "réservée" aux seuls tunisiens.

Koweït -> 13 morts ;
France (Isère) -> une décapitation ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/06/2015

Les deux hôtels ciblés, très fréquentés par les touristes, sont l’Imperial Marhaba et le Soviva voisin.
(…)
http://www.leparisien.fr/international/tunisie-un-hotel-attaque-pres-de-sousse-plusieurs-morts-26-06-2015-4896019.php

Pourquoi vous étonner quand on sait qu'un parti islamiste/djihadiste est autorisé?

Les drapeaux noirs djihadistes au coeur de Tunis
decryptages - Par La rédaction de "Mondafrique" - Publié le 14 Juin, 2015

Sous la Coupole d’El Menzah, en plein cœur de Tunis, quelques centaines de partisans du parti Hibz Ettahrir brandissaient, avec fierté, le drapeau noir des djihadistes, comme le rapporte l'excellent site Business News.

les-drapeaux-noirs-djihadistes-au-coeur-de-tunis
Crédit photo: Tous droits réservés d.r.

Hizb Ettahrir, le parti islamiste tunisien, a tenu ce samedi 13 juin 2015, son quatrième congrès, sous le thème « L’Afrique du Nord, la base d’un grand Etat ». Un événement organisé à la Coupole d’El Menzah, en plein cœur de Tunis, où quelques centaines de partisans brandissaient, avec fierté, le drapeau noir des djihadistes.

'Le Califat" à l'honneur

Des chants liturgiques et des « Takbir » à répétition, ont ainsi ébranlé les murs de la coupole, alors que les intervenants ont rivalisé de discours « takfiristes » et anti-démocratie, assurant que le seul pouvoir qui doit régner est celui découlant de la Chariâa. Dans ce contexte, les partisans criaient à tue-tête « la Oumma exige l’avènement d’un nouveau califat ! ».

Une ambiance survoltée a accueilli, Ridha Belhaj, porte-parole du parti Ettahrir qui a affirmé que la Tunisie n’est arrivée à un tel stade de la décadence qu’à cause des faibles et des collabos au pouvoir. « Nous ne laisserons pas la Tunisie entre les mains d’une laïcité, meurtrière, pécheresse et menteuse ! Jamais ! », s’est-il exclamé. Ridha Belhaj a rappelé que son parti campera toujours sur ses principes, consistant en l’instauration en Tunisie, d’un Etat islamique.

Des propos dangereux qui dénotent du caractère foncièrement intégriste de ce parti, qui prône les mêmes valeurs que les organisations classées terroristes, notamment en ce qui concerne l’instauration d’un grand Etat qui détruirait tout sur son passage. Ce qui est plus étrange : comment Hizb Ettahrir a pu avoir une autorisation pour tenir son congrès !

I.L. -ADS
http://www.mondafrique.com/lire/decryptages/2015/06/14/les-drapeaux-noirs-djihadistes-au-coeur-de-tunis

Écrit par : Patoucha | 26/06/2015

La première victime des musulmans intégristes est toujours un autre musulman.
C'est pourquoi, je tiens à adresser mes sincères condoléances aux victimes des attentats.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 26/06/2015

37 morts et 38 blessés! 25 morts, 200 blessés dans une Mosquée, Un homme décapité?! Un vendredi de terreur et de deuil!

Ma pensée est pour toutes ces victimes innocentes!

Écrit par : Patoucha | 27/06/2015

Les commentaires sont fermés.