15/09/2012

AU NOM DE LA PAIX SOCIALE ET DU RESPECT DES AUTRES

Interrogation.preview.jpegNon, je ne l’ai pas vu et ne le verrai pas le film : « Guerriers du désert » transformé en « Innocence des Musulmans », un navet blasphématoire réalisé par des nuls, un mixte d’imbécilité concocté par un fanatique chrétien, un réalisateur de films pornographiques  et un escroc. Des films de cet acabit doivent se trouver encore par centaine sur le net et que l'on va piocher en fonction des intérêts du jour. 

Non, je ne visionnerai  pas ce film qui traînait sur la toile depuis des semaines et qu’un groupe tout aussi fanatique et misérable que  le premier précité était ravi de brandir un 11 septembre, date commémorative où il fallait trouver n’importe quelle excuse pour zigouiller de l’Américain en laissant une signature quelconque et embraser les foules aveugles. Une étude montre qu’un rassemblement  à partir de 100 personnes , fixe  l’âge moyen à 6 ans ; on s’en est bien aperçu du reste.

Un rassemblement de fanatisme, de bêtise crasse, de manipulation au nom de la religion qui du coup ne la défend plus mais la pervertit. Ceci a engendré des violences, des haines, des morts innocents sacrifiés au nom de l’ignorance et de l’aveuglement.

Et tous ces autres qui veulent vivre paisiblement leur foi : Chrétiens, Juifs, Musulmans, et qui souhaitent vivre leur vie spirituelle de façon harmonieuse et dans le respect des autres, tous ceux-là, on ne les entend plus, ils sont isolés,  repliés dans leurs  croyances qu’ils  n’osent  plus exprimer, la confiance en l’autre qu'ils n’osent plus révéler,  parce qu'une minorité  sectaire a  décidé que cet autre  appartient à tel ou tel groupe et du coup devient infréquentable, voire l'objet de toutes les haines. J'ai bien dit objet puisqu'il est dorénavant déshumanisé. 

Philosophes, écrivains, artistes, humanistes, penseurs, croyants sincères de tous bords ou laïques, de toutes nationalités,  nous tous qui souhaitons vivre en phase avec notre environnement et dans le  respect de l'altérité; cet autre finalement qui n'est que mon prolongement et la façon dont je me vois à travers lui.  Nous voilà tirés vers le bas, vers les zones pulsionnelles où la raison sombre dans la haine la plus féroce et la plus animale.  Nous voilà transformés en spectateurs impuissants de la folie du monde où le plus sacré, notre   dimension spirituelle devient l’objet de toutes les récupérations manipulatoires.

 Nous tous qui oeuvrons pour un monde meilleur, afin que  chacun trouve sa place sur cette planète- Eh oui ! Nous n’en avons pas d’autre - ,  il nous faudra bien apprendre à coexister et à se respecter nous n’avons pas d’autre choix. 

Il est temps à notre tour de s'interroger et interroger le monde, puis  monter au front et répéter et marteler, que nous ne laisserons pas envahir par les fanatiques de tous bords et ‘par l'abrutissement  qui se répand comme nappe de pétrole;  lourde, noire et épaisse. 

Au nom de la paix sociale et du respect des autres,  je lance cet appel qui dénonce la manipulation que l’on nous impose de toutes parts. Artisans de la paix sociale, nous ne nous laisserons pas manipuler, il en va de notre liberté à tous  et de nos croyances.

10:14 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | |

Commentaires

Vous préferez les dizaines de séries télévisées (d'état) ouvertement antisémites et anti-chrétiennes diffusées sur l'ensemble des télévisions arabes ?

Des vidéos reprenant à la lettre les poncifs nazis !

Mais, au fait, savez-vous de quoi vous parlez ?

Vous voudriez que les islamistes puissent diffuser les pires insultes racistes sans que d'autres extrémistes chrétiens puissent faire de même ?

Écrit par : Corto | 15/09/2012

Au fait, un nouveau film iranien vient de passer au "festival" du film de Téhéran, il s'appel, "le chasseur de Shabbat" !!

A coté, "guerriers du désert" n'emporterait que la vingtième place !!!

Écrit par : Corto | 15/09/2012

Bonjour Djemaa. C'est une chose que de créer un film stupide au relent raciste. Il y a des créateurs racistes partout à travers le monde. Un exemple chez nous, tout donné: Dieudonné, l'humoriste communautariste à l'humour mauvais et primaire, ami du ninja de Téhéran et de Syrie.

Ce film est une catastrophe. C'est un fait. Mais une fiction reste une fiction, même portée contre le Prophète des musulmans. Des êtres humains qui sont homophobes ont-ils le droit de tuer et manifester violemment contre un film ouvertement homosexuel ou lesbien? Ce film pourrait heurter des consciences ayant en horreur l'homosexualité. Ce n'est pas pour autant que l'Etat démocratique de notre temps accorde le droit de censure, et encore moins de violence, contre ce genre de films qui peut être juger comme provocateur pour les tenants de l'hétérosexualité stricte.

Le film nul de ces agitateurs coptes extrémistes est évidemment lancé comme un torchon rouge devant les taureaux de l'islam. C'est l'homme primaire qui s'agitent violemment et tuent devant ce torchon. Pas l'homme croyant et fidèle à sa croyance. Si au moins les gouvernements du monde arabe ainsi que leurs leaders spirituels pouvaient parler juste et bien quand ce genre de provocation tombe sur les réseaux sociaux. Hélas, je crois que trop d'intérêts idéologiques sont en jeux. On est très loin de la foi en Allah...

Très belle journée à vous.

Écrit par : pachakmac | 16/09/2012

Pachakmac, qui vous dit que ce film a été fait par des extrémistes coptes ?

D'abord, je ne sais pas qui, mais ce film aurait été l'oeuvre d'un israélo-américain, pour le moment personne ne sait rien sur la faction de ce film, dans tous les cas, il profite plus aux extrémistes islamistes, pourquoi pas un pompier pyromane ?

Aussi, ce serait pas très habile de la part d'un "copte" dans la situation actuelle de faire un pareil film, les coptes comme nous l'avons vu, sont plutôt mal lotis en Egypte, cette histoire semble bien vaseuse !!!

Mais ce que nous pouvons voir, c'est que les infos sont bien manipulées à des fins toujours en faveur de la terreur !!

Écrit par : Corto | 17/09/2012

Bonjour Corto, l'auteur de ce torchon est bel et bien copte d'origine égyptienne et n'a rien à voir avec Israël, à priori. De nombreux médias ont repris son parcours. Et De nombreuses zones d'ombres demeurent dont celle de savoir quand et pourquoi l'équipe de de film a décidé de modifier les noms et les dialogues de ce ratage qui n'avait fait aucune entrée payante lors de sa seule représentation dans une salle américaine. Ensuite savoir aussi pourquoi ce film lancé sur You-Tube en anglais le 2 juillet et n'avait que très peu de visites a soudain explosé comme une bombe au moment où quelqu'un a traduit les paroles en arabe, à quelques jours du 11 septembre, et l'a ébruité dans les milieux égyptiens, d'abord.

Voilà. Plusieurs énigmes. Un seul désastre global.

Écrit par : pachakmac | 17/09/2012

Pachakmac, on le voit, ce film a permis a tous les frappés du turban de faire leur comming-out, aujourd'hui nasrallah, à cours de sujet, Syrie oblige a tenu presque 4 heures sur le sujet !

Les islamistes n'ont rien à dire, n'ont pas de programme et du coup passent pour des bleus, alors que peuvent-ils faire d'autre que de hurler leur phrase de trois mots passe-partout et divers appels au meurtres dirigés vers ceux qui en plus leurs envoient des milliards de subventions !

Cela ressemble aux méchants enfants qui font chanter leurs parents pour une poignée de monnaie, d'un coté un clip sur lequel n'importe qui peut y doubler des paroles à la demande et de l'autre des pays comme l'Egypte où des incapables sans travail faisant des enfants à la pelle à leurs harems sans pouvoir les nourrir !

Que faire, continuer d'alimenter cette bombe à retardement, attendre qu'ils doublent en population ? Il s'agit d'une impasse totale, de là à monter des navets comme prétexte pour mordre la main de ceux qui leurs tendent de la nourriture, il n'y a qu'un pas !!!

Écrit par : Corto | 17/09/2012

Corto, je ne crains pas de me faire attaquer de tous côtés. Si mon message ne passe pas, je ne peux rien faire de plus...si ce n'est de garder le silence. Un jour, peut-être, si le soutien me manque alors que j'en aurai besoin de toute urgence, alors sans doute, je garderai le silence. Il ne faut pas craindre de répondre à toutes et à tous. Mais si en retour ce n'est que haine et rejet qui retombent sur soi, il faut se demander si on n'est pas cinglé de tenter de faire évoluer les consciences et les croyances pour l'Amour de toute l'Humanité...

Écrit par : pachakmac | 17/09/2012

Pachakmac, ce copte est sous contrôle judiciaire et doit une somme de 16 millions de dollars, n'importe qui peut l'avoir acheté pour prêter son nom contre finance ou autre forme de rétribution ou chantage !

Avant tout ce copte est un "forcené", donc rien de très "politiquement" fiable !

Pour l'instant aucune poursuite judiciaire ne peut être entreprise contre les auteurs de ce navet dont la version originale ne mentionnait nullement le nom de Mohamed, ce ne sont que la traduction arabe faite par des musulmans qui laisse entrevoir une version "musulmane" de ce clip, ce n'est que suite à la traduction arabe, qu'une version anglaise a repris les paroles de la version arabe !

Pour l'instant personne ne peut affirmer que la version anglaise ait quoi que ce soit à voir avec qui que ce soit !!

Ce ne sont que des suppositions !!!

Par contre, que des télévisions salafistes égyptiennes aient diffusés la version arabe dont la bande sonore (traduction arabe) provient des studio d'une de ces télévisions intégristes et égyptiennes ne fait aucun doute !

En revanche, l'info que ce clip aurait été réalisé par un israélo-américain du nom de Sam Bacil, elle provenait des médias égyptiens et que des manifestants islamistes en à Paris en réaction à ce clip et aux caricatures de Charlie Hebdo ont scandés "mort aux juifs" et "mort à Israël" à deux pas de l'Elysée, est bel est bien réel et filmé !!

Écrit par : Corto | 21/09/2012

Les commentaires sont fermés.