30/04/2010

Le Tango de Popenguine (suite)

abrazodessin4.jpg

abrazodessin2.jpgabrazodessin3.jpgAvec l'aimable autorisation de l'artiste Anne Mourat rencontrée au Sénégal, je rajoute ces dessins qui font suite au premier billet

Ces mains collées l'une à l'autre sont émouvantes, on imagine ce couple de danseurs à peine formé, tâtonnant,  dans un corps à corps encore timide, le rythme de l'autre. L'index de l'homme est levé, pour ne point étouffer  l'oiseau fragile, la main de la femme. La retenir délicatement  tout en  lui laissant son espace,  tournoyer à deux de façon  harmonieuse, en symbiose  : dessin métaphorique ?

N'ayez aucune crainte de féliciter l'artiste, elle lit notre blog depuis Dakar.

abrazodessin1.jpg

10:01 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | |

Commentaires

Merci pour ces tableaux d'une peinture agréable et lisse à l'image de la délicatesse même de ce Tango de Popenguine. Popenguine, la Terre de mes ancêtres, résidence secondaire du poète président Léopold Sédar Senghor, puis de Diouf, de Wade, aujourd'hui, même si l'on nous apprend que l'actuel président voudrait se rapprocher de Dakar et laisser cette terre. Mais Popenguine, est un lieu mystique et de mystères.Ce n'est pas hasard que cette portion de terre qui épouse si merveilleusement la mer, sur la petite côte sénégalaise, est un lieu de pèlerinage pour les chrétiens du Sénégal à la recherche de Marie Mère de Jésus

Écrit par : NDOYE GORGUI | 03/05/2010

Premier commentaire est grand, je ne dis pas tellement.
Ces photos font mon moood vraiment romantique, j'aime beaucoup ça.

Écrit par : forex | 10/06/2011

Les commentaires sont fermés.