27/02/2011

En direct de Tripoli - "Je ne quitterai pas la Libye, on doit pouvoir compter sur ma génération !"

18h30  - J'ai enfin pu parler avec ma correspondante âgée de 25 ans et qui vit à Tripoli, nous avons dû attendre quelques jours  avant de nous recontacter, elle était plus détendue ce soir, elle termine souvent ses phrases sur un rire cristallin.

"Cette nuit nous avons eu une sacrée frayeur,  à 1  heure du matin, un 4 X4 par pure provocation sillonnait les rues, on entendait des tirs à la kalachnikov, ceci pour  inciter les gens à sortir de chez eux et leur tirer dessus.  Les gens ne sont pas tombés dans le piège, tout le monde a éteint les lumières et personne n'est sorti de la maison. Les quartiers du centre ville sont totalement encerclés. Les habitants ont  opté pour la stratégie du repli, sans arme on ne peut rien faire, alors on ne bouge pas de chez nous.

Vendredi dernier, ça a explosé  dans le quartier Soug Al Jomaa de Tripoli, il y a eu beaucoup de morts.  A partir de 5 heures de l'après-midi, la ville ressemble à ghost City, on  entendrait même les mouches voler.

A la sortie de la prière, près de Gergaresh Road,  ils ont tiré sur la foule alors que les gens priaient encore. Ils fouillent les portables, contrôlent, demande les cartes sim , lorsque  les gens partent à l'étranger, ils filtrent les informations, effacent les photos prises . La salle de congrès a été repeinte spécialement pour le groupe de journalistes venus en Libye et accompagné par Saïf Al-Islam, pour  montrer qu'il ne s'était rien passé, que cette salle n'avait jamais brûlé, manque de pot,  des journalistes de Al Jazeera ont eu le temps de les filmer entrain de repeindre la salle des Congrès. Du reste, ils ont réussi à empêcher l'accès à la chaîne  Al Jazeera,  mais on peut la voir sous d'autres noms, avec des  changements de fréquence réguliers,  on se passe le mot et on arrive à la capter, on contourne ainsi la censure.

Aujourd'hui, je n'ai pas regardé les informations, je sature, je me suis occupée de moi, j'avais besoin de me retrouver seule avec moi-même.

Il manque du sucre, des oeufs, il n'y plus rien dans les supermarchés, plus de provisions, un monde fou devant les banques, pour chercher les 500 dinars accordés à chaque livret de famille.  Le dernier cadeau en forme de pot-de-vin de Kadhafi, nombreux sont ceux qui ne vont pas le chercher. Pour les plus pauvres, c'est une aubaine même s'ils sont contre le régime au moins que ça aille dans leur ventre.

On ne veut pas d'invasion militaire étrangère, on s'est débrouillé jusqu'à présent et on finira seul le travail, l'Europe comprendra les erreurs commises autrefois, son soutien inconditionnel au dictateur.

Less Mercenaires sortent des ambulances des hôpitaux, ils  volent du  sang pour le revendre, ils tuent des médecins. Mon amie a un père  médecin, il a eu tel choc que ses jambes n'ont même pas pu le porter jusqu'aux sanitaires,  il s'est fait sur lui. On emporte les cadavres pour les jeter à la mer pour faire disparaître toutes traces de combats et toutes preuves d'exécutions.

Après Kadhafi ? La Libye sera un paradis sur terre, tout le monde viendra ici, regardez il n'y a pas eu un seul acte de vandalisme malgré les combats.  Le peuple libyen n'est pas un peuple agressif,  c'est un pays très serein dans lequel il fera bon vivre. Voilà l'après-Libye ?  Une vraie  démocratie, Incha'allah ! Après avoir été traînés dans la boue pendant 42 ans, il ne reste plus qu'à se laver et repartir à zéro. C'est un pays riche, chaque libyen pourrait vivre avec 1'000 dollars par jour, le pays est bien situé , on a  la mer, la montagne.

Maintenant la jeunesse libyenne  danse sur  le dernier tube qui passe sur  youtube "Zenga, Zenga!". Les blagues circulent entre nous: on les fait circuler, on chante, on essaie de s'amuser et de faire passer le temps comme on peut, en espérant que tout ceci finisse enfin !

- Quant à moi, "J'ai décidé de ne pas partir ! Si on ne peut pas compter sur ma génération, alors sur qui faudra-t-il  compter ?

 

Elle remercie encore tous les blogueurs et les manifestants pour leur soutien, ça fait du bien à l'âme.

 

 

 

 

 

 

 

19:15 | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | |

Commentaires

Il y a deux sortes d'imbéciles, les optimistes et les pessimistes, quand à la Libye, disons plutôt le pétrole libyen, car le peuple libyen, ça fait bien longtemps que le monde s'en tape, donc revenons à ce pétrole ;

L'armée égyptienne est en train de surveiller d'un oeil sa population encore chaude, bien que le pire tortionnaire du pays, soit au "pouvoir" et de l'autre oeil, louche sur les régions pétrolifères libyennes, les bataillons blindés et l'artillerie s'amasse à deux pas de cette frontière implantée par la France et l'Angleterre, dernier vestige debout de la colonisation occidentale !

Ce qui fait que le peuple libyen risque bien de se retrouver gros-jean comme devant !

Alors restons très circonspect face à ce charivari mortel, car le loups rodent dans ce désert apparent !

Écrit par : Corto | 27/02/2011

Cher Corto arrêtes de refaire le monde et de tout voir en gris!

Laisse faire les choses, le peuple libyen, comme les autres peuples d'Afrique, doit pouvoir vivre autrement!

Il nous montre que la révolution est en marche, une révolution qui va venir jusqu'à nous, c'est indispensable, ici les choses de vont pas bien non plus!

Alors soyons simplement solidaire et heureux avec eux!

Écrit par : dodo | 28/02/2011

Je ne vois pas les choses en gris, je ne fais que constater !

Mais qui voudrait de pays arabes vivant avec notre niveau de vie ?

Les multinationales du pétrole ?

Les états paradis financiers ?

Les gouvernements occidentaux ?

Les marchands d'armes ?

A mon avis la "révolution" doit se faire à un niveau planétaire, et nos modèles sont ils parfaits ?, Faire des pays arabes des paradis fiscaux ? Faire des africains des consommateurs avec des salaire de 3'000 $ par mois ?

J'ai bien peur que la route sera longue et pentue !

Écrit par : Corto | 28/02/2011

La danse macabre du Kadhafi Band Père & Fils risque d'être hyper nocive à la capitale Tripoli. Le peuple libyen est fantastique de dignité, de courage, de volonté démocratique. Notre aviation occidentale doit se tenir prête à empêcher tout avion militaire à la solde de Kadhafi de s'envoler du sol libyen. Car le fou, le Führer, pourrait bien poser une ou deux bombes chimiques sur la capitale. Halte au fou. Par tous les moyens. Pour le reste, laissons aux Libyens la liberté de se libérer par eux-mêmes de leur ex-chef sanguinaire.

A tous les habitants de Tripoli et de Libye, l'espoir et ma prière pour un pays libéré du Grand Dictateur avec un minimum d'effusion de sang et un maximum de soutien du Ciel dans cette étape décisive et capitale pour l'avenir de la Libye.

Écrit par : pachakmac | 28/02/2011

Le jeu des nations avec le machin, n'en est pas moins responsable en mettant la pression depuis l'extérieur de la Libye, comment voulez-vous qu'ils dégagent, comment voulez-vous qu'ils ne soient pas obligés de se défendre si ils n'ont pas où fuir ?

Écrit par : Corto | 28/02/2011

Il est incroyable que l'Europe n'opère pas des survol sur la Libye afin de sécuriser le pays ! ! !

A quoi servent les milliards dépensés par les démocraties en matière d'armements si ce n'est pas pour ce genre de mission !

L'Europe est en plein contradiction entre ses discours et la réalité, cela fait bientôt 20 ans que les armées européennes sont là pour garantir la sécurité des populations, les arabes seraient-ils considérés comme des animaux par l'Europe ?
Même si il s'agissait d'animaux, les armées européennes auraient déjà réagis !

C'est un scandale ! ! ! !

Écrit par : Corto | 28/02/2011

Il est incroyable que l'Europe n'opère pas des survol sur la Libye afin de sécuriser le pays ! ! !

A quoi servent les milliards dépensés par les démocraties en matière d'armements si ce n'est pas pour ce genre de mission !

L'Europe est en plein contradiction entre ses discours et la réalité, cela fait bientôt 20 ans que les armées européennes sont là pour garantir la sécurité des populations, les arabes seraient-ils considérés comme des animaux par l'Europe ?
Même si il s'agissait d'animaux, les armées européennes auraient déjà réagis !

C'est un scandale ! ! ! !

Écrit par : Corto | 28/02/2011

Je suis très amusé par la lâcheté de la France, elle attend que Kadhafi soit non selement mort mais, en plus tout froid, pour dire enfin que ce mec était un fou!

Je me demande s'il n'était pas franc maçon, comme tous les présidents d'Afrique noir, et peut-être même Ben ALi.

La Grande Loge de France ne va pas s'en venter de toute façon!

Écrit par : dominiquedegoumois | 28/02/2011

"comme tous les présidents d'Afrique noir", j'en connais un, mais pas plus !

Écrit par : Corto | 28/02/2011

Je ne sais pas comment j'ai pu rater votre billet Djemâa alors que j'attendais avec impatience des nouvelles de votre connaissance libyenne. Je suis très rassurée de voir que ce qu'elle a dit corrobore ce que l'on entend sur les chaines arabes, surtout Aljazeera. Je souhaite de tout coeur que ce dictateur de Khadafi, dans un moment de lucidité, renonce à tuer d'avantage de ces concitoyens. Je souhaite de tout mon coeur que le peuple libyen réussisse sa révolution seul, comme l'ont fait les tunisiens et les égyptiens.

Je me souviens lors de l'attaque contre l'Irak, nous avons tous applaudi l'intervention américaine. On était tellement convaincu qu'ils étaient les sauveurs des irakiens. L'histoire nous a dévoilé la grosse arnaque de cette guerre sale et le traquenard dans lequel sont tombés les arabes. On ne souhaite à aucun pays arabe de vivre cela. On ne peut pas faire confiance non plus à une Europe qui copine honteusement avec les dictateurs et profite sans vergogne de l'argent volé aux peuples.

Je dis à cette jeune fille, oui, votre pays vous appartient uniquement ainsi que la manne que Dieu vous a octroyée. Vous aurez un état démocratique si vous y travailler dur après le départ de Khadafi. Vous devez être solidaire les uns des autres et surtout, ne quittez pas votre pays! Il a besoin des jeunes pour se reconstruire. Ne laissez personne vous voler votre révolution, car vos ennemis sont nombreux à l'intérieur comme à l'extérieur du pays, mais cela vous le savez maintenant.

Les tunisiens et les égyptiens sont entrés par la grande porte dans l'histoire et bientôt ce sera votre tour, par la Grâce de Dieu. Que Dieu vous accorde la victoire sur Khadafi et ses troupes et vous préserve des malhonnêtes.

Vraiment merci de tout coeur pour votre travail Djemâa.

Écrit par : zakia | 28/02/2011

Merci Zakia pour ces encouragements, à Tripoli, mes correspondants avaient le blues ce soir, à cause d'un calme étrange, moi-même ça m'a démoralisé, je n'ai rien pu avaler ce soir. J'ai comme une boule d'angoisse à imaginer une dernière folie de Kadhafi, espérons qu'une main courageuse saura l'arrêter dans son dernier geste meurtrier à l'égard de son peuple, pour autant que ce peuple soit encore le sien de la façon dont il le traite, on a de sérieux doutes !

Écrit par : djemâa | 28/02/2011

Ces salauds se planquent dans des bunker, comme si, il avaient tout prévu, sauf qu'ils ne savent où fuir !

Maintenant tout le monde veut sa peua, de peur qu'il fasse des révélations sur ses appuis "démocrates" !

Écrit par : Corto | 01/03/2011

Et que dites vous de la Syrie, une dictature ayant assassiné plus de 200'000 nationaux, encore il y a une semaine des dizaines de citoyens syriens ont disparus, mais le silence reste de mise !

Écrit par : Corto | 01/03/2011

Chère Djéma, regardez à quel point ce monde est "devenu" fou !

Après avoir chouchouté kadhafi de toutes les manières possible puisqu'il avait la main sur le pétrole libyen, après lui avoir vendu des armes depuis 42 ans, après l'avoir reçu dans toute (ou presque) les nations européennes, après lui avoir ouvert des comptes bancaires personnels, on le soigne dans les meilleures hôpitaux (Suisses), on lui déroule des tapis rouges !

Mais cerise sur le gâteau, l'onu le nomme à la présidence de la commission des droits de l'homme !

Ensuite, il y a un mois cette commission de l'onu décide de lui attribuer pour la première fois dans cette "institution" le premier prix attribué à sa présidence !

Pour la première fois dans l'histoire ce cette commission de l'onu après avoir nommé à la présidence des droits de l'homme à kadhafi, ils décident d'octroyer à ce tyran sanguinaire, un prix, le premier des premiers prix de la commission des droits de l'homme, ils innovent !

Cette décision avait été prise il y a quelques mois, mais hier, ils se sont réunis, ces sages, et comble de la folie, ils ont annulés la remise de ce prix à kadhafi !

Et après, il y en a qui disent, "les arabes, les arabes" ! Bravo à tous ces membres de cette commission qui se font payer à l'année pour le fonctionnement de ce comité, plus de 150'000 $, comme c'est le cas de Jean, Jean le socialiste !

Écrit par : Corto | 03/03/2011

Oui, moi aussi j'ai bien aimé la soirée à thème sur France 5 !

Écrit par : Coin-coin | 03/03/2011

Oh vous auriez dû venir hier soir dans un palace genevois, un émir arabe avait invité tous les réfugiés abandonnés à Genève pour un repas royale !

C'était magnifique, une ambiance et surtout quand il a annoncé qu'il allait leur versé des salaires mensuels pour faciliter leur intégration !

Y a pas à dire, les dictateurs ont du coeur, nous avons raison de continuer de les recevoir à Genève, dommage coin coin que vous regardiez la télévision, ces soirées sont vraiment délicieuses !

Écrit par : Corto | 04/03/2011

Bravo Maram, tu as tenu bon et avec courage, tu as pris des risques en m'accordant cette interview en direct, à l'époque- je peux le dire aujourd'hui- via Skype. ton dernier message fut : Libya hurra, Gadaffi Barra ! Belle résistance !

Écrit par : Djemâa | 20/10/2011

Les commentaires sont fermés.