16/04/2011

La sorcellerie expliquée aux gens simples d'esprit

talisman.pngSur un marché français, je passe devant un étal tenu par un religieux musulman à la barbe parfaitement taillée, pointue au bout. Il  porte une longue jebba brune, il vend encens, parfum de rose, savon d'Alep, pierre d'alun, gant de crin pour le hammam .  Mais aussi,  des ouvrages religieux, qui trônent côte à côte avec des  livres  de recettes de cuisine : Salades d'ici et d'ailleurs, les Tajines, et au milieu de tout cela, un petit ouvrage sur La sorcellerie & et les moyens de s'en protéger , je me le procure dévorée par la curiosité.

En introduction un passage spécialement dédié au lecteur « Celui  qui observe notre situation actuelle pourra constater qu'il existe de nombreuses maladies contemporaines. Ces maladies sont liées à l'éloignement de la voie divine..Parmi ces maladies, on trouve la sorcellerie, le mauvais œil, la possession (il s'agit du djinn qui s'en prend à l'homme) et les maladies psychologiques.

Le petit ouvrage édité à Bruxelles, recommande les invocations comme par exemple celle qui précède l'entrée aux toilettes : « Ô Allah ! Je me mets sous Ta protection contre les démons mâles et femelles. ». L'invocation avant les rapports conjugaux « Seigneur, éloigne de nous le Satan et éloigne-le de ce que Tu nous accordes. »

 

Parmi les recommandations s'éloigner des désobéissances, parmi elles on retrouve :

Ecouter les chansons et la musique. Regarder ce qui est interdit ou prohibé- Accrocher des images sur lesquelles se trouvent des êtres humains ou des animaux et poser des statuettes.

Pour les femmes éviter de porter du parfum en présence d'hommes qui ne sont pas pour elles des Mahârim (hommes avec qui elle ne peut pas se marier comme son père, ses frères, ses oncles...) ni s'isoler avec eux.

Et surtout éviter de se rendre chez les sorciers, devins et autres charlatans de la sorte.

Et à quoi les reconnaît-on ?

-      Ils demandent au malade son nom et le nom de sa mère

-      Ils prennent un objet personnel du malade comme son mouchoir, son chapeau ou un de ses sous-vêtements.

-      Ils donnent au malade une amulette qui contient des feuilles sur lesquelles sont tracés des cadres remplis de chiffres et de lettres.

-      Ils murmurent des paroles incompréhensibles.

-      Ils confectionnent des talismans qui sont des symboles incompréhensibles.

 

Il ne nous reste plus qu'à invoquer Allah, à notre tour,  et que dans sa grande bonté et son infinie  miséricorde il nous protège des esprit simples  et des fanatiques !

 

 

 

 

 

 

23:32 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | |

Commentaires

Ne pas confondre Magie et Sorcellerie!
L'auteure de ce beau texte a, en matière de magie,des dons certains.
Encore une fois,Bravo,Djemâa, pour ce cadeau cueilli au petit matin d' un dimanche de printemps!

Écrit par : Mamoun Slama | 17/04/2011

@Mamoum ,ou commence et fini la différence entre l'une et l'autre,notre canton situé à la frontière du canton de Vaud eut ses sorciers pour beaucoup brûlés mais dont l'esprit hante encore nos campagnes,pour preuve ceux possédant le secret et guérissant sont encore nombreux,le plus génial est fribourgeois son nom est tellement connu qu'il en devient presque risible de le mentionner mais son don comme affirmé par lui-même peut aussi servir à faire du mal,l'église catholique possède aussi ses formules* miraculeuses* issues d'un autre temps dont savent se servir très souvent des novices en la matière,je veux bien sûr parler des gens du Sud qui savent très bien faire le mal mais caché sous un sourire d'ange,depuis l'arrivée de Harry Potter la porte s'ouvrait sur un monde oublié mais qui n'avait jamais disparu pour preuve ceux utilisant magie ou sorcellerie pour réunir ou séparer des couples,et le plus incroyable de voir sortie de ses limbes la fameuse sorcière fribourgeoise nommée la Catou et non béatifiées par l'église mais presque ,comme quoi la frontière entre le visible et l'invisible est ténu vous en conviendrez
bon dimanche à vous

Écrit par : lovsmeralda | 17/04/2011

Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!

Écrit par : christos | 19/04/2011

A éviter également celles et ceux qui mettent sur leur carte de visite: " Docteur " surtout pour les médecines parallèles.....Ils ou elles ne sont en rien Docteurs, il suffit d'aller sur le site officiel de l'ordre des médecins.

Écrit par : Pierre NOËL | 19/04/2011

Religion belge


"Dialogue

Madame de religion (traduction du belge : La prof de religion) nous expliquait un peu la bible et tout et aussi le rapport qu'il y avait entre le film qu'on avait regardé pour introduire la bible (Roméo et Juliette)(sic !) et puis la bible. Donc elle nous a fait un paragraphe avec l'histoire d'Abraham, elle nous expliquait la bible, les chrétiens et Jésus et surtout elle amenait chaque fois à son « icône ». C'était un tableau avec trois anges assis à une table et un siège libre. Et elle nous expliquait que le siège libre c'était une place pour celui qui regardait le tableau et que les trois personnages c'était Dieu. Enfin on pensait que les trois personnages c'était Dieu. Mais en fait un des trois personnages c'était Jésus et un autre c'était Dieu. Et donc il y avait Dieu mais un élève a demandé qui était le troisième personnage. Et Madame a répondu :

- Le troisième personnage c'est une des apparences de Dieu.

- Alors ça veut dire que Dieu se réincarne en plusieurs personnages ? a demandé un autre élève.

Et la prof a répondu : Non, Dieu ne se réincarne pas. Il a plusieurs apparences. Et là un autre élève a répondu : - oui c'est ce qu'on dit. Il peut se réincarner en n'importe qui. Et là la prof a dit non il ne se réincarne pas et elle s'est empressée de changer de sujet. Pour nous expliquer que Jésus était à la fois Dieu et l'homme. Qu'il était un homme fils de Dieu.

- Mais alors Jésus c'est un demi-dieu a demandé Nicolas ? (Nicolas et moi nous sommes à fond dans la mythologie grecque alors les demi-dieux, fils-filles de Zeus et d'une humaine, on connaît ! Il y a Persée, Thésée, Héraclès, les Amazones... )

­­- Non, Jésus n'est pas un demi-dieu, a repris la prof. C'est à la fois l'homme et Dieu.

- Donc si c'est le fils de Dieu, peut-être qu'il a un peu plus de Dieu, donc c'est un trois-quarts de Dieu

- Non j'ai répondu. Puisque c'est à la fois Dieu et l'homme en une seule personne c'est un 2/1 de Dieu

- Donc a répondu un autre élève ça fait Dieu et Jésus en un seul morceau

- Non a répondu la professeure de religion. Jésus c'est d'une part l'homme et d'une part Dieu. Il peut devenir Dieu s'il veut et il peut devenir un homme s'il veut.

Puis là un autre élève, Louis, qui était en morale en sixième, a demandé ce qui prouvait que Dieu existait. Alors là la prof de religion a répondu qu'il n'y avait aucune preuve et que les chrétiens croyaient en Dieu. Là, a ramené un autre élève, qui est-ce qu'il y avait avant Dieu, et qui étaient ses parents ? La prof de religion a répondu qu'il n'avait pas de parents, qu'il était l'éternité, qu'il était là depuis l'éternité et qu'il serait toujours là pour l'éternité. Alors là j'ai dit : mais Dieu a bien dû arriver à un moment ou à un autre, non ? Il y a eu un moment où il n'y avait rien et puis il est arrivé

- Non, Dieu a toujours été là, et il a créé l'homme, l'univers, la terre...

- Mais Madame, c'est le big bang qui a créé l'univers !

- Oui a répondu la prof. Pour les scientifiques c'est le big bang mais pour les chrétiens c'est Dieu. Là, un autre élève, qui voulait mettre tout le monde d'accord et faire plaisir à la prof, a dit que peut-être que c'est Dieu qui a créé l'univers, mais que son surnom, c'était « big bang » ?

- Non, a répondu la prof de religion. Pour certains c'est Dieu qui a créé la terre, pour d'autres c'est le big bang. Mais pas les deux à la fois.

- Mais, Madame, a repris un élève. Moi je ne suis pas croyant. J'étais en morale l'année dernière...

- Mais je ne vous oblige pas à croire en Dieu et en Jésus. Mais pour les chrétiens la bible est une très belle histoire.... Et patati et patata, elle ne voulait pas nous donner de conseils, mais quand même les chrétiens... bref elle essayait de nous dire qu'être chrétien c'est mieux.

- Mais en fait Dieu il n'y a aucune preuve qu'il a existé a encore répété un élève. Et là la prof a tapé du pied, s'est pris la tête entre les mains, a pété un câble, a mis l'élève qui avait dit ça dehors et a mis au moins 5 minutes pour se calmer."

Écrit par : christos | 19/04/2011

Merci Christos, c'est joliment raconté ce cours de religion. Ceci nous rappelle peut-être que l'existence de Dieu est de l'ordre de l'expérience personnelle et intime et que vouloir raisonner sur la preuve de son existence ou pas nous ouvre les portes de l'enfer et donne libre cours à toutes les dérives.

Écrit par : djemâa | 20/04/2011

Les commentaires sont fermés.