10/02/2010

ENTERREE VIVANTE PAR SES PROCHES

tarif-sable-edf-enrobage-conduite-carrieres-vaucluse-copat.jpg

Enterrée vivante par ses proches

Medine Memi, est assise les mains ligotées dans une fosse de deux mètres. Ses 1m60 recroquevillés pour 55 kilos, elle paraît menue au fond du trou.  Ses cheveux châtains encadrent  un beau visage au teint clair et un petit menton volontaire saillant. Elle pense à une mauvaise plaisanterie d'abord, puis à une punition très sévère, un fort avertissement pour qu'elle  cesse définitivement de parler à des hommes . Son Seul tort, un doux babil. Mais, elle réalise que les pelletées de sable franches ne cessent plus, elles arrivent de plus en plus vite. Elle est bâillonnée, elle ne peut pas hurler, Ayhan Memi, son père âgé de 40 ans, la fixe d'un air rageur tandis qu'il la recouvre de terre avec son propre père Fehti Memi âgé de 65 ans. Elle étouffe, suffoque, les yeux emplis de larmes et de sable, les poumons se remplissent peu à peu de sable, elle meurt par étouffement.  On trouvera du sable jusque dans l'estomac.

Enterrée vivante !

Ça s'est passé à Kahta au sud-est de la Turquie, ville kurde.  Un crime d'honneur particulièrement odieux, la jeune victime a été ensevelie ensuite sous le poulailler.

Ce fait divers particulièrement atroce et d'un autre temps s'est produit en décembre 2009.  Cette fois-ci les deux coupables risquent la prison à vie selon le code pénal turc,  jusque là ces crimes bénéficiaient d'une large tolérance, on fermait les yeux, 37 % des personnes interrogées sont convaincues qu'une femme adultère doit être tuée.

Un assassinat à pein relaté par la presse selon les mouvements féministes turcs, les principaux acteurs politiques ne l'ont même pas condamné . Les femmes comptent bien manifester contre ces pratiques d'un autre temps.

Toutefois, il faut relever que la Turquie, sous la pression de l'Union européenne, a renforcé les peines contre les auteurs de crimes d'honneur qui peuvent désormais être condamnés à la prison à vie.

 

Source : Anatolia news

 

23:08 | Tags : turquie | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | |

Commentaires

je suis estomaquée...

sans mots , sans espoir, ça servirait à quoi de dire ?

on demande au monde de grandir , de comprendre, de toute évidence
le mot grandir et la notion du bien et du mal es bien différente d'un pays à un autre, mais il y a des modèles qui ne servent plus , celui décrit sur ce billet est un modèle à éliminer...un modèle trivial , caduque, un modèle de barbarie

qu'aucune femme soit tuée, que personne meure ainsi, sans raison, sans justice, car la mort est toujours injuste, la barbarie est à éliminer de la planète ...

Écrit par : luzia | 11/02/2010

Vivement que la Turquie rejoigne l'Europe!
(propos ironique)

Écrit par : Edelweiss | 11/02/2010

Il y a à peine une vingtaine d'années la police a déterré le corps d'une fillette de 12 ans en marge du cimetière d'un monastère catholique dans le canton d'Appenzell, elle est morte suite au coulage de plomb dans son vagin, les responsable ont déclaré qu'elle était possédée et qu'il fallait chasser le diable de son corps. Un des responsable à pris une peine avec sursis !

Écrit par : Corto | 11/02/2010

Vivement que la Suisse rejoigne l'Europe!
(propos ironique)

Écrit par : Corto | 11/02/2010

Vous le précisez bien, mais vu de Suisse on se rend pas toujours compte de ce que ça signifie: Ces actes abjectes sont commis par les arriérés d'une minorité ethnique en turquie.

Double problème pour le pays: D'une part vue d'ici ça nuis a la réputation de l'ensemble des Turques. D'autre part si le gouvernement d'Ankara prend des mesures trop énergique pour civiliser ces barbares, ont brandi le spectre du génocide ou de hégémonisme culturel et on envoye une delegation du CEDH...

Écrit par : Eastwood | 11/02/2010

La loi doit être impérativement être respectée par toutes les ethnies d'un pays sinon c'est la porte ouverte à l'anarchie! L'état Turc ou n'importe quel état où se déroule encore ce genre d'acte abominable doit sévir durement sinon il se discrédite et passe pour un pays barbare! Un état digne doit protéger tous ces citoyens sans exception!

Écrit par : Inside | 11/02/2010

moi je pense que si la Turquie entrait à faire partie de UE , cela serait une bonne chose pour ce pays, car entrer dans la UE serait déjà un grand pas pour reconnaitre et se soumettre à des lois européennes qui ne sauraient tolérer ces agissements vis à vis de femmes, et l'interdiction automatique de la peine de mort et les lois d'honneurs troglodytes, ainsi que la persécution et la tortures des exposants de gauche ou des minorités , lois et agissements inhumaines qui survivent grâce à une nation qui n'arrive pas a évoluer en certains domaines humanistes,

avant dégoutée par ce que je voyais, je me disais qu'il fallait dire non sur ce sujet de l'entrée de la Turquie dans la communauté européenne , mais maintenant après réflexion je pense que se serait une chose bonne , car dans cette collaboration seulement on pourrait faire des changements bénéfiques dans ce pays..

Écrit par : luzia | 11/02/2010

@Corto :"Il y a à peine une vingtaine d'années la police a déterré le corps d'une fillette de 12 ans en marge du..."

Références svp.

Écrit par : Hakim | 11/02/2010

Les violences sont inadmissibles! Et celles contre les femmes et les enfants sont répugnantes! Espérons que tout le poids de la loi tombera sur les coupables.

Écrit par : Hakim | 11/02/2010

En Iran, ce genre de choses est légal...

Ce sont les tribunaux qui condamnent à la lapidation. Pour les homosexuels, c'est cousus dans des sacs et précipités du haut d'une falaise, à ma connaissance, cette dernière sentence a été appliquée fin 2008.

Écrit par : Spipou | 12/02/2010

Ah oui. Toujours en Iran, la crucifixion est inscrite dans le code pénal. Pas encore appliquée, à ma connaissance.

Espérons que la Turquie va arriver à faire appliquer ses propres lois...

Écrit par : Spipou | 12/02/2010

Quant à la fillette suisse de 12 ans, je demande des références, si possible, mais ça ne m'étonnerais pas trop si l'histoire était vraie.

La barbarie, surtout quand elle est soutenue par la religion, n'a pas de frontières...

Écrit par : Spipou | 12/02/2010

Avis aux passants:

Les commentaires antérieurs signés Corto, sont en fait écrits par PAC qui usurpe l'identité du vrai Corto.

Écrit par : Hakim | 12/02/2010

Je suis d'accord avec toi Hakim mais la violence d'un homme sur un autre homme n'est pas plus noble..une victime est une victime et ceux qui n'ont que leur poings comme réponse à tout sont une honte.

un truc par contre, Eastwood, les 37% de Turcs partisans de l'exécution d'une femme adultère ne peuvent pas tous être "les arriérés d'une minorité ethnique en turquie." il doit bien y avoir des citoyens lambdas qui en pensent autant parce qu'une minorité de 37% c'est plutôt beaucoup..

Écrit par : fleur | 28/02/2010

Je suis d'accord avec toi Hakim mais la violence d'un homme sur un autre homme n'est pas plus noble..une victime est une victime et ceux qui n'ont que leur poings comme réponse à tout sont une honte.

un truc par contre, Eastwood, les 37% de Turcs partisans de l'exécution d'une femme adultère ne peuvent pas tous être "les arriérés d'une minorité ethnique en turquie." il doit bien y avoir des citoyens lambdas qui en pensent autant parce qu'une minorité de 37% c'est plutôt beaucoup..

Écrit par : fleur | 28/02/2010

@fleur

Je ne suis pas sur d'avoir bien compris votre post. Car je ne demande pas de tabasser ou tuer les coupables, mais d'appliquer la loi!

Toute violence est répréhensible et celle contre les femmes ou les enfants l'est encore plus.

Écrit par : Hakim | 01/03/2010

la violence n'est jamais juste , en aucune sauce....

Écrit par : luzia | 01/03/2010

Les commentaires sont fermés.