14/09/2011

Oman - Un sultan mélomane

01(@WATG)_B.jpgLe Royal Opera House Muscat, premier Opéra de la péninsule arabique et dont les travaux ont débuté en avril 2007.  sera officiellement inauguré le 12 octobre. Avec ses 80'000 m2 dont la moitié consacrés aux jardins, il  sera prêt dorénavant  à concurrencer la Scala de Milan, le Royal Opera de Londre, mais encore l'Opéra de Sydney ou le Metropolitan Opera à New York. Selon l'architecte du projet, Hamed Bin Abdallah al-Ghazali,  ce projet conçu par l'agence WATG "est unique dans son genre au Moyen-Orient et peut-être même dans le monde». Avec ces allures de palais des mille et une nuits, le somptueux édifice  proche de la mer avec  ses jardins aux formes géométriques cache des trésors de spécificités hautes-technologiques dans le domaine de la construction des théâtres musicaux et de  la pureté de l'écho acoustique. Adaptable au public et conçu pour 1'1'00 personnes il peut-être ramené à de plus petites dimensions par une mécanique complexe pour n'accueillir que 850 personnes.

 

 

Un design qui mélange subtilement l'architecture traditionnelle omanaise et la touche contemporaine. La façade extérieure est recouverte de cristal de rose du désert tandis qu'à l'intérieur le public reconnaîtra le design arabe traditionnel. Les lieux se conformeront aux différentes représentations, soit musicales, par des concerts symphoniques, des récitals, de la  musique de chambre, aussi bien que pour  l'opéra ou la danse.

Le Royal Opéra House de Muscat «  sera un véritable opéra italien du XVIe siècle », souligne la directrice générale, Iman Hindawi,  un lieu de rencontre consacré aux différents courants artistiques orientaux et occidentaux. Pour sa première saison, on nous promet un « évènement musical mondial de premier plan ». Les classiques seront à l'honneur à partir du 12 octobre, avec des oeuvres comme Turandot, dirigé par Franco Zeffirelli, et Carmen de Bizet dirigé par Gianni Quaranta. Les ballets ne seront pas en reste, puisque l'American ballet et le State hermitage Orchestra interprèteront Don Quichotte. La musique arabe sera, quant à elle, éminemment représentée par ses plus grandes voix, comme la Diva Riham Abdul Hakim, accompagnée par le Selim Sahab Arab Music, entre autres.

Le Sultan Qaboos bin Saïd  est un passionné de musique, il avait ordonné la création il y a vingt ans d'un orchestre de musique classique qui compte aujourd'hui, une élite de musiciens omanais qui se produisent partout dans le monde.

Un  mélomane averti qui a pour l'occasion lancé une nouvelle chaîne nommée Oman Classic et qui diffuse de la musique tout au long de la journée.

On se réjouit de découvrir bientôt le secret le mieux gardé de Mascate !

 

 

 

 

 

 

23:43 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

Commentaires

Vraiment bien fait ton article, j'attend d'en lire plus. Bonne continuation et à bientôt :)

Écrit par : mutuelle animal | 14/02/2012

merci vraiment,il ya un manque d'informations sur ce sujet , vous m'aidez vraiment! avant de partir je veut dir que votre flux rss n'est pas visible pour tous le monde !

Écrit par : movers | 16/04/2012

Les commentaires sont fermés.