05/12/2009

La tricheuse

cancre.jpgL’école l’a annoncé haut et fort à tous les élèves,  sans aucune retenue .  La mère de Jacek est une tricheuse. C’est elle, la main criminelle,  qui a modifié les notes du carnet scolaire du cancre en rajoutant juste un 1 devant toutes les notes à une unité. Ce qui fit de lui un élève brillant : 16 en math, 17 en francais, 13 en comportement. La directrice était ravie de recevoir le jeune Jacek qui “avait d’excellentes notes” de son collège parisien.

Il a suffi d’un trimestre pour que les enseignants aient la puce à l’oreille. Jacek ne s’intéressait pas aux cours, rêvassait ou dormait volontiers et revenait à ses bonnes habitudes d’antan, moins de 10 partout et régulièrement. Un simple coup de fil à l’ancien directeur et la supercherie fut dévoilée.

Madame Baranowski, la mère du cancre, en pleurait de désespoir dans le bureau d’une directrice outrée, le rouge au front, elle tentait vainement d’expliquer cette folie à celle qui la regardait choquée par cet entêtement tout maternel.

La maman avait tout fait pour sortir Jacek de l’impasse. Seule,  à Paris,  avec ce grand gaillard indolent, elle s’était juré qu’il fallait lui donner une nouvelle chance dans leur nouvelle vie. A la vue du bulletin aux notes traficotées, même le fils s’étonna : Maman , t’exagères pas un peu ! Pour seule réponse, le visage maternel fermé comme une porte de grange, il comprit que cette grave décision ne se discutait plus, l’oublier au plus vite était ce qu’il y avait de mieux à faire. Elle-même finit par y croire à ce beau carnet, elle allait jusqu’à regarder son fils un brin admirative. Sans le soutien d’un père, coupable de ne pouvoir l’aider à faire ses devoirs, à rouler les “r” sans fin, elle se convainquit qu’un petit coup de pouce n’a jamais fait de mal à personne.

Maintenant, ils sont  tous les deux virés. Elle a repris sous l’aile maternelle , le grand joufflu débonnaire, et continue à s’interroger sur ce qu’elle pourrait encore bien faire avec de telles notes……………………….

L’amour d’une mère est décidément aveugle.

21:24 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.