16/02/2013

Après avoir copulé, il jette son pénis

images.jpegIl vise sa proie, la pénètre brièvement et quelques secondes  ensuite lui laisse son pénis en forme de harpon, recouvert de petites épines, orientées vers l’arrière et dès lors impossible à retirer du vagin de la partenaire.

Mais il se console rapidement car en 24 heures,  un nouveau « pénis juvénile » repousse d’une espèce de  bobine, ou structure en spirale  placée à l’intérieur de son corps et qui lui permet ainsi trois pénis jetables. 

Telle est la découverte de scientifiques japonais qui découvrent-là,  la seule espèce  de ce règne animal, le Chromodoris reticulata,  capable de se défaire de son appendice sexuel. Les chercheurs vont jusqu’à penser qu’après abstinence, les limaces de mer  peuvent reproduire un cycle nouveau de trois  pénis après les trois premiers jetables.

Longue comme le pouce, Chromodoris reticulata  est hermaphrodite comme l’escargot , autrement dit elle est dotée à la fois d'organes sexuels mâle et femelle. Lorsque deux limaces se reproduisent, elles assurent simultanément les deux rôles: chacune donne son sperme et reçoit en retour celui de son partenaire, qu'elle stocke pour une insémination ultérieure.

 De nombreux animaux sont capables de se séparer d'une partie de leur corps - la queue chez les lézards, la peau même chez certaines souris - mais bien peu renoncent ainsi à leur pénis, soulignent les scientifiques japonais.

On constate cela chez l’araignée mâle qui sur l’autel de ses amours abandonne son pénis pour être dévorée par la femelle dans le 75% des cas. 

Voilà une découverte scientifique qui devrait en faire rêver plus d’un et autant d’une. 

 

 

 

 

11:18 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | |

Commentaires

Votre animal est une force de la nature! Merci de cet instructif (et poétique) billet, Djemâa !

Écrit par : jmo | 16/02/2013

et ben ,..quoi dire , considérer le sexe de la femelle comme une poubelle à pénis n'est de tout évidence plus une métaphore au naturel...mais arriver au point de laisser son sperme pour que la femelle fasse une conversion au mâle en suite devient étonnant,presque décisif dans un monde ou tout doit ressembler au mâle dominant, si nous regardons en suite que certains se libèrent de leur pénis après l'acte, me fait penser que certains se libèrent même de la femelle après l'acte et recommencent avec d'autres femelles comme si la précédente n'avait jamais existé ... quoi que dire que la nature a toujours inspiré les hommes devient une vérité..
heureusement qu’après avoir perdu un pénis on s'en procure un autre n'est ce pas, ..trois fois de suite et après une vie de jeunesse ils ont droit a un deuxième tour..
un peu comme les présidentielles françaises, après un coïtus interruptus décevant ils arrivent à t'avoir au deuxième tour sans que tu ailles eu le temps de réfléchir..on se demande que à cet stade de la sexualité de la vie si on pourrait pas plutôt jouer au docteur et établir que hermès est juste un peu froidit...
pour que se soit jetable ensuite on a à que le surgeler comme les lasagnes à l'étalon...

Écrit par : luzia | 16/02/2013

"""On constate cela chez l’araignée mâle qui sur l’autel de ses amours abandonne son pénis pour être dévorée par la femelle dans le 75% des cas."""

Les araignées n'ont pas de pénis, mais des pédipalpes.

Écrit par : vieuxschnock | 16/02/2013

cette histoire est extaordinaire j apprends beaucoup au travers des blogs autant discuter de pénis jetable que de politique ......sujets parfois pédipalpes..............
trés bonne soirée a vous
la dame de haute savoie

Écrit par : lemaitre dany | 16/02/2013

Oui oui, on constate cela aussi chez certains blogueurs mâles d'apparence, également chez certains auteurs de commentaires mâles et femelles!!!

Si je dis des bêtises, allez voir dans les chemins de bois ou certaines rues, les détritus sexuels ne manquent pas.

Écrit par : Merou | 16/02/2013

Pas d'inquiétude en matière de reproduction des mérous, rares sont les cas d'onanismes comme présenté plus haut !

Écrit par : Corto | 17/02/2013

Décidément la société de consommation s'infiltre partout. On utilise une fois et on jette.

Écrit par : Michel Sommer | 18/02/2013

depuis la mise en vedette du kamasutra certains occidentaux pratiquent la zoophilie dérivant de cet art ancestral ,entre eux sans s'en apercevoir.Avant la sexualité était trop tabou de nos jours elle devient vraiment matière moléculaire à envoyer sur Mars avec billet simple course
A croire que l'astrologie animale/chinoise a réveillé les plus bas instincts chez certains pervers sexuels ,perversité latente mais qui grâce aux moults positions karmiques du kamasutra leur permet ainsi d'exprimer ce qui leur est refusé par certains ou certaines rejetant même l'idée d'être traité/e en simple *brouette* à fumier

Écrit par : lovsmeralda | 19/02/2013

"On constate cela chez l’araignée mâle qui sur l’autel de ses amours abandonne son pénis pour être dévorée par la femelle dans le 75% des cas. "

Il s'agit de la Veuve noire qui mange le mâle après l’accouplement! Le mâle ne jette rien, la femelle le mange "tout cru" et en entier. :)!

"Il vise sa proie, la pénètre brièvement et quelques secondes ensuite lui laisse son pénis en forme de harpon, recouvert de petites épines, orientées vers l’arrière et dès lors impossible à retirer du vagin de la partenaire."

De bleu! Elle se retrouve avec combien de "harpons" ? :)))))))

" un nouveau « pénis juvénile » repousse.... trois pénis jetables."

Chez l'homme il y aurait eu moins de cocus... MDR MDRRRRRRR


@luzia: " me fait penser que certains se libèrent même de la femelle après l'acte et recommencent avec d'autres femelles... les hommes devient une vérité"

Sauf que les hommes le font avec le même pénis... avec trois on n'aurait pu parler d'infidélité.... A pénis nouveau, femme nouvelle....: LOL


@lovesmeralda: "depuis la mise en vedette du kamasutra certains occidentaux pratiquent la zoophilie "

Avec des araignées? MDR MDRRRRRRRRR

OK! Je sors............

Écrit par : Patoucha | 12/03/2013

Les commentaires sont fermés.