28/03/2010

La smala de Gorée- Retour au Sénégal

P1000353.JPG

Chose promise, chose due, la tête fourrée dans la liste des courses à acheter pour Dakar -  nous prévoyons de fêter nos anniversaires sur place - 1 er avril pour moi et 4 avril pour Marie-Jo,  je repars ainsi pour 15 jours. Vous vous souvenez en décembre, je vous racontais l'histoire d'une amie auprès de qui  je devais me rendre en vacances, des pieds en éventail sur la plage dans mon imaginaire de vacancière, je terminai en réalité par travailler à l'usine Transtech avec elle. Debout à 6h30, dans la chaloupe pour le trajet Gorée- Dakar, puis l'usine.

Marie-Jo venait de perdre son mari Eric, directeur d'une  usine de recyclage de déchets plastiques, et  dès lors contrainte de reprendre  les commandes de l'affaire, du même coup, après sa mort, elle devenait veuve avec 14 enfants dont une bonne partie sont des orphelins adoptés.

A vous  tous blogueurs qui me lisez , il est important que je vous explique que le blog sur la "Smala de Gorée" a crée un réseau de soutien extraordinaire. Nous avons reçu des appels téléphoniques en Afrique, des emails de soutien et puis des propositions concrètes d'aide. Comme la dernière - et je viens de l'apprendre seulement hier- d'une blogueuse émérite Marie-France de Meuron qui en se rendant au Sénégal pour suivre les travaux de l'Hôpital de médecine traditionnelle Keur Massa près de Dakar a rencontré une  Marie-Jo, subjuguée et qui décrit cette rencontre magnifique avec  Marie-France que je ne connais pas encore. Elle a reçu la commande d'un  chantier d'assainissement  et qui donnera encore du travail à l'usine. Pour sa part, Marie-Jo a engagé un jeune stagiaire, une connaissance de celle-ci. Et je vous jure, que je me réjouis de rencontrer ce jeune Moussa qui m'a écrit des emails pour me demander un stage en décembre. Tenace, il a fini par l'avoir et bravo à lui !

Puis, Reginald  de Darest à Genève qui ému par cette histoire s'est fait mentor pour suggérer des pistes de réflexion et d'action pour l'usine Dakaroise. A Place des Affaires, Enza Testa, propose à Marie-Jo un stand l'année prochaine, à Dakar Sylvestre qui a pris sur lui de créer en temps record  le site internet de l'usine financé en partie par son frère Oscar à Genève.  Spipou de Paris qui nous a proposé son soutien sur la protection des brevets.   Bref, vous le constaterez, vous n'étiez pas simplement sur des blogs à tapoter dans une vie virtuelle, mais la réalité pour certains vous avez su la prendre à bras-le-corps et je vous en remercie tous.

Donc, comme je vous l'écrivais dans les premières lignes, je me prépare à repartir. Inquiète par cette urgence de déposer 40'000 euros sur le compte d'une banque française à Dakar sous peine de fermer l'usine et que nous n'avons naturellement pas.  Le bankster est têtu, il ne veut rien entendre. Je console mon amie, tu ne les trouveras pas sous le sabot d'une mule, mais croyons au miracle, même si à Lourdes nous n'en voyons plus depuis fort longtemps, peut-être qu'à Dakar, les miracles se font encore.

Qui sait- une main généreuse, plusieurs qui s'associent en échange d'un séjour gratuit sur l'île de Gorée ?

(suite ...mon départ est prévu le 9 avril 2010, je reprendrai le blog de manière continue de Smala de Gorée)

 

 

 

 

11:29 Publié dans Solidarité | Tags : dakar, transtech | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | |

Commentaires

Les femmes nées au printemps, sous le signe des béliers ... Quelques fois fortes têtes, souvent tétues, toujours femmes fortes ;o)

Bon anniversaire et que le miracle s'accomplisse

(o_~)

Écrit par : Loredana | 28/03/2010

Tout bon anniversaire, Djemâa!
Et que cette nouvelle année de vie vous permette de découvrir de nouvelles dimensions prodigieuses en vous, dans votre corps, votre âme et votre esprit!

Écrit par : Marie-France de Meuron | 01/04/2010

Bravo Djemâa ! Bravo Marie-Jo !

Si seulement je n'étais pas fauché !

Écrit par : Spipou | 01/04/2010

@Spipou- le coeur et la bonne volonté sont au rendez-vous et ça vaut son pesant d'or comme soutien .Merci pour les encouragements, je les transmettrai de ta part au Sénégal.

Écrit par : djemâa | 01/04/2010

Bravo à toutes les deux !

Écrit par : belote en ligne | 31/05/2010

Les commentaires sont fermés.