01/07/2009

Les trous dans le CV : ces interstices magnifiques

WEB_cv--469x239.jpgQuelques mois, quelques années de vide à combler dans un CV, ce n'est pas évident. Répondre aux questions de que faisiez-vous de telle année à telle année ? Alors que ce n'est qu'un gouffre, une période en point d'interrogation, une longue accalmie après quelques tempêtes existentielles.  Grand silence....... Elever des enfants, la taule, la maladie, le chômage ou juste rêver, souffler, respirer un bon coup comme si le reste du temps on étouffait dans un agenda trop chargé, surchargé. Prendre le large... Enfin !  La mer en vue.

Sur le net des pages entières sont consacrées  à ces sacrés trous, autant de recettes : comment les gérer, comment les combler, les remplir, les cacher, omettre, mentir, tout dire et plus de boulot au bout de la vérité, vide sidéral, abysses, phobie des candidats à l'emploi, bête noire des recruteurs. Bref, ces sacrés trous qui nous donnent des sueurs.

Et voilà pas qu'il faut faire preuve d'imagination et je vous assure que les gens n'en manquent pas : "Je me suis occupée de ma grand-mère malade en chaise roulante " - "Le séjour en taule en Allemagne se transforme en séjour linguistique avec mention - Langue parlée et écrite - Allemand ,stage intensif, immersion absolue . Ou le séjour à Calcutta au clou devient - Retraite de méditation dans un ashram, longue période d'introspection.

Mais si vous saviez combien ces trous parlent de la vie, de la vraie vie. Non ! le CV ne doit  pas être un curriculum mortem mais  bien comme son nom l'indique un curriculum vitae. Et ces magnifiques silences qui me font dire que la vie est une belle partition de musique avec ses longs silences qui font aussi partie du rythme.

Vendredi matin entre 9h15 et 9h30  dans l'émission "On en parle" , j'interviendrai sur les ondes de la radio suisse romande au sujet des fameux trous dans le CV et je compte bien y défendre mes magnifiques  troueurs de CV.  Artistes, peintres, génies ou juste des gens comme vous et moi qui parfois avons besoin de se creuser un petit trou dans le CV pour respirer un bon coup et recharger ses batteries.

Et vous,  que faisiez-vous lorsque vous ne "faisiez rien" ? - Voyage, année sabbatique, juste un rien rempli de vous et de votre vie ?

Le Temps par le biais de sa journaliste Marion Moussadek a traité le sujet de manière intéressante, à deux voix, la mienne qui fait chanter ces trous; magnifiques interstices et celle d'une recruteuse qui les analyse sous un angle différent :

Parcours professionnels interrompus: les trous dans un CV ne doivent pas être tabous

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/0363a024-61ca-11de-a6ab-1...

(dessin Tirabosco)

22:44 Publié dans sociologie | Tags : trous dans le cv, curriculum vitae | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.