18/03/2010

UNE JOURNEE ITALIENNE - SANS LES IMMIGRES NOUS SERIONS PERDUS!

24 heures sans les immigrés et l'Italie serait paralysée. Un webdocumentaire contre les lieux communs sur l'immigration (une idée de Riccardo Stagliano) de la Reppublica tv

Essayez de déchiffrer ces noms : Eto'o, Pato, Vucinic,Felipe Melo, Milito,Ronaldinho,Vargas.

Imaginez qu'au prochain match ils ne jouent plus.

Ce serait une catastrophe. Sur 933 joueurs de football de série A et bien  322 sont des étrangers.

Un exemple révélateur. La vérité c'est que sans immigrants (même clandestins), toute  l'Italie serait paralysée.

 

Presque le 10% du Pil Italien arrive des immigrants, une famille sur dis dépend d'une nounou étrangère.

Même l'Église, aussi les hôpitaux. Dans le Trentin, dans la vallée de Non, les pommes sont cueillies  par des sénégalais. En Vénétie  des nigériens tannent les peaux pour la confection de vestes destinées à Hollywood.

 

À Vedelago, au coeur du leguisme Vénitien, ce sont les immigrants qui assurent le 90% du recyclage des ordures.

 

À Reggio d'Émilie les porteurs sont presque tous des Indus. En Campania les Sikh  élèvent les buffles .

En Sicile sans les pêcheurs tunisiens,  la flotte de Mazara du Vallo ne pourrait pas prendre la mer .

Et les routiers ? Au nord est le deux tiers sont des albanais et des roumains, aucun italien est capable de leur quarts

Et qui garderait nos vieux et nos enfants ? Les bureaux, qui les nettoieraient ?

Les immigrants ne viennent pas nous voler notre travail mais faire les métiers que nous refusons de faire.

Il suffit de raconter, comment  nous faisons ici, une journée de travail en Italie pour vérifier ce qui se passe en réalité.

 

Du  nord au sud.

NOUS AVONS BESOIN D'EUX !

 

(merci à Luzia de m'avoir envoyé ce lien et traduit le texte )

source :  http://tv.repubblica.it/copertina/immigrati-stagliano/437...

 

 

 

21:14 Publié dans Solidarité | Tags : italia, riccardo staglianò | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | |

Commentaires

Dans la même veine, un papier intéressant mercredi sur les nouveaux sans-papiers à Genève. Des Européens, nos voisins frappés de plein fouet par la crise ! A quand notre tour ?
http://www.tdg.ch/geneve/actu/geneve-nouveaux-papiers-europeens-2010-03-17

Écrit par : duda | 19/03/2010

En Italie les journalistes de Repubblica sont super, ils font ce qu'ils peuvent , malheureusement le niveau de fascisme du peuple italien est bien pire que ici augmenté par le manque de travail et l'habitude qu'ils ont de regarder tout avec superficialité, le modèle fasciste mussolinien n'a jamais quitté les esprits des italiens , il est là , il sommeille en toute peur de l'autre et de la vie...

puisque le racisme et la xénophobie sont ce que l'ignorance trouve toujours pour justifier son manque de culture,

car à chaque fois que l'Italie s'éloigne de son passé de culture, l'ancien monstre du fascisme et du racisme ressort de sa cage et recommence à diriger la pensée collective des gens..

salut

luzia

Écrit par : luzia | 19/03/2010

Luzia si può sapere perchè c'è l'avete cosi tanto contro gli italiani ? Vi hanno fatto qualche cosa ? Ogni volta che ne parlate, sono solo insulti e bassezze che inglobano tutti gli italiani. C'è di tutto anche qui. Scopate davanti a casa vostra piuttosto che vomitare in casa altrui !

(=o=)

Écrit par : Loredana | 19/03/2010

sai Loredana quando non capisci un tubo é meglio che taci...

Écrit par : luzia | 19/03/2010

Mi scusi Sua Signoria !! Visti i propositi che tiene in qualsiasi commenti che Lei depone .... Si vede che è una donna colta e raffinata !

(o-o)

Écrit par : Loredana | 19/03/2010

piu di te sicuramente...

Écrit par : luzia | 19/03/2010

Loredana a raison : il y a de tout partout... Dunque, lasciate perdere questa disputa.

Écrit par : Kissa | 19/03/2010

Vous avez raison Kissa.

(o_~)

Écrit par : Loredana | 19/03/2010

Les commentaires sont fermés.