25/10/2014

MOOC QUI VEUT

highed-mooc_475x300_0.jpgPour les curieux comme moi qui continuent  à se passionner à ce monde qui nous entoure et qui est le nôtre, et à la connaissance qui s'y rattache, le Massive Open On line Course (MOOC en français,formation en ligne ouverte pour tous) offre des perspectives nombreuses et variées de possibilités d’apprendre et gratuit. (jusqu'à quand ?)

Il y a sept  semaines, j’ai commencé le cours d’introduction à la philosophie, MOOC dispensé par l’université de Edimbourg (Edinburgh) , le cours est en anglais, un niveau B2 suffit pour un quizz,  s’il fallait rédiger, il faudrait viser davantage  le niveau  C1. A la fin de chaque semaine, vous devez effectuer et réussir le quizz pour passer à la semaine d’après. Il faut  compter  entre 4 et 6 heures de travail  par semaine, les  cours sont enregistrés  sur vidéo et forment  de courtes séquences, vous les suivez quand vous pouvez. 

Par exemple, pour le cours de philosophie que je suis , les étudiants viennent du monde entier et sont de tous âges et de toutes catégories professionnelles :  un urgentiste américain qui étude philo pendant ses gardes de nuit. Une étudiante saoudienne, un étudiant israélien ou  bosniaque, autant du côté de l'Asie avec des étudiants  chinois, coréens, japonais, un grand-père australien encore dynamique qui a sept petits-enfants, des étudiants en théologie, des scientifiques etc. La connaissance assurément ne divise pas, mais au contraire,  elle parvient à rassembler   les gens autour d'une idée, d'un concept, d'une réflexion universelle.

 Je suggère pas plus d’un cours pour ceux qui travaillent/ leur durée varie entre 8 et 12 semaines.

 

L’Université de Genève, propose aussi  des cours qui ont démarré en octobre sur la Santé Globale et un sur Calvin proposé par la Faculté de Théologie « Histoire et Réception d’une Réforme » .

Vous pouvez vouloir être certifié ou pas, si oui , vous payerez alors les démarches autour de l’identification de votre signature (Signature track) , d’un montant d’ environ 50 dollars par cours certifié. Des spécialisations avec certification sont plus onéreuses. Quant aux professeurs, ils gagnent de façon indirecte par l’achat de leur livre par des étudiants.

Relativement nouveau pour les professeurs d’université, il est amusant de les voir se mettre en scène pour vous présenter leur cours.  Un de mes  préférés  est  le  prof de UWA Ocean Institute en Australie, qui en combinaison de plongée, avec palmes, masque et tuba est prêt à plonger de toute urgence dans l’océan pour y découvrir des merveilles en terme d’énergies renouvelables qui sauveront l’humanité tout entière.  Ou le professeur  de géologie qui escalade une montagne, le casque vissé sur la tête entrain de  vous expliquer la formation de la roche.

Mon prochain cours se déroulera à l’Université de Tel Aviv et débutera dimanche prochain. 22'596 étudiants de 176 pays sont déjà inscrits à ce cours en ligne .  Il est animé par l’un des plus  grands professeurs de biologie au monde ,  Daniel Chamovitz, l’auteur de  « Ce que sait une plante (What a plant knows) ». Un ouvrage qui a révolutionné notre connaissance du monde végétal et fait tomber de fausses croyances notamment alimentées par "La Vie Secrète des plantes", publié en 1975 par Peter Tompkins et Christopher Bird qui a toutefois eu  pour mérite de nous amener à regarder les plantes sous un regard nouveau : des êtres vivants doués de sensibilité. 

Et  pour présenter sur la vidéo en page de garde, l’introduction de son cours, le biologiste Daniel Chamovitz déboule, tout joyeux dans le jardin de l’Université de Tel-Aviv, où on peut y voir des palmiers et du gazon et il vous annonce lui-même encore tout ému par  cette constatation : «  Je marche sur le gazon et l’herbe sait déjà combien je pèse et quel changement chimique lui permettra de supporter mon poids. Vous voyez que j’ai une chemise bleue , n’est-ce pas ?  Et bien les plantes le savent aussi. »

 Youpeeee !!!!

 

 

 

Mes prochains cours en attente  : 

Søren Kierkegaard à l'Université de Copenhague (date pas encore annoncée)

Un cours d’astrophysique par l’Université de Princeton (date pas encore annoncée)

Et j’attends avec impatience l’ Université qui proposera un cours sur Baruch Spinoza

 

www.coursera.org

Les commentaires sont fermés.