25/11/2011

LA RELIGION, FACTEUR DE PAIX

rencontre-b11aac.pngNous avons trop souvent entendu des voix qui dénoncent l'intolérance religieuse, cause de guerre. A l'occasion d'une conférence-débat, voire d'une conférence-dialogue, cherchons ensemble, non pas ce qui divise mais ce qui rassemble, ce qui dans les religions apporte la paix.

N'est-il pas vrai que toutes les religions donnent une valeur plus grande à la paix ? Qu'elles préfèrent dans leur essence la paix au conflit?

De concert, toutes les religions conseillent la Règle d'Or, sous une forme ou une autre :"Ne fais pas à autrui, ce que tu n'aimerais pas qu'on te fasse." - "Aucun d'entre vous n'est véritable croyant tant qu'il n'aimera pas pour son frère ce qu'il aime pour lui-même."- /vers 570-632, 13 ème des Hadith de Nawawi, rapporté par Al-Bukhari et Muslim)

Est-ce que ce sont les religions qui poussent à la guerre ou ce que les gens en font, qui les corrompent pour étayer leur méchanceté, leur bêtise et leur désir de domination ? Transformer  ce qui a pour but de réunir en prétexte pour séparer, diviser et rejeter ?

Les religions sont un facteur de civilisation et cela depuis des temps immémoriaux. Elles ont été révélées pour accompagner la vie, pour élever l'être humain au-dessus de l'animal, l'extirper de sa bestialité vers l'esprit, vers des valeurs universelles. La guerre, chose bestiale, l'intolérance qui vient de la meute, ne peut-être autre chose qu'une régression de ce but.

Cherchons ensemble l'appel à la tolérance, l'appel au respect, en un respect réciproque. Cherchons ensemble les conditions nécessaires pour une vraie coexistence.

L'Académie pour la Tolérance Alcazar, soucieuse de continuer à insuffler l'esprit de Cordoue propose une conférence-débat, soit une conférence-dialogue en vue de rapprocher les gens dans leurs différences et au-dela de leurs différences.

 

L'ACADEMIE  DE LA TOLERANCE - ALCAZAR

A  LE PLAISIR DE VOUS INVITER A SA

CONFERENCE-DEBAT

LE MERCREDI 30 NOVEMBRE 2011

A LA MAISON DES ASSOCIATIONS,

RUE DES SAVOISES 15 (PLAINPALAIS)

A 18H30, SALLE RENE DUMONT.

INTERVENANTS

 

MARC-RAPHAEL GUEDJ

WILLIAM A. MCCOMISH

JEAN-CLAUDE MOKRY

HAFID OUARDIRI

HELEN QUELEN


MODERATEURS

DJEMÂA CHRAÏTI

IOAN TENNER


 Pour tout renseignement- responsable de l'organisation de la conférence et porte-parole Béatrice Murebwayire  076  438  30 83

 

08:00 | Lien permanent | Commentaires (23) | |  Facebook | | |

Commentaires

Oui, Victor Hugo, dans "Les Misérables", prônait, dans un même élan, une marche "du mal au bien, de l’injuste au juste, du faux au vrai, de la pourriture à la vie, de la bestialité au devoir, de l’enfer au ciel, du néant à Dieu".

Écrit par : RM | 25/11/2011

Djemaa, tempêtes sur "l’hémisphère" arabe, des gouvernements encore plus fantoches que les précédents, des populations qui pensaient que le mot magique était "révolution" et rien, moins que rien, ce que la démocratie pouvait redouter de plus porte ses fruits ! Avoir détourné le courage des plus audacieux afin d'habiliter les plus rétrogrades, voilà comment la "religion" continue de creuser la tombe des musulmans et surtout des musulmanes.

Nous pouvons mesurer une culture par ses comportement envers la femme, et bien c'est fait, pourtant les exemples ne manquent pas, l'Iran, l'Arabie Saoudite, le Yémen, le Soudan et tant d'autres où comme en Egypte les barbaries les plus insoutenables sont perpétrées contre les femmes, les tortures et les mutilations les plus incompréhensibles sont pratiquées à grande échelle sur la quasi totalité des femmes de ces pays dans un silence total et on nous parle d'islamiser les rares pays où des femmes peuvent encore se tenir debout ?

Certes Hafid Ouardiri est une personne très respectable, mais quel Islam vient-il défendre ? Va t-il prendre en considération le sort des vraies victimes de cet Islam transformé en camp de la honte et de la désolation ?

Comment peut-on prendre en compte l'avis des intégristes prônant la charia sur ce qui reste de non-contaminé dans ce monde arabe estropié par des coutumes défiguré par des pratiques n'ayant rien, absolument rien de religieux, quelle place Hafid, peut-il bien prendre dans un débat devant relever de pareilles défis ?

Cordoue c'est finit, c'était sans doute une erreur qu'Isabelle à vite rectifiée et de toute manière, l'Alcazar n'était pas à Cordoue !

Écrit par : Corto | 26/11/2011

Un autre exemple de la mauvaise foi génératrice des mensonges concernant Israël ;

http://christianbrunier.blog.tdg.ch/archive/2011/11/26/quelques-jours-de-bonheur-en-israel1.html

"Christian Brunier,Carpe Diem engagé

Quelques jours de bonheur en Israël …




"Nous reprenons la route, en taxi, en direction de Tel-Aviv, la cité bouillonnante de vie en Israël. Sur la route, à proximité de Ramallah, nous revoyons les barrières emprisonnant les Palestiniens. Je suis révolté. La vision de cet enfermement m'arrache les tripes. Pourquoi, ces deux peuples n'arrivent-ils pas à vivre en paix, comme au centre de Jérusalem ? "



Pour information ; la ville de Ramalah n'est pas sur la route de Jérusalem-Tel-Aviv, ce petit menteur, a confondu avec Ramlah, c'est le même nom à un "a" près, qui se trouve, elle, sur la route reliant la capitale à Tel-Aviv, Ramlah est une ville israélienne et n'est absolument pas entourée de quoi que ce soit qui "La vision de cet enfermement m'arrache les tripes" puisque mis à part peut être des barrières pour les vaches, il n'y a aucune autre barrière dans le coin, comme Ramalah d'ailleurs, ville qui se trouve à 100 kilomètres de cette route et est au milieu des territoires palestiniens et donc, pas non plus entourée de rien !
Ce Carpe Diem affranchi ne peut s'empêcher de projeter sa haine irrépressible venant de ce vielle antisémitisme viscérale provoquant des hallucinations même chez les buveurs de bons vins !

Christian Brunier, pas la peine de faire tant de kilomètres pour vous convaincre, allez sur les blogs de ramadan, vous allez adorer !

Écrit par : Corto | 27/11/2011

Faure, Claude-Alain et Zakia (-Mougaa)
chemin du Rogin 6, 1081 Montpreveyres/VD
021 634 12 49 *

Écrit par : Corto | 27/11/2011

Mon cher Corto,
Je ne m'adresse pas à vous en anonyme mais à visage découvert.
Il me semble que le véritable défis pour chacunne et chacun de nous c'est celui d'une "quête de sens et de justice" tout en cheminant ensemble à la découverte d'une "source de mystère, d'admiration et d'étonnement sans cesse renouvelé".Faire que notre existence soit bâtie sur le respect des autres sans distinction.Ce sens ne dois en aucun cas laisser la force égoïste qui règne en nous prendre le dessus.
En ce qui me concerne,en vérité, l'islam ou "l'éveil permanent de ma conscience" selon la traduction que j'en fait, m'a choisi avant que je le choisisse comme manière de vivre en tout et pour tout.Il est pour moi total et non totalitaire.Il est libre et non contraignant:c'est un choix réfléchi et assumé dans une ouverture pleine et entière dans un monde sans frontière.

Alors, je me suis réconcilié avec moi moi-même en tournant le dos à l'arrogance et à l'orgueil qui me privaientt de l'intelligence du coeur, avec les autres, tous les autres "mes semblables" qui vivent dans ce merveilleux univers que j'avais négligés et bien sûr avec Dieu qui est "plus de moi que ma veine jugulaire", ce Créateur qui a toujours gardé la porte de Sa bonté, alors qu'Il n'a aucun besoin de moi sinon le fait de me voir vivre heureux, libre, juste et patient dans la mesure du possible.

Ne jugeons pas Dieu et l'islam sur la base du comportement de celles et ceux minoritairement "minoritaires" qui croient faire juste et bien, alors qu'ils sont dans l'égarement engendré par l'ignorance et la soif du pouvoir.

Notre grandeur d'âme serait de les aider à s'en sortir car les exclure augmenterai leur violence.L'être humain est ainsi fait à l'état brut.Il faut le traîter avec délicatesse pour lui appprendre à se retrouver lui-même afin d'aller à la rencontre des autres.
Il nous faut ouvrir notre coeur et notre esprit afin de laisser la Lumière que nous avons en commun pénétrer en nous et nous habiter au plus profond de notre être pour l'on puisse être bien ensemble: "joyau de cette humanité une et indivisible" sous le regard de ce" Maître des mondes Un et Indivisible".

Merci de penser que je suis une personne respectable, je vous respecte aussi quoiqu'il arrive.Seul, personne ne peut rien ou très peu, on ne peut qu'avec les autres, tous les autres y compris vous!
Bien à vous avec mes amicales salutations.

Écrit par : O)uardiri Hafid | 27/11/2011

Cher Corto,
Vos propos viennent du cœur et de la vérité des faits; notre modeste conférence ne se propose pas de nier l'évidence ni de refaire le procès souvent fait des maux perpétrés au nom des religions. Nous voulons simplement, encore une fois, encourager des gens bien, de bonne foi à se rencontrer et de se parler honnêtement. Caque fois – si vous croyez comme moi que l’esprit compte - c'est une victoire de la sagesse sur la bêtise, même si la bêtise continue de régner.

Peut-être le temps du respect - a mon avis justifié - entre les religions n'est pas encore venu. Il n'est pas moins grand temps de voir entre humanistes en quoi consiste concrètement le respect réciproque nécessaire qui doit remplacer l'hypocrite tolérance du bout des lèvres qu'on entend de nos jours.

Elaborer des normes observables de respect mutuel est une création un peu abstraite d'idées, mais aussi une base future de vraie négociation, alternative de la guerre. On dit que rien n'a plus de force qu'une idée dont le temps est venu. Si jamais ce temps viendra il vaut la peine d'œuvrer pour donner substance à l'idée.

Ioan Tenner

Écrit par : Ioan Tenner | 27/11/2011

Cher Corto, nous aurons peut-être la chance de vous compter parmi nos invités pour notre conférence-dialogue, je vous réserve la 7 ème chaise, au 7 ème rang, côté droit.

Quant à Alcazar, on retrouve ce mot à divers endroits d'Espagne et qui signifie palais en arabe, j'espère que le souffle de l'esprit de Cordoue a aussi marqué l'Alcazar de Sevilla, à 140 km de là et celui de Tolède.

Écrit par : djemâa | 27/11/2011

Chers Djemaa, Iona et Hafid,

D'abord je vais répondre à Hafid, très cher Hafid, nier D.ieu ne sert et ne fait que le remplacer par autre chose, Il Est Incontournable par définition, en plus l'être humain en particulier, est confectionné par son don de parole à se heurter à Sa reconnaissance !

Nul ne peut se soustraire à Son omniprésence, chacune des créations découle d'une source dépassant même les consciences les plus universelles, donc pas question de tergiverser plus longtemps sur les religions mais plutôt (comme le souligne Iona) sur les esprit qui les animes, et vous êtes un des rares musulmans de Genève à ma connaissance à pouvoir amener les consciences vers une union avec quiconque de bonne foi !

Mais que dire de ce gâchis tel qu'il est illustré par nos médias parfois en dessous de la réalité et parfois en exagérant sur d'autres faits ?

Contrairement à ce que beaucoup pense être vrai, le terme "religion" ne vient pas du mot "relier" mais du mot "scrupule", ce terme nous vient des romains au 3ème siècle avant J-C. Je ne sais pas si le terme "religion" a encore un sens après tant de siècles de mauvaise interprétation, ou alors, utilisons ce terme devenu cocasse en prenant en compte sa véritable origine, "scrupule", soyons scrupuleusement attentifs envers nos semblables quelque que soit leurs chemins "scrupuleux" !

Cette foi qui se colorie selon les naissances ou les terres est vraisemblablement de la même étoffe selon les lieux ou les naissances, D.ieu reste et restera ce qu'Il y a de plus précieux pour chacun des enfants que nous sommes restés malgré les disputes et autres malentendus devenus séculaires, mais ce n'est pas la même fonction dans l'humain qui attaque ce qu'elle possède également mais chez l'autre que celle qui est blessée en cas d'attaque, comment expliquer, cette foi qui concerne chaque être, hormis quelques cas parfois devenus historique, donc cette foi reste et restera ce que nous qualifions de plus sacré en nous, car chaque être a ressenti lors de son enfance la grandeur de cet univers et ce qui reste et restera indicible qu'il soit un petit garçon ou une petite fille !

Donc, que c'est-il passé tout au long des siècles ayant mener les inspirations de certains a haïr autant le féminin ?

Il y a deux milles ans, au sein des communautés juives, il y avait beaucoup de femmes juives importantes et riches, que c'est il passé, depuis ?

Écrit par : Corto | 27/11/2011

"cette fois" (faux), cette foi !!!

Écrit par : Corto | 27/11/2011

Djemaa, à votre tour !!!


Je ns suis pas à demeure à Genève et je ne suis pas certain d'y être mercredi, mais tel est le cas je viendrai vous faire un coucou, car les personnes invitées sont toutes des personnes de bonnes intentions.

Je vous félicite à vous et Iona pour ce travail indispensable, vous êtes très active, au fait comment c'est passé votre voyage chez les fachos ? On dirait que ça vous a secoué !!! Puisque pas de traces dans le paysage de la blogo !

Dans tous les cas, je me réjouis de venir le 30 et dans le cas où je soi incapable de venir, je vous accompagnerai comme je le pourrai !!

Bien à vous et bravo !

Écrit par : Corto | 28/11/2011

Cher Corto, en attendant de vous rencontrer.
Voici mon reportage de retour de Gyöngyöspata en Hongrie, il a surtout été largement repris par la presse numérique française. La blogosphère de la Tribune ne semblait pas très intéressée par ce reportage.
http://roms.blog.tdg.ch/archive/2011/10/31/f659ec358977561429ee4c043796e584.html
Avec mes meilleurs messages
Djemâa

Écrit par : djemâa | 28/11/2011

Chère Djemaa, bravo encore pour votre reportage très objectif et révélateur des mensonges véhiculés par cette presse assoiffée de malheurs !

Nous nous rendons compte à quel point il faut lire entre les lignes l'ensemble des déferlantes des propagandes putrides auxquelles nous sommes exposés systématiquement et méthodiquement depuis des millénaires !

A ce sujet, un ouvrage très captivant écrit par Mohamamad Ali Amir-Moezzi, "Le Coran silencieux et le Coran parlant", afin de décrypter les mystifications politiques et autres falsifications faites au début de l'hégire autour des premiers textes coranique. Tout comme "que sait on du nouveau testament" de Raymond E Brown, sur les montages et autres truculents travestissements des évangiles.

Nous voyons comment les écrits sont faussés depuis l'aube de nos civilisations, comment le mensonge colle maladivement à cette avorton de culture devenu difforme et gluant, sans parler des odeurs !!!

Écrit par : Corto | 29/11/2011

Voilà un programme qui va faire - ou qui a fait - le "bonheur" des Athées....

Djemâa, la paix est de laisser chacun pratiquer sa religion en toute liberté, dans la laïcité. Elle ne doit en aucun cas interférer dans la vie civile.

Ouardiri Hafid"...ceux minoritairement "minoritaires" qui croient faire juste et bien, alors qu'ils sont dans l'égarement engendré par l'ignorance et la soif du pouvoir."

Mais que de dégâts causés au nom d'"Allah" par ceux "minotairement "minoritaires". Nous vivions en paix avant ce réveil islamiste dont le précurseur, en Suisse et particulièrement dans le blog de la Tdg, est hani ramadan!

Corto, aucun de mes commentaires n'a été validé par
Christian Brunier.

Bonne journée à tous!

Écrit par : Patoucha | 02/12/2011

Corto, voici un de mes commentaires censuré par Christian Brunier que j'ai sauvegardé:


"Enfermés? Ah, oui, le mur qui les entoure et qui ne peut leur permettre de venir poser des bombes ou se faire "sauter" dans les bus:( Que c'est triste!

Vous m'avez devancée Victor HADDAD.

J'ai visité durant deux mois Israël en 1977. et vous me faites "découvrir"
un nouveau Jérusalem? C'est vrai que des années ont passé depuis ....

Heureusement qu'il y a Yad Vashem (non Yas Vashem) pour vous rappeler que vous êtes en Israël car on croirait que vous visitez une ville arabe.... J'ai même douté que le Roi David fut Juif et le deuxième Roi d'Israël. Le Coran ne dit rien sur Salomon?...- Vous auriez appris les versets du Coran et rien de la Bible? Pas un mot sur le Mur des Lamentations, sinon qu'il se limite à "l'Humour juif..Pour s'habituer à parler à un mur" Si vous aviez pris la peine d'y approcher vous auriez eu un sentiment bizarre d'irréel, humé un air léger d'une pureté transparente - même sous la pluie - que vous n'auriez trouvé dans aucune autre place à Jérusalem!

"....... au VIIème siècle......."

Israël a été envahi au VIIème siècle par les Arabes.....

"l'année érotique (ce qui ne lui ressemble pas vraiment), à 1974,

A lire: Les Deux Piliers d'Israël : Golda Meir et Menahem Begin: Amazon.fr: Sarah Frydman: Avant de porter un jugement gratuit sur la vie "érotique" de Golda Meir.

Croyez-moi, je vous ai lu jusqu'au bout et j'en garde un goût amer.

Corto et Maurice Ruben-Hayoun, sont souvent en Israël. J'en déduiot que Corto connaît Israël comme sa poche et non par Wiki.

Gaza n'a pas fait partie de votre itinéraire?"


J'ajoute, que je ne suis pas citée dans son billet "Mur d’insultes"... Censurer fait sûrement partie de la "liberté d'expression" chez lui......

Écrit par : Patoucha | 02/12/2011

Patoucha et Djémaa, dans le cas où Christian Brunier continue de faire comme dans un supermarché, prendre dans une barquette pour remettre dans une autre, je me permet également de publier ma réponse à Burnier sur votre blog, ce sont les règlement de la TDG qui m'y oblige ;

Pourquoi vous obstiner dans le mensonge, si ridicule soit-il, ensuite je vous ai traité de gros porc pour la bonne raison que vous censurez des messages venant contredire vos allégations, car vous avez également censuré un message qui ne vous insultait pas, cet attitude est honteuse, bien plus qu'une parodie d'insulte et qu'avez-vous contre les porcs, vous en mangez sans doute ?

Alors sachez que si cette photo a été prise sur la route Jérusalem-Tel-Aviv, ce qui me semble improbable puisque j'ai fait cette route des centaines de fois, il ne peut s'agir de ce que vous allégué ou plutôt fantasmé, car en Israël, vous ne verrez pas de mirador, hormis ceux des prisons ou de ceux qui protègent des centrales électriques ou des réservoirs d'eau, car ils ont été la cible de personnes voulant nuire au infrastructures du pays.

Autre fait, vous jouez avec les règles de la TDG, si je vous traite de porc parce que vous m'avez censuré, dans votre note, dites-le, ne prenez pas uniquement ce qui vous arrange car le premier commentaire que vous m'avez censuré ne vous traitait pas de porc, ensuite vous publiez uniquement ma réaction en réponse à votre censure, c'est facile et malhonnête comme votre photo prise à mon avis sur la route Jérusalem-Jéricho le long de la barrière séparant Jérusalem-est et la route de Mallé-Adumim !

Maintenant, vous dites être révolté contre les israéliens à cause de la barrière, mais vous saviez avant de partir en Israël qu'il y avait une barrière séparant les territoires occupés depuis 67 suite à une guerre déclarée par les pays musulmans arabes à 100 contre 1 , vous connaissiez dés lors les raisons ayant poussés les israéliens vers cette solution, que préféreriez-vous, voir les discothèques où vont vos enfants exploser, les restaurants bondés explosés, les autobus explosés pendant des années ou vous protéger contre des ennemis en civil ?

Je ne suis pas là pour vous dire que le monde est parfait, mais quand vous parlez de tripes à l'air, vous ne croyez pas si bien dire, malheureusement. Mais le monde n'est pas parfait, du moins l'espèce humaine dérive dans bien des égarements, mais sachez, qu'il faut être deux pour faire un mur !!!

Écrit par : Corto | 03/12/2011

Djémaa, vous le voyez et cet un exemple qui font monter les tensions entre les personnes, les règlementation indignes et reflétant ce qu'il y a de plus bas chez l'humain, comme les règlement de ce blog TDG !

Combien d'insultes pour autant quelles soient injustifiés, car nous pourrions les appelé ainsi si derrière il n'y avait quelque chose de mille fois plus insultant et humiliant, la lâcheté et la censure pratiquée grâces aux aménagement mis en place par la TDG et basé sur les mêmes règles que les banques suisses !

A force d'avoir pratiqué ce genre de méthode, les Suisses sont comparables à ces composants électroniques connus sont le nom de diodes, elles ont la particularité de fonctionner comme des valves, elles laissent passer le courant dans un sens uniquement. Les Suisses ne fonctionnent (en grande partie à voir les résultats de votations) comme des diodes, ils laissent rentrer l'argent quelque soit son odeur, mais ne laisse rien sortir, ils font de même avec tout, avec la parole, avec leurs proches et même avec le temps !

Comme vous le voyez, et nous ne sommes pas toujours du même avis, mais je ne permet pas de vous traiter, et cela pour la meilleure des raisons, vous êtes honnête, parfois un peu trop silencieuse, mais vous ne censurez pas pour des motifs d'opinions !

donc bravo à vous d'animer un des seuls blog où Corto n'insulte personne !!!

Écrit par : Corto | 03/12/2011

CHICAGO - Le gouvernement israélien a mis fin vendredi à une campagne de promotion qui visait à dissuader les Israéliens installés aux États-Unis d'épouser des juifs américains, arguant d'un fossé religieux et culturel, et qui a provoqué un tollé dans la communauté juive américaine.

Dans une saynète d'une trentaine de secondes, un Américain prend des bougies allumées dans l'appartement d'une Israélienne pour le prélude à une soirée romantique, alors qu'elle compte en fait célébrer le très solennel «jour du souvenir» israélien.

Une voix lance ensuite en hébreu: «Ils seront toujours Israéliens. Leur partenaire ne saura pas forcément ce que cela signifie. Aidez-les à revenir en Israël». Apparaît alors en incrustation l'adresse du site internet du ministère israélien de l'Intégration.

La désormais défunte campagne s'est aussi faite à l'aide d'affiches exhortant les Israéliens habitant aux États-Unis à rentrer chez eux avant que leurs enfants ne les appellent «daddy» (le mot anglais pour «papa») au lieu d'«abba» (son équivalent en hébreu).

La communauté juive américaine s'est offusquée de cette campagne.

«Le pire, c'est qu'elle souligne l'existence dans la mentalité israélienne de quelque chose de profondément déficient: cette notion que la peur est l'unique facteur qui peut pousser quelqu'un à faire la promotion» d'Israël, a écrit Gal Beckerman dans le quotidien The Jewish Daily Forward.

Les Fédérations juives d'Amérique du Nord ont envoyé une lettre de protestation au ministère israélien de l'Intégration, estimant que le «message selon lequel les juifs américains ne comprennent pas Israël est méprisant et tout simplement scandaleux».

Devant la levée de boucliers, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a décidé vendredi de mettre fin à la campagne, selon l'ambassadeur d'Israël à Washington. Michael Oren a dans la foulée présenté ses excuses «pour le tort» que cette campagne aurait pu causer.

Écrit par : grossomodo | 03/12/2011

Le gouvernement sioniste vient de lancer une campagne de com pour inviter ses ouailles égarées en Amérique à retrouver le chemin du « foyer national juif. »

Cette campagne a suscité la colère dans la communauté juive des Etats Unis. Pas seulement pour de bonnes raisons cependant.

Elle a apparemment laissé de marbre les Américains non Juifs qui auraient pourtant eu aussi des motifs légitimes de se fâcher, eux dont les dirigeants, de Barack Obama à Joe Biden, ne cessent de clamer le lien incassable (unbreakable) entre les Etats unis et la voyoucratie sioniste.
Les Juifs des USA refusent la campagne de communication anti-assimilation

Des spots vidéo illustrant le processus d’assimilation des Israéliens residant à l’étranger provoquent des remous dans la communauté juive américaine. Selon les Jewish Federations ; ce message insultant pourrait nuire aux relations entre israël et la diaspora.

Par Yitzhak Benhorin, Yediot Aharonot (Sionistan) 2 décembre 2011 traduit de l’anglais par Djazaïri

WASHINGTON – Une campagne de communication lancée par le ministère de l’absorption des immigrants destinée à convaincre les Israéliens résidant à l’étranger de rentrer en Israël a provoqué une grande colère chez de nombreux Juifs Américains qui soutiennent que ces spots vidéo mettent en danger les relations d’Israël avec sa diaspora.

Trois vidéos produites par le ministère décrivent des scènes de la vie “ordinaire” des Israéliens à l’étranger et les pressent de “rentrer au pays” avant d’être «complètement assimilés.»

Suite à de nombreuses protestations de la part de Juifs Américains, la Jewish Federations of North America (JFNA) a publié la déclaration suivante : « … Tout en admettant les motivations derrière la campagne de spots vidéo, nous sommes fermement opposés à son message selon lequel les Juifs Américains ne comprennent pas Israël. Nous partageons les préoccupations de beaucoup d’entre vous qui avez fait savoir que ce message scandaleux et insultant pourrait nuire à la relation entre Israël et la diaspora.»

« C’est pourquoi nous avons fait connaître notre préoccupation aux officiels Israéliens aux Etats Unis et transmettons un courrier aux services du premier ministre pour lui demander avec force de stopper cette campagne et de reconsidérer la stratégie sous-jacente. Nous avons aussi proposé notre aide dans la redéfinition de cette démarche.»

Une des vidéos montre des grands-parents en Israël avec un chandelier d’Hannoucah derrière eux en train de discuter avec leur petite fille sur Skype. Ils lui demandent « c’est quelle fête aujourd’hui ? », à quoi elle répond joyeusement «Noël.»

En fin de vidéo, le message suivant s’incruste sur l’écran : « Ils seront toujours Israéliens. Pas leurs enfants. Aidez-les à rentrer au pays.»

Une autre vidéo qui a mécontenté les Juifs Américains suggère que des israéliens ne devraient pas épouser des non Israéliens, parce que ces derniers ne comprendront jamais des fêtes israéliennes comme la Journée du Souvenir des Soldats et des Victimes du Terrorisme.

Dans un troisième spot, on voit un enfant essayer de tirer son père de la sieste en appelant à plusieurs reprises «papa». Mais le père ne réagira que quand l’enfant finira par l’appeler «aba» (père en hébreu).



Les organes de presse américains ont pourfendu cette campagne de communication, dirigeant leur colère contre le premier ministre Benjamin Netanyahou.

Le magazine Business Insider a comparé Netanyahou au Grinch, un personnage de fiction créé par le Dr Seuss et qui est opposé aux fêtes de Noêl, tandis que le Miami Herald a publié un article intitulé «Benjamin Netanyahou en guerre contre Noël ?»

Jeffrey Goldberg, correspondant de The Atlantic, a exprimé le mécontentement de la communauté juive en écrivant: “L’idée communiqué par ces spots est que l’Amérique n’est pas un endroit pour être un bon Juif et qu’un Juif qui se soucie du destin juif devrait vivre en Israël est archaïque et aussi chutzpadik (si je puis me permettre ce terme familier).

“Le message est: Chers Juifs Américains, merci de faire pression pour l’aide militaire américaine (et pour le show formidable que vous montez chaque année pour la convention de l’AIPAC !) mais, SVP, tenez-vous à l’écart de nos fils et de nos filles, » écrit-il.

Écrit par : grossomodo | 03/12/2011

Alors qu'en France le chef spirituel de la branche de l'église catholique romaine connue sous le nom de "béatitude" ne prend que 5 ans ferme pour avoir abusé de plus de 50 enfants de 5 à 15 ans ! Sans parler des centaines de prêtres pédophiles suisses n'ayant jamais été inculpés ! Des 15'000 plaintes de victimes américaines contre des viols commis par des prêtres catholiques que le vatican à négocié à 1 million de dollars pièce !

grossomodo, premièrement il n'y a que 15 millions de juifs sur terre et si vous n'avez que cet exemple pour illustrer votre antisémitisme, merci, d'en avoir fait étalage, car ça ne devrait pas trop secouer le panorama médiatique !

Encore, merci aussi pour cette magnifique illustration confirmant les racines juives de l'état d'Israël, oui, Israël est la terre du peuple juif, il n'y a pas de doute à ce sujet, cela vous dérange t-il ?

Comme la Suisse est devenue la terre d'asile pour tous les dictateurs sanguinaires et les voyous de la planète, Israël est depuis toujours, la terre d'un peuple ayant toujours illustré la droiture et le génie parmi les nations !

Quand aux aides militaires, regardez à quoi et à qui les armes russes en Syrie, en Libye, au Yémen et il n'y a pas si longtemps en Algérie, ont rempli leur cahier des charges !

Écrit par : Corto | 03/12/2011

Chers Patoucha, Grosso modo et Corto, absente quelques jours, je reviens et découvre une série de commentaires totalement hors sujet qui n’ont rien à voir. Je vous prie tous de ne plus déverser sur ce blog ce qui est refusé ailleurs sous peine de m’obliger d’effacer ces spams.
Avec mes salutations Djemâa

Écrit par : djemaa | 04/12/2011

Djemaa, il s'agit de phénomènes liés à votre sujet quoi qu'en on dise, si il y a bien des endroits où les mensonges ou les propagandes bien souvent antisémites pleuvent abondamment, ce sont bien sur les blogs TDG, vous même, vous vous êtes également embarquée dans une de ces propagande tentant de faire passer Israël pour des marchands de santé envers les palestiniens, vous parlez de "religieux" de "foi", ce n'est une raison pour être de "mauvaise foi" non plus !

D'ailleurs dans votre blog traitant de cette propagande éhontée et archi-fausse, vous ne vous êtes pas exprimée sur vos sources, ni sur le quiproquo que j'ai soulevé avec Patoucha, alors puisque vous parlez de "spam" et qu'à cette occasion vous réagissez avec un ton aussi percutant, pourriez-vous vous prononcer sur ce sujet ? Car il y a plus grave que de dire des choses ! ne rien dire !!!

Merci

Écrit par : Corto | 05/12/2011

"Le gouvernement israélien a mis fin vendredi à une campagne de promotion....."

Comme quoi Israël sait mettre un terme à l'extrémisme, contrairement à d'autres... Dès lors,tout ce que vous dénoncez grossomodo est caduc et il n'y a que vous qui en tirez satisfaction et focalisez sur ces dérives que nous combattons!

"...., je reviens et découvre une série de commentaires totalement hors sujet qui n’ont rien à voir...."

Désolée Djemâa et là, vous donne entièrement raison. J'aurais dû vous demander l'autorisation.... Aussi, c'est votre droit de les modérer.

Toutes mes excuses Djemâa :(

Écrit par : Patoucha | 06/12/2011

Est-on VRAIMENT obligé de faire appel aux religions pour parler de paix ?

Jusqu'à maintenant et depuis des siècles déjà, elles ont suffisamment fait la preuve de leur totale incompétence dans ce domaine, non ?

Je veux bien qu'on cherche des raisons d'espérer dans ce monde où se posent plus que jamais des problèmes cruciaux à l'humanité (surpopulation, besoins en eau, etc.), mais est-ce que justement on ne ferait pas mieux d'essayer de dégager des cerveaux en bon état de marche pour essayer de les résoudre ? On pourrait peut-être espérer en trouver quelques millions si on arrivait à les arracher à leurs préoccupations sur l'enfer et le paradis...

Des commentateurs sur ce blog m'ont dit "votre dictateur" en parlant de Ben Ali, on m'a traité d'expatrié tunisien (supposé fortuné) bien à l'abri en Suisse et autres inepties sans même me demander qui j'étais ni vraiment savoir le fond de ma pensée, ou plutôt de mes interrogations, alors quand je regarde l'actualité, je n'ai pas trop envie d'être gentil avec "les religions".

L'actualité nous parle plus souvent de l'islam que des autres religions, mais j'ai autant de gentillesses en réserve pour le catholicisme. Ceux qui voudront savoir pourquoi pourront chercher "Institut Civitas" sur le moteur de recherches de leur choix.

Écrit par : Spipou | 11/12/2011

Les commentaires sont fermés.