19/09/2011

ET LA LIBERTE D'EXPRESSION, BORDEL !

Notre blogueur fétiche de la Tribune de Genève qui a su porter haut voire aux nues le Jet d'Eau de Genève, fidèle sur les blogs du quotidien depuis trois ans  vient d'être condamné pour avoir publié la photo d'une  affiche du MCG qui pointait du doigt certains assureurs.

Après toutes les luttes, toutes les révolutions que nous avons vécues récemment dans les pays du printemps Arabe, faudra-t-il songer à  une "Révolution de l'Edelweiss" pour lever la censure qui se répand sournoisement comme tache d'huile de façon insidieuse et qui s'abat sur les personnes qui n'ont pour mission que celle de faire de façon correcte leur travail, à savoir informer les lecteurs.

La Suisse serait-elle en passe de devenir une République bananière où les lobbies et les puissants peuvent frapper, à tout moment et de manière aveugle et injuste,  des journalistes qui ne font que leur métier de façon consciencieuse et qui rappellent que  le peuple a le droit de recevoir une information juste, claire et transparente ?

Au nom de la liberté d'expression, je soutiens notre co-blogueur Haykel Ezzedine.

 

 

 

 

 

07:48 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | |

Commentaires

Merci mon amie Djemâa pour le soutien
Amitiés

Écrit par : Haykel | 19/09/2011

nous sommes une province de l'inde, nous n'avons pas le droit de parler ni de montrer même à titre informatif quoi que se soit qui toucherait les vaches sacrées de cette caste d'intouchables qui s'appelle assurances..et là je n'ai même pas mentionné les banques..hein...

Écrit par : luzia | 19/09/2011

Très juste luzia! Et ne perdez pas votre temps avec une plainte en justice pour faire valoir vos droits en cas d'accident. Vous serez taxés de profiteurs - les assureurs étant de gros contribuables... avec notre fric - avec à la clé expertise (celle des assurances) et contre expertises, mais seule celle qui leur est favorable est retenue alors que, les contre-expertises, sont balayées d'une main. Une amie, devenue paraplégique se bat depuis près de 23 ans pour avoir un jugement équitable et non bancal les favorisant. Elle avait 20 ans!

Écrit par : Patoucha | 19/09/2011

Incroyable cette histoire...
Les assurances, comme les grandes banques, sont intouchables en Suisse.
Tant que le CF sera "grenouillé" par les lobbies de ces grandes institutions,
il n'y aura pas d'équité et de justice.
Au peuple de se réveiller et de faire en sorte que les choses changent...

Écrit par : bidouille | 19/09/2011

Les droits des citoyens subissent une pression continue de tous ceux qui voudraient bien étouffer la voix du peuple. Nous sommes les victimes d'une oligarchie masquée. Tout mon appui à Haykel Ezzedine.
@Patoucha: Vous donnez un exemple clair de la lutte entre le pot de fer et le pot d'argile. Nous sommes en plein dans le règne de l'injustice et de l'arbitraire...

Écrit par : Hakim | 20/09/2011

Merci beaucoup, Djemaâ, de souligner un problème aussi important.
En Suisse, la censure peut être tellement sournoise qu'il faut être vigilant pour se rendre compte de sa réalité et de la portée qu'elle peut avoir.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 21/09/2011

Et votre blogueur fétiche passe à la caisse pour de bon...qu'est ce que vous allez faire maintenant?
Ils sont où vos collegues blogueurs? C'est un peu pitoyable de voir les réactions de soutien et surtout la Tribune de Genève qui vous abrite et qui n'a consacré aucune ligne à la suite du procès. Une idée parmi d'autres: pourquoi ne pas mener campagne de pression contre cet assureur ou au pire faire une collecte pour aider votre collègue... ?
Une bonne action qui redora le blason d'une blogosphère moribonde et inutile dans une une ville très politisée et asseptisée...

Écrit par : Allumette | 01/09/2012

Les commentaires sont fermés.