26/11/2014

"Arrêtez de manger du chat et du chien en Suisse"

chat_tete.jpgUne information édifiante publiée qui mériterait d'être vérifiée,  chiffres à l'appui, ce matin, par la BBC/Newsbeat  et reprise par le Daily Mail et qui n'est même pas un poisson d'avril en novembre, circulant  sur tous les réseaux sociaux, selon quoi des centaines de milliers de Suisses mangeraient du chat et du chien. Des activistes pour la défense des droits des animaux ont déjà réuni plus de 16'700  signatures demandant au gouvernement  d’exiger que cette pratique largement répandue selon eux de manger ses « animaux domestiques » dans le pays  devienne  illégal.

« 3% des Suisses mangerait en secret du chat et du chien » selon Tomi Tomek, fondatrice et présidente du groupe de protection SOS CHATS  Noiraigue et que même certains en feraient leur plat traditionnel de Noël apprêtés de la même façon que du lapin, cuit avec du vin blanc et de l’ail.

Les régions visées sont "Lucerne, Appenzell, Jura et  le  canton de Berne." 

La viande de chien transformée en saucisses et en graisse serait excellente contre les rhumatismes.

Selon l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires, fait "rare" d'après cet organisme, or,  il n’est pas autorisé de vendre de la viande de chien et de chat mais il serait légal de manger ses propres animaux de compagnie. Le bien-être des animaux demeure « toutefois prioritaire » et les cas de mauvaise cruauté à l’égard des animaux sont jugés.

Tomi Tomek relaie qu’une politicienne  aurait précisé que « le Parlement ne bougera pas autant qu’il n’y a pas de révolte populaire" et  que les « Suisses doivent prendre soin d’eux-mêmes ". Pour l’instant, on ne peut rien faire parce que la loi n’interdit pas  aux gens de manger leurs animaux de compagnie et qu’on ne peut rien faire contre ceux qui se sont engagés dans ce type de  pratiques selon la parlementaire.

 

Madame Tomi  Tomek demande un article de  loi sur la protection des animaux domestiques .

 

http://www.bbc.co.uk/newsbeat/30205410

  

Follow @BBCNewsbeat on Twitter and Radio1Newsbeat on YouTube

19:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.