12/03/2012

Satigny - Le Bon, la Brute et le Président

DSC_0239.JPGUne pièce truculente de Jean-Paul Cantineaux,  mise en scène par Benito Jimeno, où le Président de la VI ème République est choisi au sort grâce au  tirage organisé par la Française des Jeux.

Auguste Pigonneau (Freddy Bourquin),  paysan de Thoiry les Mottes après un léger roupillon est réveillé par l'annonce radiophonique de sa nomination. Aussitôt,  les anges gardiens apparaissent en qualité de coachs, Diable et Ange, la cheffe du protocole qui brandit à tout-va son dictionnaire des bonnes expressions et des bonnes manières.

Le chef de la sécurité de l'Elysée qui sécurise le périmètre à commencer par la ligne de haricots verts du potager. Et Justine surnommée "Manman" (Gaby Kung) qui investit, à son tour,  le rôle de première Dame de France et qui tient à nommer immédiatement sa première amie "Nicole" surnommée Mme Hulote, la verte écologiste, anti-chasse, contre les déchets radioactifs,  Ministresse. Le tout joué sur fonds sonores d'hélicoptère élyséen et caquètement de poule.

Rêve ou cauchemar ? Un suspens qui nous plonge dans une confusion délicieusement entretenue jusqu'au bout,  entre fiction et réalité.   Une pièce merveilleusement impertinente et qui s'inscrit parfaitement dans l'air du temps.

Et si en réalité , on choisissait au sort le Président ? ça ne ferait pas une grande différence, dans le fond ! Telle pourrait être la conclusion. Un Président sorti d'une pochette-surprise ne pourrait pas faire davantage de dégâts qu'un Président élu  !

 

Spectacle proposé par la La Réplique de Satigny et  son théâtre amateur qui fête bientôt ses 50 ans.

Les jeudis, vendredis et samedis du 8 au 31 mars 2012 à 20 h et dimanche 25 mars 2012 à 17h

Salle communale de Satigny

Rampe de Choully 17

1242 Satigny

Pour réserver www.lareplique.ch

Crédit photo Didier Maye

09:00 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

Commentaires

Merci de cet aperçu, certes moins terne que les productions grandiloquentes et chaque fois ratées de la nomenclature footballistique et culturelle genevoise parrainée par les banques encore empêtrées dans des scandales non avouables !

Et non, ce ne sont pas des fonctionnaires abonnés de force que nous croiserons dans ce théâtre de Satigny, c'est déjà énorme, car des publiques comme celui des théâtres subventionnés, que D. nous en préserve et nous en protège, rien que pour ça, ça vaut la peine d'essayer, je n'y manquerais pas ! qui d'autre ???

Écrit par : Corto | 12/03/2012

Toutes mes féliciations au metteur en scène, M. Benito Jimemo.

Écrit par : Annick | 13/03/2012

Une pièce intéressante, une journée de détente à profiter avant la fête de pâques! merci pour l'info

Écrit par : faire part | 13/03/2012

merci pour ces informations , je lie vos articles tous le temps , merci beaucoup !

Écrit par : moving services | 15/04/2012

Les commentaires sont fermés.