10/01/2012

Un seul Tunisien Juif insulté et c'est l'esprit de la Révolution qui est trahi et bafoué

Synagogue-Tunis[1].jpg

Nous n'avons pas fait la Révolution pour laisser insulter nos concitoyens Tunisiens de confession juive. Nous ne sommes pas montés au front pour laisser s'installer la haine et la discrimination en Tunisie.

C'est avec force que nous dénonçons les slogans antisémites qui ont fusé jeudi passé à l'aéroport de Tunis - Carthage lors de l'arrivée du représentant du Hamas et de rappeler que ces actes de violence sont contraires à l'esprit de l'Islam;  contraires à l'esprit de démocratie , contraires au respect entre citoyens, contraires à l'esprit d'égalité.

C'est l'occasion de rappeler que les tribus Berbères juives se trouvaient en Afrique du Nord il y a déjà 3'000 ans et que tous leurs descendants sont légitimement chez eux, et cela bien avant l'arrivée des Arabes et de l'Islam.

La loi doit sanctionner ces dérapages qui sont le fait de quelques obscurantistes qui n'ont pas compris l'esprit de la Révolution et que si nous les laissons prendre corps dans cette nouvelle Tunisie post-révolutionnaire, ils feront taches d'huile et nous  subirons  bien d'autres dérives à l'encontre de tout autre groupe minoritaire.

Nous demandons pardon à nos compatriotes pour ces actes d'incivilité et demandons que de tels agissements  soient punis et empêchés à l'avenir.

 

 

Un autre billet qui tombe à pic sur mon autre blog, un conte chamanique sur  :Les frontières

http://tangalle.hautetfort.com/archive/2012/01/08/conte-c...

16:51 | Tags : tunisie | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Facebook | | |

Commentaires

A la lecture du titre, j'avais crû à une sorte de jeu de mots et que le billet dira votre stupéfaction de voir certains considérer qu'une insulte envers "un seul" tunisien juif constituait une trahison à l'esprit même de la révolution. Je vois que ce n'est pas le cas et que le billet signifie vraiment, à la lettre, le titre.
Juste par curiosité, je sais que vous allez dire que la Tunisie n'est pas l’Égypte, ni l'Irak, etc., etc., On bafoue et trahit qui aussi en : déclarant que le Califat est le but ultime, que les chrétiens sont des citoyens (je crois que le terme n'existe même pas pour eux)de seconde zone, en les massacrant, en les chassant, en nommant les directeurs, islamistes, de rédaction des médias publiques tunisiens, et ainsi de suite ?
A moins que...le cas que vous soulevez doit "encore et toujours" être considéré comme un cas...à part !

Écrit par : Christobal | 10/01/2012

Et malheureusement ce n'est qu'un début,avec ces intégristes on est mal barré. Ne soyons pas hypocrite, l'islamiste est incompatible avec la démocratie.On ne peut pas cacher le soleil avec un tamis.

Écrit par : Amar | 10/01/2012

La Tunisie a encore l'occasion de devenir un pays ou il fait bon vivre. Le tourisme bien géré comme l'artisanat sont des atouts majeurs. L'histoire du pays, comme de la région sont à remettre en valeur sans pour autant refaire des histoires.

Je crains le pire malgré tout avec cette haine qui fait partie du concept islamiste suivit à la lettre.En quoi le juif empêche-t-il la Tunisie de se prendre en main? C'est trop facile de mettre tout sur le dos des Juifs, pourquoi pas des Inuits ou des bretons pendant qu'on y est?

Il eut fallu faire attention aux anacondas islamistes déguisés en démocrates pour la soirée...Ce n'était pas un déguisement; il faudra les virer coûte que coûte afin que ce joli pays et son vrai peuple retrouve la voix de la paix et du progrès. Les frèros d'Egypte bref, les islamistes criminels n'ont rien à y faire.

Écrit par : Pierre NOËL | 11/01/2012

Les berbères furent battus à plates coutures et la reine Kahena (berbère juive) battue et décapitée sa tête fut remise en trophée au calife Abd al-Malik en Syrie.

Arrêtez d'imposer une repentance aux citoyens tunisiens qui ont bien d'autres
chats à fouetter comme juger et exécuter Ben Ali et sa coiffeuse.
Il est grand temps que les services secrets réorganisls se mettent en chasse pour récupérer ces deux individus et les ramener au pays.

Écrit par : Chegga | 11/01/2012

Vous confondez repentance et vigilance.. C'est malsain!

Écrit par : Pierre NOËL | 11/01/2012

Il faut rappeler que le slogan reprit pas des tunisiens ou autre lors de l'arrivée de Hannié était "mort aux Juifs" !

Ce n'est pas seulement natisémite, c'est un appel au meurtre à l'encontre d'une petite minorité de citoyens vivant en Tunisie, et ce n'est pas la première fois depuis le début de la "révolution" !

D'ailleurs cet épisode illustre bien ce qu'il se passait il y a quarante ans, quand des centaines de milliers de Juifs ont quittés leurs pays arabes pour aller en Israël, en France, au Canada et ailleurs !

J'ai vu des dizaines de manifestations à Tel-Aviv et jamais je n'ai entendu de telles phrases assassines envers qui que ce soit, y aurait-il une si grande différence entre la culture musulmane et la culture juive ?

Écrit par : Corto | 11/01/2012

Selon Chegga, il semblerait qu'aussi les berbères soient des êtres à éliminer pour faire la place net aux ennemis de ben ali !!!!

Quelle misère, mon D.ieu, quelle misère !!!

Écrit par : Corto | 11/01/2012

Juifs-Arabes et Musulmans, frères en Tunisie depuis 2500 ans - lu sur Harissa.com le site des Juifs Tunisiens
Par Khaled Guezmir - Cette fois trop c’est trop et le verre déborde d’indignation et de colère de voir qu’il y a encore une petite minorité de fanatiques irresponsables qui veulent amener ce pays de civilisation millénaire sur le terrain de l’antisémitisme et de la haine des juifs sans aucune raison valable.

En fait l’enjeu dépasse de loin l’amalgame entre « juifs » et « sionistes », pour menacer cette manière d’être « Tunisien » qui consiste une véritable spécificité et qu’on désigne de par le monde par l’exception tunisienne ».

Même les Israéliens le disent et le reconnaissent : « La Tunisie c’est autre chose ! » Silvain Chalom le précédent ministre des Affaires étrangères de l’Etat hébreu, est resté bouche-bée quand à l’occasion du pèlerinage de la « Ghriba » (synagogue de Djerba), il a vu combien la communauté juive de Tunisie était attachée à son pays natal et de toujours, et toute l’affection et la solidarité qui unissent juifs et musulmans dans cette terre bénie et généreuse de l’Ifriquia !

C’est dire que vouloir à tout prix faire de nos citoyens, juifs, à part entière, des résidus ou des candidats à l’émigration en Israël, est totalement dément et illégitime.

Il y a plus de 2500 ans des émigrés juifs fuyant la tyrannie pharaonique puis la répression aveugle de Babylone, ont trouvé refuge par un coup de miracle maritime sur le littoral sud et accueillant de la Tunisie, à Djerba. Ils n’avaient pour meubles que quelques pierres de leur temple brûlé par un despote, « Nabuchodonosor », et une torah qui est conservée religieusement jusqu’à nos jours à la « Ghriba ».

Depuis, juifs, chrétiens et musulmans, ont vécu dans une parfaite concorde et fraternité dans ce pays. On a tous vécu et subi ensemble, la volonté des conquérants venus surtout du Nord de l’Europe, ainsi que les conséquences des mauvaises politiques de nos propres gouvernants à travers les siècles.

Notre solidarité a été forgée dans la douleur comme dans le bonheur, dans la culture, la musique et les traditions culinaires communes, comme dans cet art de vivre tunisien ou les traditions juives et musulmanes se croisent et s’entremêlent tout le temps.

Au cœur de Paris, mon ami et frère Claude Maarek et son épouse « Nejma » qui appartient à une famille juive très honorable ont marié leurs enfants dans les coutumes et traditions tunisiennes pures, avec un orchestre tunisien et des artistes chanteurs et chanteuses tunisiens. « La Taâlila » (chant des mariés) était impérativement présente ainsi que les morceaux inoubliables de Raoul Journo, Saliha et Ali Riahi. Quant à Jamoussi, j’ai vu plus d’un juif tunisien à Paris, les larmes aux yeux quand il écoutait « Rihet El Bled, yama »… fol wa yasmine yamayama » !

Alors de grâce arrêtons vite et fermement ce cirque de quelques analphabètes écervelés qui veulent détruire cette image lumineuse de notre « humanité » tunisienne si généreuse et si douce. S’ils se sentent l’âme des « combattants », ils ont mal choisi le lieu de leur médiocre croisade ! La Tunisie c’est le pays de l’amour et de la tolérance. Préservons ces acquis et ces valeurs hautement universelles et soyons intransigeants à les défendre pacifiquement.

L’intérêt suprême de la Tunisie, c’est d’être l’amie de toutes les nations de la terre sans exception. Un « ennemi » pour nous est toujours un ennemi de trop !

A méditer !

Écrit par : harissa | 11/01/2012

Y a rabi ! Je me sens plus en sécurité avec un juif tunisien qu'avec un salafiste, que Dieu le protège de la haine et de la violence ! Nous, les Tunisien nous sommes pas des sauvages. Ce ne sont pas quelques analphabètes hirsutes qui vont diriger le pays et terroriser tout le monde, juifs et arabes, et les femmes, et les intellectuels et la presse et encore tout le reste. Quand tu donne de la religion à un ignorant, voilà ce qui se passe, la religion tout le monde le sait est l'asile des ignorants.

Écrit par : nora | 11/01/2012

Wallah ! ma soeur t'as raison. Quand tu remplis de préceptes religieux une tête creuse qui comprend rien à rien , il te fait de la chakchouka avec , il te mélange le tout et il te donne une pâtée que même un chien affamé voudrait pas bouffer et en plus il te l'impose sous la menace son truc infâme.

Écrit par : hassan | 11/01/2012

Merci Harissa et Nora, aussi à Djémaa bien sûr pour ces magnifiques paroles, il n'y a rien à ajouter !! Merci

Écrit par : Corto | 11/01/2012

Je ne sais pas qulle pouvoir a mis ces ignares aussi proche du futur gouvernement, car au départ de la révolution, personne ne scandait des slogans islamistes que je sache, comment ces charognards ont ils réussis à se greffer aussi rapidement dans la caste des politiques.

Comme si cela pouvait servir le destin du peuple tunisien ?

Il y plusieurs forces qui ont poussés ces islamistes aussi près du pouvoir, d'abord c'est le vide créé par ben-ali et sa clique, tout le monde pense que le vent pousse les voiles des bateaux, c'est faux, c'est la dépressions de l'autre coté de la voile qui aspire les embarcations ! Les islamistes sont le résultat du vide imposé par les ex-dictateurs, ça les tunisiens doivent le comprendre !

Deuxièmement, il y a des intérêts gigantesques derrière cette manipulation, cette manipulation consiste à détruire, détruire complétement pour à nouveau s'accaparer le pays, et soyez certains que ces intérêts ne sont pas très loin des poches des anciens dictateurs.

Non, mes amis tunisiens, ne vous laissez pas voler cette révolution pas des charognards qui sont malgré les apparences religieuses les mêmes sinistres personnage déguisés en "religieux" !

Ce qu'il faut aux tunisiens, c'est une vraie démocratie, encore plus propre que les modèles européens, une démocratie pour tous, les juifs, les musulmans, les chrétiens (et même les fanatiques), mais pas trop !!!

Écrit par : Corto | 11/01/2012

Voilà quelques commentaires forts sympathiques aux quels j'adhère sans réserve!

Ils sont la base d'une NOUVELLE NATION.

Écrit par : Pierre NOËL | 12/01/2012

Il faut que les tunisiens voient que les islamistes, bien qu'organisé en parti, n'ont rien à proposé de positif, alors ils nuisent, aux femmes, aux minorités mais en rien ils n'apportent quoi que ce soit au pays.

Depuis qu'ils ont frôlé leur arrivée au pouvoir, ce qui n'est pas du tout assuré, rien que des restrictions supplémentaires, aucun programme parlant de solutions pour relever le pays, c'est bien ce que je disais, ils ne pourrons que détruire le pays complétement, pour qu'en suite les anciens dictateurs puissent reprendre le pouvoir.

On aurait pu espérer des "religieux" voulant reconstruire en priorité, mais ils ne savent pas comment si prendre, alors ils s'en prennent aux femmes, aux minorités et empêchent le pays de se reconstruire !

C'est lamentable, alors que les islamistes dans les premiers jours de la révolution avaient déjà mentis en déclarant qu'ils resteraient à l'écart de la politique, aussi lamentable est le rôle de l'ONU, pour détruire avec des bombes, ils ont tout le matériel nécessaire disponible, mais quant à mettre en place un gouvernement provisoire avec des technocrates prêts à reprendre la main le temps de remettre en place une vraie démocratie, il n'y a personne !!!

Cela voudrait dire qu'aucun des chefs de ce monstre n'aurait eu l'idée que dans un cas comme la Tunisie, il ne serait pas utile de placer un "gouvernement" provisoire afin de maintenir le fonctionnement de l'économie !

Mais si nous regardons bien, les 3/4 des membres de l'onu sont eux mêmes des dictateurs, auraient-ils vraiment intérêt de trouver des solutions pour sortir des dictatures ?

Depuis le début du printemps arabe, nous ne voyons le clown banki-moon que faire le décompte des mort et s'offusquer alors qu'il a tout mis en place pour rien ne puisse se passer autrement !!!

A ce demander si après le péril russe, le monde "civilisé" n'a pas le besoin d'avoir un ennemi commun, comme le monde arabe par exemple ???

Écrit par : Corto | 12/01/2012

Corto ton analyse est juste, j'ajoute que les marchands d'armes ne vont jamais au chômage.

Écrit par : Pierre NOËL | 12/01/2012

Marchands d'armes ? Qu'en est-il des armes de Kadhafi qui viennent du Sahel et qui ont échappé aux saisies. En provenance de Niger, Burkina, Mali, Mauritanie, elles arrosent toute l'Afrique du Nord en passant par l'Algérie, des SA 7 et 24 par milliers, des missiles sol-air qui ont disparu et qui se répandent comme de la traînée de poudre auprès de groupements fanatiques qui organisent leur petit arsenal prêts bientôt à renverser tout gouvernement qui ne se plierait à leurs petites volontés.
Qui contrôle ces mouvements d'armes massifs aux frontières algériennes et tunisiennes ? Laissera-t-on ces pays se transformer en arsenal militaire de mouvements fanatiques gra^ce aux armes de Kadhafi ?

Écrit par : question | 12/01/2012

Nos corniauds de jupé, sarko et bayrou* (*formateur de faux-culs pour le compte de l'UMP) veillent au grain. Les autres n'en parlons pas, ils hibernent.

Écrit par : Pierre NOËL | 12/01/2012

Pour la démocratie...Merci...C'est bizarre, comme c'est bizarre...Nous avons dit bizarre.

""Bonjour,


Vous disposez d'un blog sur la plateforme de France Télévisions et vous avez été nombreux à contribuer et enrichir les contenus du groupe par vos témoignages, posts et articles.
Malheureusement la solution de blogs utilisée par France Télévisions ne peut plus évoluer et va devoir fermer le 27 mars 2012. Votre blog restera disponible jusqu'à cette date et sera ensuite détruit.
Nous vous invitons dans ce délai de 2 mois à récupérer, par vous-même, si vous le souhaitez, l'ensemble des contenus de votre blog. Au delà les éléments seront supprimés.
Nous vous remercions de votre compréhension et restons à votre disposition pour répondre à l'ensemble de vos questions.


Bien cordialement
Le support client de France Télévision""

Écrit par : Pierre NOËL | 12/01/2012

Cher Pierre, d'abord, bonne et heureuse année et ensuite, votre commentaire, comme d'habitude est très utile.

La TDG et son blog, est également en train de couler et ils devront bientôt aussi fermer ce blog par honte vis-à-vis d'autre blogs moins institutionnels et "professionnels", c'est à dire que la rigidité autocratique de nos vieux médias ne correspondent plus aux nouvelles mentalités de plus en plus habituées à la rapidité et le non-filtrage des infos, en réalité, les blogueurs d'un journal sclérosé comme la TDG, ne viennent pas sur ces blogs pour y trouver de la réflexion ou de l'information, ils viennent par nostalgie et en ce qui me concerne, je migre sérieusement sur d'autres plateformes moins locales mais plus animées et plus rapides à la détente !

Egalement, j'ai souvent critiqué les systèmes de censures démesurés pratiqués sur des blogs comme TDG ou France télévision, blog que j'ai fréquenté et abandonné pour cause d'ennui, en fait le blog de France télévision ferme à cause de son vide et de sa rigidité, ce que quantité de nouveaux espaces ont mis de coté, seules les injures et autres propos obscènes sont retirés, mais en aucun cas, des révélations ou des opinions, ce qui est le cas de TDG ou autres !

Donc, nous allons voir des plateformes citoyennes vont prendre la relève et les médias appointés par les états vont sombré, la révolution technologique va laisser des cadavres pour renaître sous d'autres hospices !

La TDG continuera de cultiver la non-information, tandis que l'information suit d'autres cheminements, plus transparents, plus limpides et plus réactifs, en quelque sorte, beaucoup plus vivants !!!!

Écrit par : Corto | 13/01/2012

Merci encore à Djemmâa d'avoir laissé mon commentaire.

Frère Corto sincèrement, tes bons voeux me vont droit au coeur, reçois les miens en échange et soit assuré de ma pleine et entière contribution à tes côtés, dans ce combat pour la liberté d'expression,la justice et la paix.

La Tunisie est un pays ou la jeunesse peut et doit s'imposer pour stopper l'avancée des islamistes. C'est l'engagement de celle-ci à tous niveaux,qui permettra d'éviter une contre révolution à l'égyptienne ou finalement, ce qui se prépare risque d'être pire que pendant l'ère " Moubarak."

Je te rejoins Corto, d'autres plates-formes vont naître, partout dans le monde. C'est peut-être cela qui fera que les Tunisiens et d'autres peuples pourront repartir ou accéder aux principes que nous défendons.

Dans les jeunes j'y associe les femmes, elles sont les piliers d'une nation. Elles ne doivent pas avoir peur des représailles. Si elles sont nombreuses à défendre leurs droits les plus élémentaires, les islamistes reculeront, car leurs arguments n'ont rien à voir avec une croyance saine et paisible.

Le jeune Mohamed Bouazizi, emblème des révoltes à succombé, pour la liberté et le bien être.C'était un geste désespéré. Il a réveillé les consciences sur ce monde musulman qui doit coûte que coûte balayer les religieux de la mort et leurs concepts qu'ils ont écrits. Déjà des grands penseurs musulmans montent au créneau afin de transformer ceux-ci, qui ne sont que le reflet de leurs auteurs.Rien à voir avec une démarche vers un dieu de paix et d'amour.

Écrit par : Pierre NOËL | 13/01/2012

L'amour n^'est pas contagieux. La haine l'est!

Meilleurs voeux pour vous et votre famille Corto.

Pierre NOËL, la France est dans la mélasse. Elle perd son
"Triple A" l'Allemagne le conserve!

Bonne nuit

Écrit par : Patoucha | 13/01/2012

Les commentaires sont fermés.