16/03/2013

Avis de recherche - tête décapitée puis disparue

Elle a un port de tête fier et altier de ces statues grecques qui semblent scruter un horizon millénaire et détenir des secrets capables de sauver le monde.  Cette  agalma dont la mission consiste non seulement à rendre le monde meilleur aux Dieux mais surtout aux hommes, par le plaisir que fait naître la beauté , à qui, le week-end passé,  on a sauvagement arraché  la tête, et dans un bris de glace, projetée, elle   a traversé une vitrine de magasin. Elle est restée figée dans un étonnement sans pareil, drapée dans sa dignité de déesse grecque; elle observe ce monde devenu incompréhensible où même la beauté laisse indifférent, où rien ne retient la violence des jeunes qui sans doute à la sortie d'un bar, éméchés ont voulu se payer un "fun".

Sur le bras gauche  du corps décapité, on peut y lire "I love Mama". Est-ce la mère que l'on a voulu punir ? La femme éternelle qui pose ce regard maternel sur le monde ? La femme tout court ? Une déception amoureuse qui ne supporte plus la vision des formes féminines que l'on broie en  un chagrin  revêtu du lourd  manteau de la destruction. La beauté devient sans doute insupportable à celui qui est plongé dans les abysses du désespoir auquel vient se mêler tristement une profonde ignorance et une insensibilité aux belles choses, l'un allant souvent de pair avec l'autre. 

L'art deviendrait-il haïssable dans un monde qui supporte tant de laideurs ? un "Vandalarte" qui pointe un malaise social et met en exergue le gouffre vers lequel nous glissons sans plus pouvoir résister, plus rien à quoi se raccrocher, ni valeur, ni morale, ni conscience;  ces phares lumineux qui nous montrent la lumière dans la nuit la plus noire,  tant les repères sont perdus. 

Si vous voyez la tête de cette femme décapitée, faites-le nous savoir, elle doit être proche de celle prise sur la photo  ! 

130315-PNB163001N.jpg

130315-PNB162659N.jpg

130315-PNB162531N.jpg

130315-PNB162711N.jpg

Devant le Conservatoire de Musique - Genève 

 

 

Un grand merci pour ces photos  à Bruno Toffano, la suite des photos  sur son blog Tribune de Genève

http://aphroditepixart.blog.tdg.ch/


07:36 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.