12/03/2010

Voile sur la République

table_ronde.jpgSans m'y attendre le moins du monde, je remplace au pied levé Dounia Bouzar, française d'origine algérienne,  anthropologue, éducatrice spécialisée,  figure incontestée qui traite des questions de jeunesse musulmane en France et particulièrement dans les banlieues. Elle ne peut se rendre pour des questions de santé au Festival du film et forum international sur les droits humains et participer au débat qui suit le  documentaire "Voile sur la République".

A 13h on me demande ainsi de la remplacer pour 20h , je réfléchis : Meyrin, Avanchets, Lignon, Onex, je cherche dans la banlieue genevoise un thème commun avec les banlieues françaises.  Force est de conclure qu'on n'a pas de banlieues à Genève, pas de ghettoïsation encore des quartiers. Pas trop de voiles, une piscine séparée hommes-femmes aux Pâquis, mais les musulmans n'y sont pour rien sur ce coup-là.

 

J'hésite, cheveux couverts, découverts, jupe, mini-jupe, pantalon. Une casserole sur la tête, un parapluie, un couvre-chef, un couvre-feu ?  J'opte pour mon "éternel" béret noir à pois blancs qui va avec la jupe et l'écharpe. Dans un sachet, j'embarque mes livres "Les météorites d'Allah", sait-on jamais, ça fait des semaines que les livres  sont dans ma voiture: diffusion comme une autre, je paie mes amendes avec mes bouquins !

Parmi les panelistes, l'imam de la mosquée Youssouf Ibram et éminent membre du Conseil européen de la fatwa - à qui je pourrai remettre un de mes livres,  je finirai par recevoir une fatwa sur ma tête qui me tiendra chaud au crâne pendant ces jours hivernaux - Hafid Ouardiri, l'animateur Marc Semo, journaliste à Libération, un spécialiste suisse, Lathion de l'Observatoire des religions, le réalisateur du documentaire Bernard Debord. Je comprends l'angoisse des organisateurs Yaël Reinharz Hazan et Léo Kaneman à l'annonce de l'absence de Dounia, c'était la seule femme.

En voyant la salle bondée, je me suis demandée ce que je faisais là au juste. Le film est projeté sur les musulmans du Nord à Roubaix, ce ne sont plus des Cht'is mais des Cht'eus.  Le  film soulève légèrement le voile sur les problèmes identitaires, d'intégration, de chômage, de courants différents. C'est pire qu'au bled !

Dans le fond, je suis juste là finalement pour défendre ma laïcité, toutes voiles dehors je fonce sur  la nécessité de "paix sociale".

Deux femmes voilées, une d'origine suisse allemande et l'autre anglaise prennent la parole . La preuve qu'elles sont intégrées malgré leur voile. Le voile comme choix, ni soumises, ni contraintes à le porter.  Ouardiri se fait laver la tête parce qu'il  a lâché  "nos amis juifs appartiennent à une communauté très organisée et sont riches", une femme hurle au scandale.  Juste à côté d'elle, je reconnais mon pote juif assez fauché, je pense l'inviter à manger un couscous à l'occasion, du reste.  Il n'a que des petits boulots par -ci, par -là.  Un Néerlandais, lève la main "Moi, je ne suis pas raciste, mais ....." j'adore ce genre de phrases censées vous paralyser le cerveau face aux horreurs qui vont être lâchées. Et il se laisse aller effectivement.

Je pense à un de mes billets sur le sujet "la folie dernier rempart contre l'intégrisme: ultime forme de résistance", je pourrai me mettre debout sur la table et  faire la danse de St Guy, en me défaisant,  un à un,  de tous mes voiles qui obscurcissent ma vue et ma pensée. Je goûte avec bonheur à ma laïcité, que je déguste à petites doses, en traits ironiques, c'est tellement bon, néanmoins, on se sent si seul à ne rien revendiquer, à ne rien affirmer, à ne rien défendre, le bonheur mobilise moins de passion que la haine .....

Le programme du FIFDH - http://www.fifdh.org/

13:35 Publié dans sociologie | Tags : voile sur la république, météorites d'allah | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | |

Commentaires

BRAVO DJEMAA

Toujours alerte et avec une plume si exquise. J'étais aussi hier regarder ce film documentaire sur l'Islam en France, le cas de Roubaix, je pourrai l'appeler ainsi. C'est vrai que c'est intéressant, c'est vrai aussi que cela ne permet pas de connaître la religion musulmane, c'est mon avis, mais le documentaire a le mérite de donner la parole à différents protagonistes et de ne pas stigmatiser les musulmans. Il est vrai que parfois certains scientifiques qui y interviennent comme la sociologue Leila Babès, je pense c'est bien écrit, parlent avec un certain scientifisme qui frise le dogmatisme et cela m'a fait trop sourire.islam. Dogmatisme scientifique face à un intégrisme religieux, cela ne permet pas d'avancer. De même quand Mme Babes parle d'un islam moderne comme solution pour un islam bien intégré dans la République, elle ne nous explique pas ce qu'elle entend d'un Islam moderne!
Pour OUARDIRI, je pense que c'est quelqu'un de Courageux qui se met devant souvent devant un public qui peut lui être hostile, mais il est là à défendre sa position de l'Islam. Hafid est un homme du consensus, c'est un peu court de lui en vouloir d'avoir prononcé une phrase jugée maladroite pour faire de l'ombre à ce qu'il essaie de dire avec toute sa sincérité. Les Juifs de Genève savent très bien qu'il n'est pas contre eux. Et ce serait grave d'en faire un ennemi de la République parce qu'il a osé déposer une plainte contre son pays 5 en utilisant les Lois même de ce pays)- son choix est naturellement discutable comme tout choix! et ensuite en faire un ennemi des Juifs. Ce n'est pas ce que je crois qu'il est selon ce que je sais de lui.
Encore Bonne Continuation et Garde ta bonne humeur, ton intelligence vivace et cette belle plume qui peut faire danser même un loup.
Je t'embrasse
Gorgui

Écrit par : NDOYE GORGUI | 12/03/2010

@NDOYE GORGUI - merci- quelle belle image "cette belle plume qui peut faire danser même un loup" je vais la noter précieusement dans mon carnet aux trésors.

Écrit par : djemâa | 12/03/2010

J'aime beaucoup l'idée de la casserole sur la tête !

Quand à la haine, certainement pas, mais une certaine peur... Je n'arrive pas à avoir ta sérénité, Djemâa. Je vieillis, peut-être ?

Écrit par : Spipou | 13/03/2010

Je vais réfléchir à la question - à vrai dire, je ne fais que ça toute la journée ; et quand ce n'est pas cette question-là c'en est une autre.

Mais le pot autour duquel je tourne pourrait s'exprimer ainsi : le christianisme ne s'est pas limé les crocs tout seul ; y aurait-il une seule raison de penser que l'islam pourrait y arriver sans qu'on le fasse un peu pour lui ?

Écrit par : Spipou | 13/03/2010

@Spipou

Effectivement, le christianisme est attaqué de toutes parts.
J'ai trouvé des prophéties datant de 1882 pour la France et plusieurs pays européens. Je n'y ai pas vu de mention pour la Suisse (est-ce qu'elle sera assez forte pour résister comme elle l'a fait pour l'implantation des minarets sur son territoire ou sera-t-elle touchée aussi ? )
C'est sur :
http://www.marie-julie-jahenny.fr/prophetiespourfrance.htm#_Veillez_et_Prier_!_

En voici un extrait :

4°) La déchristianisation planifiée et massive, le rejet de la doctrine morale Catholique, l’influence grandissante de l’Islam " La France deviendra mahomète, niant la divinité du Christ. ", du spiritisme et des cultes lucifériens seront autant de signes de cette " gangrène " spirituelle. Cette désintégration ne se sera pas faite spontanément, mais sera orchestrée par des sociétés secrètes et des groupes d’influence dans tous les milieux, sous le masque de l’amour de l’Homme. Ils seront acharnés à la dissolution de la civilisation chrétienne, par la corruption, " les mauvais livres ", l’imposture ou la peur, élaborant des lois contraires à la Loi divine " les lois impies ", séduisant ceux-là mêmes qui auraient dû la défendre, les aveuglant au point de les amener à persécuter ceux qu’ils devraient aimer. Toutes ces attaques visent à effacer de l’esprit des hommes la mémoire du Dieu Créateur et du Christ Sauveur.

Un résumé sur cette courte vidéo :
http://www.youtube.com/watch?v=a4r6R84frWA

Bien à vous.

Écrit par : BlackSheep | 13/03/2010

@Black Sheep : Tu sais, je suis athée, alors moi, les prophéties !

Ce que je veux dire, c'est que pour limer les crocs du christianisme, il a fallu lui tenir la gueule fermement chez le dentiste ! Rappelons qu'il y a eu des morts en France en 1905 !

L'histoire nous apprends que ces crocs ont été assez sanglants pendant les siècles passés. Je n'ai aucune envie de voir revenir la Loi Divine !

D'où ma question : pour ne pas voir revenir la Loi Divine, ne faudra-t-il pas finir par se résoudre à emmener de force l'islam, aux crocs tout aussi sanglants, chez le même dentiste ?

Écrit par : Spipou | 13/03/2010

Spipou
Ah, désolé, je n'avais pas saisi le sens de ton com.
La grande différence entre le christianisme et l'islam c'est que
"Les religions chrétiennes furent sanglantes et meurtrières en s'éloignant de leurs textes tandis que l'islam le fut en se rapprochant des siens"
Eric Conan, L'Express, 27 avril 2006.
Pour ma part et, bien que je combatte pour le contraire, je pense que nous n'échapperont pas, en Europe, à la loi du Coran, du moins pour un temps qui sera, de toutes façons, bien trop long !

Écrit par : BlackSheep | 13/03/2010

Les commentaires sont fermés.