14/03/2012

Minute de silence pour les enfants morts en Suisse et en Syrie

 

SYRIE.JPG
Homs.jpg
Décodeur QR en ligne http://zxing.org/w/decode.jspx

 

 

19:31 | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | |

Commentaires

Ca tombe bien, je n'ai rien dit depuis une demi-heure, donc me voilà affranchi de plusieurs minutes de silence en commémoration des enfants victimes de Syrie et de Sierre.

Ce qu'il faut malgré tout souligner, nous nous confrontons dans cet amalgame à des fatalités biens distinctes, l'une purement accidentelle et involontaire et l'autre foncièrement provoquée et froidement calculée !

Qu'aurions nous pas fait pour empêcher cet accident particulièrement insupportable ? Sans doute rétrospectivement, tout ce qui est en notre pouvoir, si nous pouvions rembobiner le film, il aurait peut être juste suffit d'une petite tape sur l'épaule du chauffeur, ou alors, vérifier, si c'est le cas, l'état des pneus ! Trois fois rien !

Concernant les autre enfants victimes en Syrie, c'est pareil, nous aurions pu peut être simplement rendre public les comptes à numéros des el assad et reverser les centaines milliards appartenant au peuple syrien pour qu'ils puissent simplement payer à quadruple les militaires sanguinaires ! Quatre fois rien !

C'est fou tous ces petits riens qui inondent cette planète de ce sang d'enfants, alors que nous nous disons prêts à tous pour la survie des enfants !!!

Écrit par : Corto | 14/03/2012

Djemââ, c'est l'image et Corto, les mots.
En Syrie et à Sierre, les causes sont différentes, mais à la fin, il y a beaucoup de douleur.
Que pouvons-nous faire pour les Syriens ? Parce que là-bas, ça continue.

Écrit par : Calendula | 15/03/2012

"ojos que no ven corazón que no siente " ..

c'est malheureux, nous ne pouvons rien faire, ni pour les enfantas morts en suisse parce que c'est trop tard et encore moins pour les enfant qui meurent en Syrie , parce que nous n'avons pas le pouvoir d'intervenir , seules les autorités pourraient protester pour nous, mais l’intérêt est là ? , alors que là on peut encore faire quelque chose ...

il n'y pas de justice devant la mort d'innocents , la ou les yeux ne voient gère le cœur ne souffre point...

Écrit par : luzia | 15/03/2012

Luzia, comment rien pouvoir faire, si la Suisse vide les comptes ne respectant pas les nouvelles compliances bancaires et redistribue les centaines de milliards d'assad, je vais vous dire, que pour lui, c'est pire qu'une intervention militaire !

Quand vous pensez qu'en emmerde le peuple dés qu'il veut faire un apport en liquide de 5'000 Chf. sur sont compte et que les assad ont massacrés et massacre leur population et la population libanaise pendant 40 ans et que pour lui, pas une question sur les centaines de milliards qu'il possède en Suisse, ne vous en prenez pas qu'a assad, c'est surement le directeur de sa banque suisse qui donne les ordres d'exécutions des massacres ! Comme si un banquier suisse dévissait les boitiers de directions des bus remplis d'enfants tous les matins en totale impunité !

Qu'advient-il des milliards de moubarak, de ben ali, de kadhafi, vont ils simplement passés au nom personnels des banquiers suisses comme les fonds en déshérences de victimes de la Shoah et que le congrès Juif mondial à mis ans pour en retrouver qu'un infime partie, alors que pendant le règne nazi, des ss et des sd conseillaient des Juifs fortunés d'aller placer leurs fortunes en Suisse, une fois l'argent dans une banque, le banquier appelait la police suisse, il arrêtaient sur ordre du banquier ces "nouveaux clients" pour les reconduire à la frontière pour les remettre aux même nazis leur ayant conseillé d'aller cacher leurs bien en Suisse, et croyez-moi que ceux là, n'avaient aucune chance de survivre !!

Voilà les origines des règlement bancaires helvétiques et leurs méthodes, pensez que ces ordures souvent parlementaires ou amis de parlementaires fédéraux vont nuire à leur client el assad ??

C'est grâce et en collaboration des assad que les banquiers suisse ont détruit ce pays concurrent sur le marché bancaire et qui "s'appelait" le Liban, je parle du Liban à l'imparfait, car c'était le plus beau pays de la planète, avant que les banquiers suisses et les assad décident de le fracasser pour que la Suisse récupère la clientèle de pays ! Luzia, pour tout ce que je décrit, il y a des preuves, des documents établis, et vous apprendrez un jour et officiellement, que les ordres d'assassiner des enfants en Syrie, comme au Liban et près des frontières suisses, venaient des bureaux des directions des banques helvétiques accompagnés de leurs barbouzes employés à plein temps !

Luzia, un jour, comme je viens de le dire, tout cela sera officiel, mais vous ne pourrez pas dire, "j'en avais jamais entendu parler" comme l'on fait tous les européens depuis 1945 !!!!!!!!

Écrit par : Corto | 15/03/2012

"le congrès Juif mondial à mis plus de 60 ans ans pour en retrouver qu'un infime partie" bizarre les claviers windows !!

Écrit par : Corto | 15/03/2012

Ne pas oublier que les monstres syriens tuent des enfants, mais aussi, torturent des enfants à mort !!!


En ce moment la presse nous passent en boucle des "témoignages" de manifestants syriens sur les tortures infligées, croyez-moi, ce sont aussi des agents des assad, les prisonniers politiques syriens sont systématiquement tués, même passés dans des broyeurs à viande puis jeté en pleine mer !

Cette même presse fait également tout pour nous faire croire que la femme de bashar et en Syrie, c'est un énorme mensonge, elle est depuis 14 mois en Europe avec ses enfants devenus britanniques, elle refait sa vie avec un homme d'affaire libanais, mais assad par rage a tout mis en oeuvre avec la collaborations des médias européens pour faire croire qu'elle est en Syrie, de l'intox, j'ai croisé Asma, je ne dirais pas où, il y a 2 mois !!!

Écrit par : Corto | 15/03/2012

Et si le car rempli d'enfants avait été le fait d'un acte terroriste ?

Saurions-nous de quel pays spolié par les banques suisses un pareil acte viendrait ?

Serions nous informé par les médias suisses ?

Pour la dernière question, je peux répondre avec certitude !!!

Écrit par : Corto | 15/03/2012

l'enquête est en cours Corto, on ne sait pas encore si s'était vraiment un accident ou un acte terroriste. Toutes mes condoléances aux familles des victimes à Syrie et à Sierre

Écrit par : faire part | 15/03/2012

C'est un peu liquide ces "toutes mes condoléances" de "con" avec et "doléance" affliction, douleur !

Mais ce que le helvètes savent mal et je l'ai découvert seulement en Suisse, le terme "condoléance" ne s'articule jamais comme le fait "faire part" (toutes mes condoléances" ce n'est pas français, mais ce mot doit toujours être précédé d'un " message de condoléance" ou "sincères condoléances" etc. etc.

Ce qui obligera "faire part" de rédigé à nouveau sont "faire-part" !!! Pour autant qu^'il soit vraiment sincère ???

Écrit par : Corto | 15/03/2012

Les commentaires sont fermés.