16/01/2012

Quand le clan s'en mêle

272440480.gifAprès Ben Ali et la clique Trabelsi,  issue d'un milieu très pauvre,  clan de sa coiffeuse de  femme et qui a mis la Tunisie à genoux tant il a extorqué le peuple sous la menace .  Un autre clan ; autrement plus passionnant avec à sa tête un génie, celui de Napoléon et sa nombreuse fratrie corse.

Dans les dernières heures de son exil à St Hélène, l'empereur déchu reconnaissait avoir été peu secondé par les siens qu'il a extirpé de leur condition modeste  et selon son aveu, ils lui ont même fait beaucoup de mal: " "Mes frères n'aiment que le faste, les femmes, la représentation et les fêtes, mes frères ne me secondent pas . Ils n'ont  des princes que la sottes vanité et aucun talent". Ces frères et soeurs si avides  de pouvoir et de titres.

Joseph l'aîné qui après la couronne de Naples portera celle d'Espagne.  Lucien,  fait prince de Canino.  Louis,  roi de Hollande qui recevra  ordre de son frère aîné :" servez ce pays, mais ne cessez jamais d'être français !" -    Jérome,  roi de Westphalie élevé en partie par son grand frère Napoléon.

Et les soeurs, Elisa, l'aînée des soeurs et qui deviendra  Duchesse de Toscane, un physique ingrat qui ne la rendait pas moins avide d'honneurs et jalouse de ses prérogatives.  Caroline, qui enfant était comparée à une Cendrillon légèrement sotte et qui plus tard deviendra  Reine de Naples.

La belle Pauline, princesse de Guastalla,  choisie  comme modèle par les peintres et qui défraie les chroniques de salon avec  ses amours tapageuses et messaliniennes.  Que de lettres son frère Napoléon  ne lui a-t-il donc pas envoyées :" Madame et chère Sœur, j'ai appris avec peine que vous n'aviez pas le bon esprit de vous conformer aux mœurs et aux habitudes de la ville de Rome; que vous montriez du mépris aux habitants, et que sans cesse vous avez les yeux sur Paris."....." Quant à Paris, vous pouvez être certaine que vous n'y trouverez aucun appui, et que jamais je ne vous y recevrai qu'avec votre mari." (la jeune dame avait très vite réalisé sans doute que Paris est plus amusante avec un amant qu'avec un mari !)

Ce clan sur qui Fouché alors Ministre de la Police, - l'homme aux mille yeux  qui a su créer alors le plus grand réseau d'indicateurs et d'espions de France - et qui  connaîtra chaque travers des proches de l'Empereur, "aucune des 100 affaires malpropres de la famille Bonaparte ne lui échappe, des histoires de jeu des frères " . Fouché  saura tenir Napoléon sous la  pression d'une rumeur si vite lâchée sur les siens.

Napoléon s'est beaucoup battu pour la France et tout autant pour ses frères et soeurs à qui il remettait à chacun un peu d'Europe comme une tranche de gâteau, à partager entre eux. Mais, il se montrait aussi très autoritaire quant au choix des époux et épouses, il défaisait une alliance qui ne lui convenait pas, en arrangeait une qui servait ses intérêts. Cet homme dont on admirait le génie et abhorrait le despotisme faisait la pluie et le beau temps. Mais ces frères-là, l'Empereur les jalousait aussi :" Mes frères ont été beaucoup plus rois que moi ! Ils ont eu les jouissances de la royauté, je n'en ai eu que les fatigues."

Jusqu'aux dernières heures du frère;   l'empereur déchu, c'est bien Pauline, l'enfant terrible,  qui l'accompagnera sur  l'île d'Elbe, et qui tentera encore de le rejoindre à Sainte-Hélène.

On le constate avec quelque surprise, chacun à sa façon,  a tenté au mieux de mener la mission qui leur était confiée, au point même de se soustraire aux ordres du frère pour sauver le peu de crédit qu'on accordait alors à l'Empire. Ils sauront tirer,  chacun à sa façon,  leur épingle du jeu et finir une vie en apothéose;  dans ce ciel rougoyant de fin de règne que Napoléon leur a légué,  en s'y immolant tout entier,  corps et âme.

 

Notes de lecture Fouché de Stefan Zweig

21:43 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

Commentaires

Dites-voir Djemaa, qu'en est-il des 40 milliards que les Ben-Ali/Trabelsi ont laissés en Helvétie ????

MCR n'avait-elle pas promit de rendre ce fric sale au peuple tunisien ??

Le peuple tunisien devra t-il attendre 60 ans pour récupérer les miettes de ces 40 milliards comme dans l'affaire des fonds en déshérences ?????

Écrit par : Corto | 17/01/2012

Là vraiment, Corto, je me demande comment on peut faire puisque personne ne répond. Depuis des années, tout cela reste inabordable en matière de polèmique. Ca fout en colère et ca peut rendre dingue. On verra bien. Et Djémâa ne peut pas vraiment t'instruire car elle doit se le demander aussi !Tout ça pour ça ...Allez, hauts les coeurs et hauts les bras ! Biz

Écrit par : sacha | 19/01/2012

Sacha, j'ai entendu des Suisses traiter les Juifs de salauds, juste parce que le congrès Juif demandait réparation, chose qu'il a en partie obtenu, pour dire à quel point l'endoctrinement est puissant dans ce pays peuplé de montagnes et peut être quelques Juifs ou des salauds !!!!

Écrit par : Younés Bagi | 19/01/2012

@younés Et oui Younés, Ce qui me fait vraiment tiquer, c'est que ça fait 60 ans que les Juifs font des procès contre l'holocauste. Et les autres, les tsiganes, les homosexuels,les gens de couleurs de l'époque ils font comment puisqu'ils ont beaucoup moins d'argent. Les Juifs sont allés porter plainte contre la SNCF pour avoir organisé des convois et furent déboutés par le Tribunal Correctionnel" de Paris. Et les propos qu'ils tiennent vis à vis des Arabes, des Gaulois...Je pense que la confession fait d'ores et déjà officine de haine. Dans certains pays de Montagnes tel que l'Afghanistan ou la Tchétchénie, il n'y a pas de congrés et pourtant des communautés judaïques et hébraïques y vivent. Et ce sont surtout les plus vieilles et les plus pures confessions du monde judaïque. Ceux qu'ils veulent c'est la paix et ceux qui ne sont pas satisfaits vont en Israël soutenus bien sûr par la CIA

Écrit par : sacha | 19/01/2012

Mireille Vallette votre sale petit jeu de censure alternatif pratiqué en Syrie par les mafias des el assad n'est que plus symptomatique dés lors que vous avez laissé suinté votre autoritarisme avec cette phrase "Elle est à Gaza, point.", votre noyautage est grotesque et vous êtes déjà dans les dossiers d'institutions certainement plus honorables que votre vitrine à double fonds de la TDG, vous truquez les donnes, de ce fait, vous ne pouvez qu'être du coté des truqueurs, du coté des manipulateurs, ce commentaire sera publié sur des dizaines de blog TDG !!

Écrit par : Corto | 21/01/2012

Les commentaires sont fermés.