19/03/2010

LE TALISMAN

P1010591.JPGTandis que la vieille antiquaire grecque de Kandy achevait de me raconter l'histoire du talisman, je l'observai avec étonnement, ce qu'elle venait de me raconter dépassait tout ce que mon imagination aurait pu  concevoir. A l'envie de le posséder faisait place dorénavant une répugnance à m'approprier un objet chargé de tant de malheurs.

Elle n'eut cure de ma réaction désappointée, son besoin de se libérer de ce récit  la forçait de façon urgente à  tout dévider, sans reprendre son souffle,  sur ce qu'elle savait de ce bijou.  En ma personne, elle détectait le réceptacle attentif du secret du talisman jalousement gardé pendant tant d'années.

L'antiquaire enchaîna avec ce qu'un moine bouddhiste lui fit remarquer en admirant dans la vitrine , à l'intérieur du magasin, "ce mystérieux témoin" d'un autre temps. Selon lui, chaque talisman était conçu par son créateur, souvent un sage, pour devenir un trait d'union entre les êtres.  A travers lui, ils  se libéraient de leurs angoisses, se nourrissaient de quête de merveilleux, formulaient des voeux étranges. De l'ésotérisme aux tâtonnements incertains à la spiritualité balbutiante, ils se sentaient portés néanmoins par une  force mystérieuse.  Le sage Tamoul d'antan, Thavappalan dont le nom signifiait don  divin, l'avait investi d'une mission particulière, d'une force magique mais à quelle fin précisément, dans quel but ?

Je manipulai précieusement le bijou, puis comme par enchantement, une idée surgit brusquement, celle de proposer d'écrire un roman sur le bijou. En échange, la propriétaire grecque recevrait un jour un livre sur ce qu'il était advenu de ce bien précieux, les êtres qui le porteraient espérant se décharger d'une tristesse incommensurable, d'une maladie incurable, d'un malheur pour lequel ils leur fallaient trouver de la force et du courage et qu'ils puiseraient dans le message invisible du Tamoul, pour se nourrir enfin de sa sagesse  omniprésente, intemporelle,   à travers son talisman.

Pourquoi moi ? La Grecque, elle même s'en étonna. "Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que je dois vous le donner!" - "Sans le savoir, je vous attendais, lorsque vous êtes entrée dans le magasin et que vous avez regardé l'objet, j'ai tout de suite compris, qu'il vous était destiné. Le voici, je ne peux pas le vendre, je dois vous le donner !"

Elle l'enveloppa dans un papier de soie, le glissa dans un petit panier tressé et me le remit sans hésiter. Quel étrange cadeau.   Cette aventure n'en était qu'à ses débuts, il s'avérera très vite que le talisman semblait vivre sa vie à lui, qu'il vous faisait faire des choses inattendues. Prendre des décisions inhabituelles  qui par la suite prouvait que vous aviez eu, contre toute attente, raison de les avoir prises.

 

(suite...)

 

22:29 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.