13/05/2011

JOB D'ETE, C'EST PARTI !

ICE CREAM VENDOR .jpgLa course est partie pour les étudiants, la quête effrénée d'un job d'été qui se fait rare, réduit en peau de chagrin, d'année en année. Je m'en souviens comme si c'était hier,  qu'à mon époque, les examens à peine terminés, il suffisait de deux coups de fil et c'était parti pour tout l'été.

Caran d'Ache comme ouvrière, Placette comme vendeuse, serveuse dans un restaurant, je me suis fait renvoyer le même jour après avois laissé tomber le plat de frites dans le décolleté profond d'une dame qui gloussait désespérement. Nous n'avions que l'embarras du choix.

Et quels souvenirs !  A  la Placette (Manor)  ce fut  le meilleur des jobs d'été, des fous rires à n'en plus finir. Etudiants du monde entier, de toutes les confessions, c'était "l'esprit de Cordoue" qui régnait dans le magasin.  A la fin de la journée, nous nous retrouvions pour boire des verres à une terrasse.  J'étais au stand de vente de bijoux en or, mon ami Albert aussi étudiant, était planté au rayon musique à l'extérieur du magasin, il dansait en interpellant les jolies filles. C'était une occasion unique de voir des étudiants de toutes filières travailler ensemble :  ingénieurs, étudiants en médecine, artistes.

Aujourd'hui, trouver un job d'été est devenu une vraie galère. Soit, l'office du tourisme a créé 28 jobs d'été via des unités mobiles d'information, des  " Geneva Tourists Angels " se déploieront dans les zones touristiques en ville de Genève et qui auront pour mission de conseiller les touristes.. Belle initiative ! Il faut s'inscrire à la Boîte à Boulot, bon niveau d'Anglais requis.

Je reviens au temps des chariots à bagages de l'Aéroport que les étudiants poussaient tout l'été, maintenant,   il faut soit glisser une pièce, soit payer avec une carte de crédit. Adieu, le petit boulot !

Et si l'Aéroport de Genève faisait aussi un effort juste pour l'été ? Engager des étudiants pour pousser les chariots de juin à août ?  Disons la création d'une vingtaine de postes. De ce pas, je les contacterai pour leur soumettre cette brillante idée, qui ne tente rien, n'a rien.

On pourrait profiter de ce billet pour faire connaître tous les tuyaux pour les jeunes en quête d'un job d'été.  Si vous  avez d'autres pistes c'est le moment où jamais.

Un coup de pouce pour nos jeunes, ils en ont vraiment besoin !!!

 

Un ancien billet rédigé par moi et qui reste d'actualité. 14.04.2008

Chariots inhumains à l'aéroport

La lettre du jour | Pour rebondir sur le courrier du lecteur en lien avec les chariots payants de l'aéroport, j'aimerais ajouter que non seulement on rend la vie impossible aux usagers qui en arrivant en Suisse n'ont pas les deux francs pour le chariot, mais pire c'est un job d'été, voire un job tout court en moins pour les jeunes. Pousser les chariots à l'aéroport pour les jeunes en «retard d'éclosion», qui s'occupaient en attendant de mûrir ou pour le job alimentaire, était devenu une institution bien genevoise.

| 14.04.2008 | 00:01
Ce sont encore et toujours les jeunes qui font les frais des petites économies misérables d'un technocrate qui pense avoir trouvé la solution pour réduire les frais. Economies de bout de ficelle, parce que les jeunes inoccupés en été auraient aussi pour quelques-uns tendance à faire des bêtises alors qu'ils ne demanderaient qu'à travailler.
Non aux chariots payants, non à la réduction des coûts au détriment de notre jeunesse.
Assez! Assez de cette politique sournoise qui ne tient plus compte des humains!

 

23:47 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | |

Commentaires

Les piscines genevoises recrutent en été.
Les Hôpitaux universitaires aussi, mais comme ils ne recrutent que les enfants de leurs collaborateurs et qu'une bonne partie d'entre eux sont Français, les jobs d'été sont pour les jeunes français, idem dans de nombreuses grandes surfaces. Les Genevois n'ont plus qu'à aller chercher un boulot en France, qu'on ne leur donnera jamais bien naturellement !

- Pour les Fêtes de Genève engagement massif d'étudiants surtout pour ramasser les ordures le lendemain de fiesta

-Paléo Festival éventuellement, mais ils reprennent chaque année les mêmes.

Écrit par : pierre | 14/05/2011

Les commentaires sont fermés.