25/02/2012

MONSIEUR TROP ET MADAME PAS ASSEZ

Mme.jpgMonsieur.jpg

Ah ! Ce couple maudit, qui nous  pourrit la vie. Monsieur Trop et Madame Pas assez. C'est vrai, nous connaissons tous la litanie de Monsieur Trop: trop de soucis, maison trop petite, trop loin, trop difficile, trop lourd à porter. Trop noir, trop blanc, trop jaune, trop vieux, trop jeune . Cette kyrielle de trop qui empoisonnent la vie, trop tard, trop tôt. Trop grosse, trop diplômé, trop ambitieux pour moi, trop inaccessible. Ces trop qui vous enchaînent à une vie où tout projet est annulé par ces trop qui restreignent. Toute velleité écrasée par ces trop qui vous anéantissent et  vous plaquent les ailes au sol.

Ce  duo démoniaque que nous croisons au quotidien et que nous connaissons tous si bien . Quand Monsieur Trop croise Madame Pas assez, c'est une rencontre méphistophélienne où le Diable est constamment peint sur la muraille et qui est l'empêcheur de vivre. Madame Pas Assez est une sacrée râleuse, autant que Monsieur Trop. Pas assez de temps. Pas assez d'argent, pas assez de courage, pas assez de conviction, pas assez d'amour, pas assez d'amis.  Une liste qui n'a rien à envier à celle si interminable et fastidieuse de Monsieur Trop.

 

A eux deux, ils parviennent à réduire votre vie à néant, à vous écraser, vous anéantir  avant même que vous ne vous soyez relevé avec un nouveau projet enthousiasmant.

Alors,  comment séparer ces deux diablotins ? Voilà une belle réponse. Monsieur Trop rencontra Madame Pas Assez, ils eurent une fille qu'ils appelèrent "Contentement"  et qui se satisfaisait avec bonheur de tout ce qu'elle recevait comme cadeau magnifique de la vie. Tandis que Monsieur Trop n'en avait jamais assez, "Contentement"  appréciait chaque instant qui s'égrenait comme perle rare. Elle ne manquait jamais de rien car elle se nourrissait de chaque chose qui l'enrichissait aussitôt. "Contentement"  rayonnait de lumière tant sa vie lui suffisait.

Monsieur Trop et Madame Pas Assez ne comprenaient pas leur fille. Ils se demandaient toujours comment faisait-elle pour se contenter de si peu et la jeune fille leur démontra que la puissance de vivre intensément  l'instant présent l'emplissait du plus précieux trésor et la comblait pleinement.  La satisfaction et l'euphorie d'une vie sans regret et sans Trop ni pas Assez. Finalement Monsieur Trop et Madame Pas Assez eurent une deuxième fille qu'ils appelèrent "Modération" et qui avec ni Trop, ni Pas Assez, et "Contentement" menait son bonhomme de chemin, légère comme un ange.

Cette leçon vaut bien un billet sans doute ?

 

 

14:48 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

Commentaires

Un bien beau billet pour une jolie leçon

Écrit par : Loredana | 26/02/2012

je peut comprendre ce que vous voulez dire ! merci beaucoup pour cet grand effort

Écrit par : relocation | 16/04/2012

Les commentaires sont fermés.